Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole bondit après un recul des stocks aux USA

prix du petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont fini en forte hausse mercredi à New York, le marché se réjouissant de voir un déclin inattendu des stocks de brut aux Etats-Unis, accompagné d'un nouveau léger reflux de la production nationale.
Le cours du baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en octobre a gagné 2,56 dollars à 47,15 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), soit un bond de près de 6% en une seule séance.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en novembre, dont c'était le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, valait 49,75 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 2,00 dollars par rapport à la clôture de mardi.
 

Les chiffres hebdomadaires du ministère américain de l'Energie (DoE) sur les stocks ont montré que ceux de brut avaient reculé de 2,1 millions de barils, alors que les experts interrogés par l'agence Bloomberg s'attendaient à une hausse de deux millions de barils.
 
Mais le chiffre important, c'est celui du terminal de Cushing (Oklahoma, sud des Etats-Unis), qui sert de référence au WTI, a assuré Bob Yawger, de Mizuho Securities. Les réserves stockées dans ce terminal ont reculé de 1,9 million de barils.
 
Cela implique qu'on perd de la production aux Etats-Unis, a-t-il souligné, même si le chiffre du jour n'a révélé qu'un reflux de 18.000 barils par jour à cet égard.
 
Ce n'est pas grand chose, mais avec le chiffre de Cushing cela implique qu'on pourrait voir prochainement un plus gros déclin de la production, dans un contexte où le marché se focalise sur l'évolution à prévoir de l'offre dans un marché écrasé par la surabondance mondiale.
 
D'autres analystes restaient toutefois très circonspects.
 
Thomas Pugh, chez Capital Economics, a souligné que les raffineries avaient contre tout attente augmenté la cadence, alors même qu'est censée débuter la saison des mises à l'arrêt provoquées par les opérations de maintenance, avec des répercussions sur la baisse des stocks de brut et la hausse de ceux d'essence.
 
Deux grandes raffineries, dont celle de Whiting dans l'Indiana (nord des États-Unis) ont redémarré après des périodes de maintenance non prévues, a expliqué M. Pugh.
 
Les réserves d'essence ont augmenté de 2,8 millions de barils, alors que les analystes interrogés par Bloomberg annonçaient une baisse de 500.000 barils.
 
Les stocks de produits distillés (dont le gazole, le fioul de chauffage et le kérosène) ont augmenté de 3,1 millions de barils, bien plus que l'avancée de 300.000 barils prévue.
 
Toutes catégories confondues, les stocks pétroliers américains ont monté de 8,5 millions de barils, ce qui donne au rapport une dimension baissière, a souligné Torbjorn Kjus.


(c) AFP

Commenter Le pétrole bondit après un recul des stocks aux USA

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 19 janvier 2017 à 10:26

Pétrole: une demande révisée à la hausse en 2016 et un début…

Paris: La demande mondiale de pétrole a été probablement plus élevée que prévu en 2016, à 1,5 million de barils par jour...

mercredi 18 janvier 2017 à 21:03

Le pétrole en nette baisse à New York, craintes sur la produ…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole on nettement reculé mercredi, les investisseurs craignant un retour massif de la production américaine de...

mercredi 18 janvier 2017 à 19:51

Le PDG de Total ne croit pas à un retour du charbon aux Etat…

Davos (suisse): Le PDG de Total Patrick Pouyanné ne croit pas réaliste un retour en force du charbon aux Etats-Unis, alors que...

mercredi 18 janvier 2017 à 18:13

Le pétrole baisse, les données de l'Opep et du gouvernement …

Londres: Les cours du pétrole reculaient mercredi en fin d'échanges européens, les données publiées par le gouvernement américain et par l'Opep ravivant...

mercredi 18 janvier 2017 à 15:51

Le pétrole ouvre en nette baisse à New York, craintes sur la…

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en nette baisse mercredi, les risques d'un regain de la production nord-américaine limitant le...

mercredi 18 janvier 2017 à 13:56

OPEP: production de pétrole en baisse mais au-delà de l'acco…

Vienne: La production de pétrole de l'OPEP a chuté en décembre mais reste bien au-dessus des niveaux prévus par l'accord du 30...

mercredi 18 janvier 2017 à 13:27

Les députés interdisent en commission l'exploration et l'exp…

Paris: Les députés ont interdit l'exploration et l'exploitation des hydrocarbures non conventionnels, huiles et gaz de schiste, lors de l'examen mardi soir...

mercredi 18 janvier 2017 à 12:31

Le pétrole recule, le pétrole de schiste reprend à plein rég…

Londres: Les prix du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens, alors que les extractions de pétrole de schiste reprennent, compensant les...

mercredi 18 janvier 2017 à 12:03

Rosneft se retire du capital du raffineur italien Saras

Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé mercredi la vente de sa participation de 12% du raffineur italien Saras à...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite