Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole ouvre en légère hausse à New York dans un marché frileux

prix du petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont ouvert en légère hausse jeudi à New York, les investisseurs étant encouragés à la prudence par la perspective de chiffres hebdomadaires sur l'offre américaine, comme par des préoccupations sur l'Asie.
Vers 13H10 GMT, le cours du baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en octobre prenait 46 cents à 44,61 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), sans effacer la nette baisse de la veille.

"Les prix de l'énergie sont freinés" dans la foulée de "Bourses mondiales en baisse depuis hier", a mis en avant John Kilduff, de Tradition Energy.

"Il y a tout simplement trop de chiffres asiatiques à assimiler pour le marché pétrolier", a-t-il ajouté, les estimant dans l'ensemble négatifs, entre une chute des prix à la production et une baisse des ventes de véhicules en août en Chine, ainsi qu'un mauvais indicateur avancé sur l'industrie japonaise.

De plus, "la banque centrale de Nouvelle-Zélande", un pays exposé à la chute des cours de l'énergie, "a abaissé son taux d'intérêt, ce qui souligne les difficultés des matières premières", a ajouté M. Kilduff.

Le marché pétrolier est d'autant plus prudent qu'il attend aux Etats-Unis les chiffres hebdomadaire sur l'état des réserves et de la production, publiés à 15H00 GMT par le département de l'Energie (DoE).

Pour le moment, la fédération professionnelle American Petroleum Institute (API) "a fait état d'une hausse supérieure aux attentes des réserves américaine de brut, de 2,1 millions de barils", dans ses propres estimations, publiées mardi après la clôture, ont rapporté les experts de Commerzbank.

Les experts interrogés par l'agence Bloomberg s'attendent de leur côté, selon des prévisions médianes, à un gonflement des stocks de brut de 900.000 barils.

Les réserves d'essence auraient baissé de 150.000 barils la semaine dernière, tandis que les stocks de produits distillés (diesel, fioul de chauffage, kérosène, etc.) auraient progressé de 900.000 barils, selon Bloomberg.

Dans un rapport mensuel publié mercredi, séparément de ses chiffres hebdomadaires, le DoE n'a pour le moment guère encouragé le marché en "révisant de façon inattendue ses prévisions de demande à la baisse" pour 2015 et 2016, ce qui a éclipsé un léger déclin de ses estimations sur la production américaine, ont noté les experts de Commerzbank.

Rare élément encourageant dans ce contexte frileux, le Qatar a indiqué jeudi que la proposition vénézuélienne d'un sommet des pays producteurs de pétrole pour soutenir les prix du brut était à l'étude.

(c) AFP

Commenter Le pétrole ouvre en légère hausse à New York dans un marché frileux


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 22 septembre 2017 à 12:25

Le pétrole stable sur fond de consultations à l'Opep

Londres: Les prix du pétrole étaient peu ou prou stables vendredi en cours d'échanges européens, les investisseurs attendant des indices en provenance...

vendredi 22 septembre 2017 à 08:25

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, les investisseurs attendant une rencontre entre des représentants de...

jeudi 21 septembre 2017 à 21:21

Le pétrole termine en baisse à New York avant une réunion de…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole coté à New York a fini en légère baisse jeudi à la veille d'une rencontre...

jeudi 21 septembre 2017 à 18:03

Le pétrole en légère baisse face à la fermeté du dollar

Londres: Les prix du pétrole étaient en léger repli jeudi en fin d'échanges européens, pénalisés par l'appréciation du dollar au lendemain d'une...

jeudi 21 septembre 2017 à 15:28

Le pétrole ouvre en baisse à New York, freiné par la hausse …

New York: Le baril de pétrole new-yorkais reculait légèrement à l'ouverture jeudi, freiné par la hausse du dollar dans le sillage de...

jeudi 21 septembre 2017 à 12:45

Le pétrole repart à la baisse mais reste élevé

Londres: Les prix du pétrole baissaient un peu jeudi en cours d'échanges européens, reprenant leur souffle après leur hausse de la veille...

jeudi 21 septembre 2017 à 09:54

Pétrole: un permis d'exploration de Total en Guyane prolongé

Paris: Le ministère de la Transition écologique et solidaire a donné son feu vert à la prolongation du permis exclusif d'exploration d'hydrocarbures...

jeudi 21 septembre 2017 à 06:13

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient sans direction jeudi en Asie tout en restant au-dessus du seuil de 50 dollars, les marchés...

mercredi 20 septembre 2017 à 20:53

Le pétrole clôture au-dessus des 50 dollars le baril à New Y…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole new-yorkais a terminé au-dessus de la barre des 50 dollars mercredi après un rapport disparate...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite