Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole baisse dans un marché calme mais prudent

prix du petrole LondresLondres: Les prix du pétrole perdaient du terrain lundi en cours d'échanges européens, dans un marché qui devrait rester calme en l'absence des opérateurs américains, mais prudent face à des fondamentaux moroses et des marchés financiers fragiles.
Vers 11H40 GMT (12H40 à Paris), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en octobre valait 48,95 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 66 cents par rapport à la clôture de vendredi.

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude (WTI) pour la même échéance perdait 63 cents à 45,42 dollars.

Les cours du Brent étaient de nouveau sous pression ce lundi, toujours lestés par la surabondance d'offre qui plombe les cours depuis plus d'un an, selon plusieurs analystes.

Plusieurs analystes notaient aussi des volumes d'échanges particulièrement bas en ce début de semaine sur les marchés pétroliers, alors que les opérateurs de marchés américains seront absents à cause d'un jour férié aux États-Unis pour la fête du travail.

Mais les analystes du courtier PVM restaient néanmoins prudents, n'écartant pas la possibilité d'une nouvelle semaine de volatilité, car les investisseurs chinois sont de retour après une pause de trois jours pour les commémorations du 70e anniversaire de la capitulation japonaise.

La Bourse de Shanghai a chuté de 2,52% tandis que celle de Shenzhen a gagné 0,20%, les craintes sur l'économie chinoise - dont le PIB a été révisé à la baisse - persistant malgré les assurances des autorités sur la fin proche de la correction des marchés boursiers.

L'incertitude quant aux développements du côté des fondamentaux de marché est exacerbée par la fragilité des marchés financiers, et notamment par le résultat de la réunion de la Réserve fédérale américaine (Fed) les 16 et 17 septembre, expliquaient les analystes de JBC Energy.

Les prix du pétrole restaient en effet sous la pression des spéculations sur la date d'une éventuelle hausse du taux directeur de la Fed avant une réunion cruciale de l'institution mi-septembre. Une telle hausse rendrait le dollar plus attractif pour les investisseurs.

Le pétrole est affecté par ces spéculations à cause de leurs impact sur la force du dollar, notaient les courtiers de PVM.

Un renchérissement du dollar, monnaie d'échange du pétrole brut, tend en effet à peser sur les cours car il pénalise les acheteurs munis d'autres devises.



(c) AFP


Commenter Le pétrole baisse dans un marché calme mais prudent


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 24 novembre 2017 à 20:15

Le pétrole progresse à quelques jours d'une réunion stratégi…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse vendredi lors d'une séance écourtée, profitant...

vendredi 24 novembre 2017 à 18:17

Le pétrole monte, l'oléoduc Keystone reste paralysé

Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en fin d'échanges européens, le WTI américain profitant en particulier d'une perturbation régionale de l'offre...

vendredi 24 novembre 2017 à 15:23

Le pétrole progresse, s'inquiétant des conséquences d'une fu…

New York: Le pétrole new-yorkais a débuté la séance en hausse vendredi, la fermeture depuis plusieurs jours d'un oléoduc reliant le Canada...

vendredi 24 novembre 2017 à 13:27

Le pétrole grimpe, l'oléoduc Keystone perturbe l'offre nord-…

Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens, alors qu'un oléoduc majeur qui relie le Canada et les États-Unis...

vendredi 24 novembre 2017 à 08:12

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient vendredi dans des directions divergentes en Asie, le "light sweet crude" (WTI) enfonçant un plus haut...

jeudi 23 novembre 2017 à 18:10

Le pétrole tâtonne dans un marché perturbé par Thanksgiving

Londres: Les cours du pétrole divergeaient jeudi en fin d'échanges européens alors que les marchés sont restés fermés aux Etats-Unis en raison...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:33

Le pétrole recule un peu, marché fermé aux états-Unis

Londres: Les prix du pétrole baissait légèrement jeudi en cours d'échanges européens, dans une séance atone alors que les marchés resteront fermés...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:15

Appel à la grève de la CGT pétrole: mouvement diversement su…

Paris: L'appel à la grève de la CGT pétrole pour "préserver" la convention collective de la branche, remise en cause selon elle...

jeudi 23 novembre 2017 à 06:11

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, après la forte hausse de la veille, alors que...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite