Menu
RSS
A+ A A-

Rosneft: le bénéfice net baisse moins que prévu au 2T

prix du petrole moscouMoscou: Le géant pétrolier russe Rosneft a publié lundi un bénéfice net en baisse mais largement supérieur aux attentes au titre du deuxième trimestre, marqué par une chute des cours des hydrocarbures en partie compensé par l'affaiblissement du rouble.
Le bénéfice net s'est élevé à 134 milliards de roubles (1,8 milliard d'euros), soit 22% de moins qu'un an plus tôt mais bien plus que prévu par les analystes interrogés par l'agence Interfax (92 milliards).

Le chiffre d'affaires du groupe public, sanctionné par les occidentaux à cause de la crise ukrainienne, s'est en revanche établi en deçà des attentes à 1.312 milliards de roubles (17,8 milliards d'euros), en recul de 8,5% sur un an.

Le secteur russe du pétrole et du gaz est confronté à une situation paradoxale. D'un côté les cours du pétrole se sont effondrés de moitié par rapport à l'an dernier, de l'autre la monnaie russe a chuté dans la même proportion, gonflant d'autant les revenus tirés des ventes d'hydrocarbures libellées en dollars dans leurs comptes publiés en russe.

Le prix moyen du baril de pétrole Oural, référence en Russie, s'est ainsi élevé sur le premier semestre à 57,3 dollars en moyenne, soit une baisse de 46% sur un an en dollars mais de seulement 12% en roubles.

Le premier semestre s'est caractérisé par de fortes fluctuations des cours du pétrole et du taux de change, par une hausse des coûts des transports et de la charge des taxes ainsi que par des taux d'intérêt élevés, a résumé le directeur général Igor Setchine, cité dans un communiqué.

Dans ces conditions, le groupe a entrepris des efforts pour maintenir ses capacités de production avec des programmes visant à optimiser les coûts d'exploitation et administratifs et les dépenses en capital, ainsi qu'à mettre la priorité sur le financement du développement de nouveaux projets, a ajouté ce proche du président Vladimir Poutine.

La production d'hydrocarbures du groupe, premier producteur mondial coté en Bourse, s'est élevée à 5,1 millions de barils équivalent pétrole par jour en moyenne sur le deuxième trimestre, soit 1% de moins qu'au premier trimestre.

Pour développer sa production, Rosneft a précisé avoir augmenté de 30% ses forages au premier semestre, avec une part croissante du forage à l'horizontale (30% du total) utilisé pour les gisements non conventionnels tels le pétrole de schiste.

gmo/mp/php

ROSNEFT



(c) AFP

Commenter Rosneft: le bénéfice net baisse moins que prévu au 2T


Le pétrole en Russie


lundi 26 juin 2017

Russie: le pétrolier Rosneft obtient des excuses d'un média …

Moscou: L'un des rares médias jugés indépendants en Russie, RBK, a présenté lundi des excuses au pétrolier Rosneft et son influent patron...

lundi 15 mai 2017

Pétrole: Moscou et Ryad veulent réduire l'offre de pétrole j…

Moscou: La Russie et l'Arabie Saoudite, deux des plus grands producteurs de pétrole dans le monde, se sont prononcés lundi dans un...

lundi 08 mai 2017

Pétrole: Moscou et Ryad pour une extension de l'accord de ré…

Moscou: Les deux plus grands producteurs de pétrole, la Russie et l'Arabie Saoudite, ont évoqué lundi une extension de l'accord de réduction...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 17 août 2017 à 21:27

Le pétrole termine en hausse, hésitant entre stocks et produ…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi, à l'issue d'une séance hésitante au cours de laquelle les...

jeudi 17 août 2017 à 18:12

Le pétrole rebondit, le marché reste prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en fin d'échanges européens dans un marché incertain après des données contrastées sur les réserves...

jeudi 17 août 2017 à 15:27

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York, plombé par la …

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en légère baisse jeudi à New York, restant timorés au lendemain de l'annonce d'une...

jeudi 17 août 2017 à 12:22

Le pétrole stable mais affaibli par la production américaine

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient jeudi en cours d'échanges européens, affaiblis par la publication des données sur les réserves américaines...

jeudi 17 août 2017 à 06:13

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient jeudi en Asie sous l'effet d'achats à bon compte après le net recul de la veille.

mercredi 16 août 2017 à 21:31

Le pétrole termine en nette baisse à New York et à Londres

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette baisse mercredi à New York, plombé par la hausse hebdomadaire de la production...

mercredi 16 août 2017 à 18:14

Le pétrole recule, les stocks américains déçoivent

Londres: Les cours du pétrole baissaient un peu mercredi en fin d'échanges européens après des données sur les réserves américaines contrastées, avec...

mercredi 16 août 2017 à 16:55

USA: baisse bien plus marquée que prévu des stocks de brut

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une baisse bien plus marquée que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

mercredi 16 août 2017 à 16:01

Le pétrole monte légèrement à New York, optimisme sur les st…

New York: Les cours du pétrole montaient légèrement peu après l'ouverture mercredi à New York, aidés par l'optimisme du marché sur une...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite