Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole ouvre sur un net rebond technique à New York, le marché se rééquilibrant

prix du petrole New YorkNew York:  Les cours du pétrole montaient nettement mardi à New York, se rééquilibrant après leur chute de la veille, mais se maintenaient sous le seuil des 40 dollars le baril, faute d'actualité susceptible d'alimenter un rebond durable.
Vers 13H05 GMT, le cours du baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en octobre gagnait 1,31 dollar à 39,55 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), après avoir chuté la veille de plus de deux dollars et atteint son plus bas niveau en six ans et demi.

Les cours du pétrole avaient non seulement chuté face à des éléments spécifiques du marché, comme la perspective d'un afflux de pétrole iranien dans la perspective d'une levée des sanctions contre la République islamique, mais avaient aussi suivi un vaste déclin des marchés boursiers mondiaux à la suite d'un nouvel écroulement des places chinoises.

En ce sens, le rebond des cours pétroliers "reflète ce qui est en train de se passer sur les marchés financiers, qui rebondissent sur leur forte baisse", a jugé Mike Lynch de Strategic Energy & Economic Research. "Les gens se disent que l'on a un peu trop baissé hier, et tout le monde est en train de revenir."

"Il ne s'est rien passé de marquant" pour le marché pétrolier, a-t-il précisé, estimant néanmoins qu'une nouvelle baisse des taux d'intérêt chinois avait pu rassurer un peu les investisseurs.

Les inquiétudes sur l'économie chinoise frappent particulièrement les cours de l'or noir, car le pays est le deuxième consommateur mondial de pétrole après les Etats-Unis, et donc l'un des principaux espoirs de relance de la demande face à une offre excessive.

"Les marchés financiers et de matières premières retiennent leur souffle en suivant les évènements actuels en Chine", où la Bourse de Shanghai a rechuté mardi, ont résumé les analystes de Commerzbank.

Pour le moment, "si les prix se reprennent un peu mardi, cela ne vaut presque pas la peine d'en parler étant donné les pertes récemment enregistrées", ont-ils minimisé.

(c) AFP

Commenter Le pétrole ouvre sur un net rebond technique à New York, le marché se rééquilibrant


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 25 septembre 2017 à 15:19

Le pétrole, surveillant le Kurdistan irakien, ouvre en hauss…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York montait lundi à l'ouverture, aidé par des propos du président...

lundi 25 septembre 2017 à 12:40

Le pétrole monte encore, l'Opep pourrait prolonger son accor…

Londres: Les prix du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens, les analystes se satisfaisant du ton optimiste adopté par des responsables...

lundi 25 septembre 2017 à 12:16

Kurdistan irakien: assécher les revenus du pétrole dépend de…

Bagdad: L'arrêt des transactions pétrolières avec le Kurdistan irakien, demandé par Bagdad comme mesure de rétorsion à la tenue lundi du référendum...

lundi 25 septembre 2017 à 10:32

L'Opep va discuter de la prolongation des réductions de prod…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): L'Opep discutera en novembre de la prolongation des réductions de production qui ont stimulé les prix et...

lundi 25 septembre 2017 à 05:23

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole reculaient lundi en Asie après une réunion de l'Opep qui s'est terminée sans engagement tangible sur une...

dimanche 24 septembre 2017 à 20:50

Kurdistan: Bagdad demande aux pays de ne traiter qu'avec lui…

Bagdad: Le gouvernement irakien a demandé dimanche à tous les pays de ne traiter qu'avec lui pour les transactions pétrolières après la...

vendredi 22 septembre 2017 à 21:00

Sans surprise du côté de l'Opep, le pétrole termine en hauss…

NYC/Cours de clôture: Le prix du baril de pétrole coté à New York a légèrement progressé vendredi après une réunion de l'Organisation...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:39

Exploration de pétrole en Guyane, Alexandre se félicite, les…

Paris: Le président de la collectivité territoriale de Guyane (CTG) Rodolphe Alexandre s'est félicité vendredi dans un communiqué de la prolongation jeudi...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:05

Le pétrole tente de se reprendre, peu surpris par l'Opep

Londres: Les prix du pétrole tentaient timidement de relever la tête vendredi en fin d'échanges européens, après une réunion encourageante des pays...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite