Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole poursuit sa chute en Asie

prix du petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole poursuivaient leur chute mardi en Asie, le renforcement du dollar s'ajoutant aux inquiétudes des marchés quant à une surabondance durable de l'offre d'or noir.
Le cours du baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en septembre cédait sept cents, à 41,80 dollars. Le WTI a perdu plus de 30% ces deux derniers mois pour se situer à un plus bas depuis mars 2009.


Le baril de Brent, la référence européenne du brut, pour livraison en octobre, perdait 13 cents, à 48,61 dollars.


"Les cours de la plupart des matières premières du secteur de l'énergie ont chuté au cours du dernier mois. Les cours du pétrole ont montré la voie en raison des inquiétudes sur la demande faiblissante de la Chine et l'abondance de l'offre, en particulier américaine", souligne le cabinet Capital Economics.


La production continue à être très élevée que ce soit au sein de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), qui dépasse largement son plafond théorique de 30 millions de barils par jour (bpj), comme aux Etats-Unis, qui produit du pétrole de schiste.


BMI Research, filiale du fournisseur d'informations financières Fitch Group, a estimé que la surabondance d'or noir sur le marché mondial allait perdurer jusqu'en 2018.


"Le retour sur le marché du pétrole iranien, qui s'ajoute à des projets d'oléoducs en Amérique du Nord, au Moyen Orient, en Afrique occidentale et au Kazakhstan, auront pour résultat que la croissance de l'offre dépassera celle de la consommation pendant les deux prochaines années", a-t-elle dit.


Les investisseurs s'inquiètent du risque d'afflux d'or noir iranien à la suite de l'accord nucléaire conclu à la mi-juillet avec les grandes puissances en échange d'une levée des sanctions économiques imposées à Téhéran.


De plus, le billet vert a le vent en poupe, porté par des marchés qui s'attendent à une hausse des taux d'intérêt américains dès septembre et par la dévaluation surprise du yuan par la Chine.


Le baril de brut est libellé en dollars et tout renforcement du billet vert le rend plus cher pour les acheteurs détenant d'autres devises.


Lundi à la clôture, le cours du WTI a perdu 63 cents à 41,87 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le marché recherchant un nouveau niveau plancher plutôt que de poursuivre le rebond technique entamé vendredi.


A Londres, le Brent a terminé la journée à 48,74 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE).


(c) AFP


Commenter Le pétrole poursuit sa chute en Asie


Le pétrole en Asie


jeudi 21 septembre 2017

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient sans direction jeudi en Asie tout en restant au-dessus du seuil de 50 dollars, les marchés...

mercredi 20 septembre 2017

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse mercredi en Asie, sur l'espoir que les réserves américaines de brut augmentent...

mardi 19 septembre 2017

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient dans des marges étroites mardi en Asie dans l'attente du rapport sur le niveau des stocks...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 21 septembre 2017 à 18:03

Le pétrole en légère baisse face à la fermeté du dollar

Londres: Les prix du pétrole étaient en léger repli jeudi en fin d'échanges européens, pénalisés par l'appréciation du dollar au lendemain d'une...

jeudi 21 septembre 2017 à 15:28

Le pétrole ouvre en baisse à New York, freiné par la hausse …

New York: Le baril de pétrole new-yorkais reculait légèrement à l'ouverture jeudi, freiné par la hausse du dollar dans le sillage de...

jeudi 21 septembre 2017 à 12:45

Le pétrole repart à la baisse mais reste élevé

Londres: Les prix du pétrole baissaient un peu jeudi en cours d'échanges européens, reprenant leur souffle après leur hausse de la veille...

jeudi 21 septembre 2017 à 09:54

Pétrole: un permis d'exploration de Total en Guyane prolongé

Paris: Le ministère de la Transition écologique et solidaire a donné son feu vert à la prolongation du permis exclusif d'exploration d'hydrocarbures...

jeudi 21 septembre 2017 à 06:13

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient sans direction jeudi en Asie tout en restant au-dessus du seuil de 50 dollars, les marchés...

mercredi 20 septembre 2017 à 20:53

Le pétrole clôture au-dessus des 50 dollars le baril à New Y…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole new-yorkais a terminé au-dessus de la barre des 50 dollars mercredi après un rapport disparate...

mercredi 20 septembre 2017 à 18:11

Le pétrole monte malgré la hausse des stocks américains de b…

Londres: Les cours du pétrole montaient un peu mercredi en fin d'échanges européens, les investisseurs digérant un rapport sur les réserves américaines...

mercredi 20 septembre 2017 à 17:13

USA: les stocks de brut augmentent un peu plus qu'attendu au…

New York: Les stocks de pétrole brut ont progressé un peu plus fortement que prévu aux Etats-Unis la semaine dernière alors que...

mercredi 20 septembre 2017 à 15:31

Le pétrole ouvre en hausse à New York avant un rapport sur l…

New York: Le baril de pétrole new-yorkais s'appréciait à l'ouverture mercredi, soutenu par un regain de spéculations sur une prolongation de l'accord...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite