Menu
RSS
A+ A A-

ExxonMobil: la chute du pétrole divise par plus de 2 les bénéfices trimestriels

prix du petrole New YorkNew York: Le géant pétrolier américain ExxonMobil a vu son bénéfice net divisé par plus de deux au deuxième trimestre à 4,2 mrd USD, plombé par une perte dans l'activité à fortes marges de production-exploration du pétrole aux Etats-Unis.
Ce résultat représente son plus faible bénéfice depuis 2009.


Au deuxième trimestre 2014, ExxonMobil avait dégagé un profit net de 8,78 mrd USD.


D'avril à juin, son bénéfice par action ajusté, référence en Amérique du nord, s'est établi à 1 dollar, contre 1,11 dollar attendu en moyenne par les analystes, a-t-il indiqué vendredi dans un communiqué.


Le chiffre d'affaires, qui a plongé de 33,4% sur un an à 74,11 mrd USD, est, lui, supérieur aux 72,48 mrd USD escomptés.


"Nos résultats trimestriels reflètent les impacts disparates de l'environnement actuel des prix des matières premières", a expliqué le PDG Rex Tillerson, cité dans le communiqué.


A Wall Street, le titre reculait de près de 2% dans les échanges électroniques de pré-séance.


Les cours bas du pétrole se traduisent dans la performance de l'amont (production-exploration), traditionnelle locomotive des bénéfices du géant texan.


Le résultat net de cette division a été divisé par quasiment trois en un an à 2 mrd USD, contre 5,9 mrd USD au deuxième trimestre 2014, principalement en raison des Etats-Unis qui ont accusé une perte de 47 mio contre un profit de 1,2 mrd USD un an plus tôt.


Toutefois la production de pétrole et de gaz a augmenté de 3,6% sur le trimestre à 4 mio de barils équivalent pétrole par jour, grâce à des puits canadiens, angolais et indonésiens.


Les activités de raffinage (aval) n'ont cette fois-ci pas permis à ExxonMobil de limiter les effets dévastateurs du pétrole bon marché. Le bénéfice dans le raffinage s'élève à 1,5 mrd USD contre 795 mio un an plus tôt.


Dans les activités chimiques, le bénéfice net est de 1,2 milliard mio de dollars contre 405 mio de dollars en 2014.


Pour faire face à la chute des prix du pétrole, ExxonMobil taille dans ses coûts et ses dépenses.


Il a ainsi fortement réduit ses investissements de 16% sur un an sur le trimestre à 8,26 mrd USD.


(c) AFP

Commenter ExxonMobil: la chute du pétrole divise par plus de 2 les bénéfices trimestriels


La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

ExxonMobil et la Russie règlent à l'amiable un différend fiscal

jeudi 14 septembre 2017

Moscou: Le géant américain des hydrocarbures ExxonMobil et le gouvernement russe ont signé un accord à l'amiable soldant un différend fiscal de plus de 600 millions de dollars, a annoncé jeudi le ministère russe des Finances.

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 16 octobre 2017 à 21:03

Le pétrole porté par les tensions en Irak

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en hausse lundi après la prise de contrôle par les forces irakiennes du siège du...

lundi 16 octobre 2017 à 19:36

Glencore et le Qatar cèdent 14% de Rosneft pour 7,8 milliard…

Genève: Le consortium contrôlé par Glencore et le fonds souverain du Qatar ont annoncé lundi avoir conclu un accord pour céder pour...

lundi 16 octobre 2017 à 18:31

Le pétrole monte, la production perturbée en Irak par les te…

Londres: Les cours du pétrole montaient lundi en fin d'échanges européens alors que la production des deux principaux champs pétroliers de Kirkouk...

lundi 16 octobre 2017 à 18:07

France: les prix des carburants ont baissé la semaine derniè…

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont légèrement reculé la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés lundi.

lundi 16 octobre 2017 à 15:48

Le pétrole, porté par les tensions en Irak, ouvre en hausse …

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York montait lundi à l'ouverture, porté par un regain de tensions...

lundi 16 octobre 2017 à 15:43

Kurdes: le pompage des deux principaux champs pétroliers de …

Bagdad: Le pompage dans les deux principaux champs pétroliers de Kirkouk, province où les troupes gouvernementales irakiennes ont lancé une opération aux...

lundi 16 octobre 2017 à 13:02

Ryad étudie plusieurs options pour l'introduction d'Aramco e…

Ryad: L'Arabie saoudite continue d'examiner plusieurs options pour l'introduction en Bourse d'Aramco, a déclaré samedi un porte-parole du géant pétrolier saoudien.

lundi 16 octobre 2017 à 12:51

Ordonnances: la CGT pétrole menace de grève à compter du 23 …

Paris: La CGT pétrole exige lundi "l'ouverture d'une négociation immédiate" avec le ministère du Travail, le patronat et les syndicats de la...

lundi 16 octobre 2017 à 12:36

Le pétrole monte, la tension croît au Kurdistan irakien

Londres: Les prix du pétrole étaient soutenus lundi en cours d'échanges européens par les craintes que les tensions en Irak entre le...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite