Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole accentue ses pertes en Asie

prix du petrole SingapourSingapour: Le pétrole accentuait son repli mardi en Asie, miné par la surabondance de l'offre mondiale, le gonflement des réserves et la déprime des Bourses chinoises, selon des courtiers.
Le cours du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en septembre cédait 43 cents à 46,96 dollars tandis que le baril de Brent de la mer du Nord à même échéance perdait 55 cents à 52,92 dollars.

Etant donné la détermination des pays et des entreprises producteurs de pétrole à maintenir leur niveau d'offre, voire à l'augmenter, il est probable que n'ayons toujours pas touché le fond, estime Michael McCarthy chez CMC Markets.

Le marché, qui s'était stabilisé autour de 60 dollars le baril au cours du printemps, poursuit ainsi sa rechute entamée début juillet et se rapproche de ses plus bas niveaux depuis six ans, qu'il avait atteint en mars sous les 45 dollars.

Le marché, selon lui, pâtit du fait que les producteurs n'utilisent pas le levier de l'offre pour répondre à un effritement de la demande, continuant à pomper pour préserver leur avantage commercial ou parce qu'ils font le pari d'un futur relèvement des cours qui leur permettra de vendre à bon prix le brut aujourd'hui excédentaire.

Les Etats-Unis produisent à plein régime alors que la demande ne suit pas et les réserves ne cessent de gonfler. Selon les estimations de l'agence Bloomberg News à la veille du rapport hebdomadaire du département de l'Energie, les réserves de brut américaines ont encore augmenté de 700.000 barils la semaine dernière.

Les investisseurs s'inquiètent également de la chute des Bourses en Chine, premier pays consommateur d'énergie au monde, où Shanghai a perdu 8,5% lundi et cédait encore plus de 3% mardi en séance après avoir ouvert en recul de plus de 5%.

Le régulateur chinois a pourtant assuré lundi soir qu'il allait continuer sa politique de rachat d'actions pour tenter d'endiguer la débâcle des marchés boursiers dans la deuxième économie mondiale.

Lundi, le cours du baril de light sweet crude (WTI) avait perdu 75 cents à 47,39 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). A Londres, le Brent avait reculé plus lourdement de 1,15 dollar à 53,47 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE).

bur-gab/myl

INTERCONTINENTALEXCHANGE GROUP



(c) AFP


Commenter Le pétrole accentue ses pertes en Asie


Le pétrole en Asie


lundi 25 septembre 2017

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole reculaient lundi en Asie après une réunion de l'Opep qui s'est terminée sans engagement tangible sur une...

vendredi 22 septembre 2017

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, les investisseurs attendant une rencontre entre des représentants de...

jeudi 21 septembre 2017

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient sans direction jeudi en Asie tout en restant au-dessus du seuil de 50 dollars, les marchés...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 25 septembre 2017 à 15:48

Frontières et pétrole: Erdogan veut sanctionner les kurdes d…

Istanbul: Le président turc Recep Tayyip Erdogan, furieux contre le référendum d'indépendance au Kurdistan irakien, a annoncé lundi une prochaine fermeture de...

lundi 25 septembre 2017 à 15:19

Le pétrole, surveillant le Kurdistan irakien, ouvre en hauss…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York montait lundi à l'ouverture, aidé par des propos du président...

lundi 25 septembre 2017 à 12:40

Le pétrole monte encore, l'Opep pourrait prolonger son accor…

Londres: Les prix du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens, les analystes se satisfaisant du ton optimiste adopté par des responsables...

lundi 25 septembre 2017 à 12:16

Kurdistan irakien: assécher les revenus du pétrole dépend de…

Bagdad: L'arrêt des transactions pétrolières avec le Kurdistan irakien, demandé par Bagdad comme mesure de rétorsion à la tenue lundi du référendum...

lundi 25 septembre 2017 à 10:32

L'Opep va discuter de la prolongation des réductions de prod…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): L'Opep discutera en novembre de la prolongation des réductions de production qui ont stimulé les prix et...

lundi 25 septembre 2017 à 05:23

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole reculaient lundi en Asie après une réunion de l'Opep qui s'est terminée sans engagement tangible sur une...

dimanche 24 septembre 2017 à 20:50

Kurdistan: Bagdad demande aux pays de ne traiter qu'avec lui…

Bagdad: Le gouvernement irakien a demandé dimanche à tous les pays de ne traiter qu'avec lui pour les transactions pétrolières après la...

vendredi 22 septembre 2017 à 21:00

Sans surprise du côté de l'Opep, le pétrole termine en hauss…

NYC/Cours de clôture: Le prix du baril de pétrole coté à New York a légèrement progressé vendredi après une réunion de l'Organisation...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:39

Exploration de pétrole en Guyane, Alexandre se félicite, les…

Paris: Le président de la collectivité territoriale de Guyane (CTG) Rodolphe Alexandre s'est félicité vendredi dans un communiqué de la prolongation jeudi...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite