Menu
RSS
A+ A A-

Alimentée par la Chine, la déprime du marché pétrolier continue à New York

prix du petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont baissé lundi à New York pour la quatrième séance consécutive, la chute des Bourses chinoises alimentant la déprime d'un marché en rechute depuis le début du mois.
Le cours du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en septembre, qui baisse désormais de façon ininterrompue depuis une semaine, a perdu 75 cents à 47,39 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Le marché, qui s'était stabilisé autour de 60 dollars le baril au cours du printemps, poursuit ainsi sa rechute entamée début juillet et se rapproche de ses plus bas niveaux depuis six ans, qu'il avait atteint en mars sous les 45 dollars.

Pour le moment, le marché continue à chercher un plancher, a résumé Gene McGillian, de Tradition Energy.

Lundi, le sujet d'inquiétude dominant était la chute des Bourses en Chine, où la place de Shanghai a perdu 8,5% et souligné ainsi les limites de l'action gouvernementale pour restaurer la confiance des investisseurs dans la deuxième économie mondiale.

Cette chute a provoqué une baisse des cours des matières premières à travers le monde, par crainte qu'elle affaiblisse la demande en Chine, deuxième consommateur mondial de pétrole, a noté Tim Evans, de Citi.

Les craintes au sujet de la demande s'insinuent sur le marché, déjà préoccupé de longue date du niveau excessif de l'offre, a commenté M. McGillian. On s'inquiète (...) des niveaux sans précédent de production à travers le monde.

A ce titre, les investisseurs restent déprimés par l'annonce en fin de semaine dernière d'une nette progression des puits de pétrole en activité aux Etats-Unis, selon le décompte hebdomadaire établi par le groupe privé Baker Hughes.

Avec 21 unités en plus la semaine dernière, ce chiffre a monté de façon conséquente, a jugé Carl Larry, de Frost & Sullivan. Peut-être va-t-on voir la production augmenter ou rester stable lors des prochains mois, et non baisser fortement comme on le pensait.

jdy/jld/pre

BAKER HUGHES



(c) AFP

Commenter Alimentée par la Chine, la déprime du marché pétrolier continue à New York


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 26 juillet 2017 à 21:02

Le pétrole soutenu par une nouvelle chute des stocks américa…

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en hausse mercredi, stimulés par l'annonce d'une baisse des réserves de brut, d'essence...

mercredi 26 juillet 2017 à 18:22

Le pétrole monte face à la baisse des réserves américaines

Londres: Les cours du pétrole poursuivaient leur hausse mercredi en fin d'échanges européens, galvanisés par la baisse hebdomadaire des réserves américaines, selon...

mercredi 26 juillet 2017 à 17:34

Nigeria: une dizaine de membres d'une mission d'exploration …

Kano (nigeria): Une dizaine de membres d'une équipe d'exploration pétrolière ont été enlevés dans le nord-est du Nigeria lors d'une embuscade attribuée...

mercredi 26 juillet 2017 à 16:44

USA: chute plus importante que prévu des stocks de brut au 2…

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une chute deux fois plus importante que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis...

mercredi 26 juillet 2017 à 15:37

Le pétrole ouvre en hausse à New York anticipant une baisse …

New York: Les prix du pétrole montaient à l'ouverture mercredi à New York, encouragés par l'anticipation d'une nouvelle baisse des réserves de...

mercredi 26 juillet 2017 à 13:07

Le pétrole monte, les réserves américaines auraient reculé l…

Londres: Les prix du pétrole montaient mercredi en cours d'échanges européens, soutenus par la baisse des réserves américaines selon les premières données...

mercredi 26 juillet 2017 à 06:42

L'embellie se poursuit en Asie pour le pétrole

Singapour: Les cours du pétrole demeuraient orientés en nette hausse, mercredi en Asie, en raison d'estimations d'une forte baisse des réserves américaines...

mardi 25 juillet 2017 à 23:36

Colombie: oléoduc hors service depuis près de deux mois à ca…

Bogota: L'oléoduc Caño Limon-Coveñas, le deuxième plus important de Colombie, est hors service depuis près de deux mois suite à des attaques...

mardi 25 juillet 2017 à 21:06

Le pétrole dopé par les promesses de l'Arabie saoudite

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse mardi, entraînés par l'engagement de l'Arabie saoudite à limiter ses...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite