Menu
RSS
A+ A A-

Algérie: baisse de près de moitié des recettes d'hydrocarbures au 1er semestre 2015

prix du petrole algerAlger: Les revenus pétroliers de l'Algérie ont baissé de 43,71% durant le premier semestre de 2015, en raison de la chute des prix brut, entraînant un creusement du déficit commercial, ont annoncé mardi les douanes.
Durant les six premiers mois de 2015, les exportations d'hydrocarbures, représentant près de 94% des ventes à l'étranger de l'Algérie, ont rapporté au pays 18,09 milliards (mds) de dollars contre 32,14 mds de dollars durant la même période de 2014, soit une baisse de 43,71%, selon le Centre national de l'informatique et des statistique (Cnis) des douanes.

De janvier à fin juin 2015, la balance commerciale de l'Algérie a enregistré un déficit de 7,78 mds de dollars contre un excédent de 3,2 mds dollars la même période de 2014, a précisé cet organisme, cité par l'agence de presse APS.

Les exportations globales de l'Algérie ont baissé de 42% passant de 33,24 mds de dollars durant le premier semestre de 2014 à 19,28 mds de dollars durant la même période de cette année. Les importations se sont chiffrées 27,07 mds de dollars contre 30,07 mds de dollars durant la même période de l'année écoulée, en baisse de 9,98%.

Les pays de l'Union Européenne (UE) sont restés les principaux partenaires de l'Algérie durant le 1er semestre 2015, tandis que la Chine a consolidé sa position de premier fournisseur de ce pays, conquise en 2013 au détriment de la France qui avait gardé ce rang pendant un demi-siècle, selon le Cnis.

Les hydrocarbures rapportent à l'Algérie plus de 95% de ses recettes extérieures, et contribuent pour 60% au budget de l'Etat. Le pays produit 1,2 million de barils par jour (mbj), correspondant à son quota fixé par l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep).

Depuis le début de l'année, le gouvernement tente de réaliser des économies sur la facture des importations en appelant à consommer local. Il a aussi gelé des projets d'infrastructures et d'équipements qui n'avaient pas été lancés.



(c) AFP

Commenter Algérie: baisse de près de moitié des recettes d'hydrocarbures au 1er semestre 2015


Le pétrole en Algérie


lundi 11 septembre 2017

Le Vénézuélien Maduro à Alger, avec le pétrole au coeur des …

Alger: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a entamé lundi une visite officielle de 24 heures en Algérie, avec au menu la question...

lundi 05 juin 2017

Raffinerie d'Alger: TechnipFMC et Sonatrach ont réglé leur c…

Paris: Le groupe parapétrolier TechnipFMC (ex-Technip) a annoncé lundi avoir "définitivement réglé" le litige avec la société publique pétrolière algérienne Sonatrach portant...

mercredi 26 avril 2017

Pétrole: Alger et Caracas pour une reconduction de la réduct…

Alger: Le ministère algérien de l'Énergie a annoncé mercredi qu'Alger et Caracas soutiendraient, au cours de la réunion prévue le 25 mai...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Algérie

La Compagnie pétrolière Algérienne Sonatrach

Raffinerie d'Alger: TechnipFMC et Sonatrach ont réglé leur contentieux

lundi 05 juin 2017

Paris: Le groupe parapétrolier TechnipFMC (ex-Technip) a annoncé lundi avoir "définitivement réglé" le litige avec la société publique pétrolière algérienne Sonatrach portant sur les travaux de réhabilitation de la raffinerie d'Alger.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Sonatrach

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 26 septembre 2017 à 05:58

Le pétrole continue de grimper en Asie

Singapour: Les prix du pétrole continuaient sur leur lancée mardi en Asie et grimpaient à des plus hauts de plusieurs mois, sous...

lundi 25 septembre 2017 à 21:17

Le pétrole termine au plus haut en deux ans à Londres et en …

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé lundi au plus haut depuis deux...

lundi 25 septembre 2017 à 18:41

Loi hydrocarbures: Hulot défend "l'axe principal" …

Paris: La loi sur l'interdiction de la production d'hydrocarbures est "l'axe principal" du plan climat du gouvernement, a défendu lundi le ministre...

lundi 25 septembre 2017 à 18:12

Le pétrole grimpe avec le référendum du Kurdistan irakien

Londres: Les cours du pétrole montaient nettement lundi en fin d'échanges européens, les investisseurs craignant que le référendum du Kurdistan irakien sur...

lundi 25 septembre 2017 à 15:48

Frontières et pétrole: Erdogan veut sanctionner les kurdes d…

Istanbul: Le président turc Recep Tayyip Erdogan, furieux contre le référendum d'indépendance au Kurdistan irakien, a annoncé lundi une prochaine fermeture de...

lundi 25 septembre 2017 à 15:19

Le pétrole, surveillant le Kurdistan irakien, ouvre en hauss…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York montait lundi à l'ouverture, aidé par des propos du président...

lundi 25 septembre 2017 à 12:40

Le pétrole monte encore, l'Opep pourrait prolonger son accor…

Londres: Les prix du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens, les analystes se satisfaisant du ton optimiste adopté par des responsables...

lundi 25 septembre 2017 à 12:16

Kurdistan irakien: assécher les revenus du pétrole dépend de…

Bagdad: L'arrêt des transactions pétrolières avec le Kurdistan irakien, demandé par Bagdad comme mesure de rétorsion à la tenue lundi du référendum...

lundi 25 septembre 2017 à 10:32

L'Opep va discuter de la prolongation des réductions de prod…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): L'Opep discutera en novembre de la prolongation des réductions de production qui ont stimulé les prix et...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite