Menu
RSS

Le pétrole se replie à New York, dans un marché frileux

prix du petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont baissé lundi à New York, dans un marché qui tentait de s'orienter par rapport aux négociations sur l'Iran, à l'accord entre la Grèce et ses créanciers et à un rapport de l'Opep.
Le cours du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en août, qui baisse nettement depuis le début du mois, a perdu 54 cents à 52,20 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en août a cédé 88 cents à 57,85 dollars.

En baisse à l'ouverture, le marché pétrolier est un temps revenu dans le vert, avant de rechuter plus nettement lors des dernières minutes d'échanges à New York.

Le marché pétrolier est sur la défensive lundi, les investisseurs faisant le tri entre toutes les grosses informations parues depuis vendredi, a résumé Tim Evans de Citi.

Il notait notamment que le marché craint qu'un éventuel accord sur le nucléaire iranien conduise à accroître l'offre, même si cela ne serait pas immédiat.

Tous les ministres engagés dans les négociations sur le programme nucléaire de Téhéran ont jeté leurs forces dans la bataille lundi à Vienne pour tenter d'arracher un accord historique, mais leurs chances d'aboutir dans la soirée semblent faibles, a-t-on indiqué de source iranienne.

Autre gros titre international du week-end, l'accord sur la Grèce a manifestement soutenu le marché pétrolier, de même que la réaction positive des Bourses, a noté John Kilduff, d'Again Capital. Toutefois, on a aussi vu le dollar se renforcer de façon importante, et cela freine tout rebond de l'énergie et des matières premières.

Comme les échanges pétroliers sont libellés en monnaie américaine, la force du dollar les rend plus coûteux et donc moins attrayants pour les investisseurs.

Plus spécifiquement au marché pétrolier, les investisseurs ont aussi digéré les prévisions mensuelles de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) sur l'offre et la demande dans le monde.

Le rapport publié ce matin par l'Opep était assez mitigé, a résumé M. Kilduff. Il a soutenu le marché dans une certaine mesure, car les prévisions de demande ont été fortement relevées. Cependant, les chiffres annoncés en matière de production, qui sont particulièrement élevés pour l'Arabie saoudite, ont sapé cet optimisme.

En effet, l'Opep, qui avait maintenu en l'état début juin son plafond théorique de production, a certes révisé en hausse sa prévision de demande mondiale pour 2015 et annoncé une accélération l'an prochain, mais a aussi prévenu que cette avancée s'accompagnerait d'une progression de la production et ne changerait donc pas la situation de surabondance avant l'an prochain.

jdy/jld/pb

CITIGROUP



(c) AFP

Commenter Le pétrole se replie à New York, dans un marché frileux

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 23 juin 2017 à 10:48

France: le gouvernement va interdire tout nouveau permis d'e…

Paris: Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique, a annoncé vendredi que le gouvernement allait présenter d'ici l'automne une loi visant à...

vendredi 23 juin 2017 à 07:48

Le pétrole remonte timidement en Asie

Hong kong: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse, vendredi en Asie, poursuivant une remontée amorcée la veille après avoir...

jeudi 22 juin 2017 à 20:57

Pause dans le plongeon du pétrole

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont légèrement monté jeudi, marquant une pause dans la dégringolade qu'ils ont subie depuis fin...

jeudi 22 juin 2017 à 17:56

Le pétrole se reprend un peu mais reste très affaibli

Londres: Les cours du pétrole se reprenaient un peu jeudi en fin d'échanges européens, mais restaient proches du plus bas en plus...

jeudi 22 juin 2017 à 15:41

Pétrole: les réductions de l'offre à leur plus haut niveau e…

Koweït: Le ministre koweïtien du Pétrole Essam al-Marzouk a annoncé jeudi que la conformité des pays producteurs aux réductions de l'offre avait...

jeudi 22 juin 2017 à 15:28

Le pétrole marque une pause dans sa dégringolade à l'ouvertu…

New York: Les cours du pétrole tentaient un léger rebond jeudi à l'ouverture, progressant un peu alors qu'ils avaient encore nettement chuté...

jeudi 22 juin 2017 à 12:48

Le pétrole tente de se reprendre après une nouvelle dégingol…

Londres: Les prix du pétrole montait un peu jeudi en cours d'échanges européens, reprenant leur souffle après avoir de nouveau dégringolé la...

jeudi 22 juin 2017 à 06:02

Le pétrole continue de reculer en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de chuter jeudi en Asie, dans un contexte d'inquiétudes sur l'excès d'offre mondiale et d'incapacité apparente...

mercredi 21 juin 2017 à 21:05

Le pétrole au plus bas de l'année face aux doutes sur l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi mercredi leur dégringolade, tombant à leur plus bas depuis le début de l'année...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite