Menu
RSS

Technip va supprimer 6000 emplois à cause de la baisse du pétrole

prix du petrole ParisParis: Le groupe français d'ingénierie pétrolière Technip a annoncé lundi un plan de restructuration visant à réaliser 830 millions d'euros d'économies en 2016 et 2017 et qui passera notamment par la suppression progressive de 6000 emplois dans le monde.
Le groupe, qui souffre de la réduction des investissements des compagnies pétrolières dans un contexte de baisse des prix du pétrole, a également révisé à la baisse sa prévision de résultat opérationnel courant ajusté pour 2015 (hors charge exceptionnelle du plan de restructuration) dans la branche onshore/offshore.


Le groupe vise désormais une fourchette allant de 210 à 230 millions d'euros contre une précédente estimation située à environ 250 millions d'euros. Technip a par ailleurs confirmé l'ensemble de ses autres objectifs financiers pour 2015.


Le groupe prévoit de réaliser 700 millions d'euros d'économies en 2016 et 130 millions d'euros en 2017, a-t-il détaillé dans un communiqué, précisant que la réduction des 6.000 emplois, sur les 38.000 que compte le groupe, se ferait "progressivement".


"Le ralentissement de l'industrie pétrolière et gazière est sévère et durable. C'est pourquoi, nous avons décidé d'accélérer nos mesures d'efficacité et de réductions de coûts", a expliqué le PDG de Technip Thierry Pilenko, cité dans un communiqué.


Une part significative de ce plan de restructuration porte sur le segment onshore/offshore, a précisé Technip.


Le groupe va notamment "réduire sa présence sur certains marchés où des activités ont peu de chances de se concrétiser", dont certains pays en Europe, en Asie ou encore au Brésil.


Technip confirme par ailleurs "la fin de son engagement" avec la Sonatrach dans le projet de réhabilitation de la raffinerie de Sidi Arcine près d'Alger.


Malgré une performance toujours "solide", la division sous-marine (subsea) n'échappera pas aux réductions de coûts. Ils interviendront "sur les marchés à forte pression", comme en mer du Nord, a précisé le groupe.


Technip va également continuer à réduire sa flotte cette année et vise la cession de 4 navires contre 2 initialement prévus.


L'ensemble de ce plan de restructuration représente une charge exceptionnelle de 650 millions d'euros, a précisé le groupe.


(c) AFP

Commenter Technip va supprimer 6000 emplois à cause de la baisse du pétrole

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 26 juin 2017 à 21:08

Le pétrole termine en hausse, le marché tente de se stabilis…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse lundi, poursuivant leur stabilisation et profitant d'achats à bon compte...

lundi 26 juin 2017 à 20:54

France: les prix des carburants poursuivent leur baisse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué de se replier la semaine dernière, tombant au plus bas...

lundi 26 juin 2017 à 18:07

Russie: le pétrolier Rosneft obtient des excuses d'un média …

Moscou: L'un des rares médias jugés indépendants en Russie, RBK, a présenté lundi des excuses au pétrolier Rosneft et son influent patron...

lundi 26 juin 2017 à 17:59

Le pétrole peine à trouver une direction

Londres: Les cours du pétrole peinaient à accrocher un cap lundi en fin d'échanges européens, oscillant faiblement autour de l'équilibre après la...

lundi 26 juin 2017 à 15:33

Le pétrole ouvre en hausse à New York, aidé par le dollar

New York: Les cours du pétrole ont débuté la séance en légère hausse lundi à New York, aidés par des achats à...

lundi 26 juin 2017 à 12:42

Le pétrole tente de se reprendre mais reste affaibli

Londres: Les prix du pétrole montaient un peu lundi en cours d'échanges européens, tentant timidement de se reprendre après la dégringolade de...

lundi 26 juin 2017 à 07:38

Le pétrole rebondit légèrement en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse lundi en Asie, rebondissant après une semaine qui a vu l'or noir...

vendredi 23 juin 2017 à 21:05

Le pétrole se reprend un peu à la fin d'une dure semaine

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse vendredi, parvenant à se reprendre un peu à la fin...

vendredi 23 juin 2017 à 18:11

Le pétrole essaie de se reprendre après sa récente faiblesse

Londres: Les prix du pétrole évoluaient en légère hausse vendredi en fin d'échanges européens, essayant péniblement de se maintenir en hausse sur...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite