Menu
RSS
A+ A A-

La CGT appelle au blocage des stations Total jeudi

prix du petrole ParisParis: La Fédération nationale des industries chimiques-CGT a appelé lundi à un blocage des stations Total jeudi pour protester contre les projets du groupe concernant la raffinerie de La Mède, l'entreprise soulignant que le dialogue social se poursuit.
Dans un communiqué, la FNIC-CGT explique avoir engagé un combat contre la fermeture programmée de la raffinerie Total La Mède dans les Bouches-du-Rhône, qui menace selon le syndicat 1.300 emplois directs et indirects.

En avril, Total avait annoncé un investissement de 200 millions d'euros pour la reconversion de cette raffinerie vers la production de biocarburants, entraînant la suppression de 180 postes sur 430, sans licenciements.

Pour la fédération syndicale, ce projet de mort du raffinage de pétrole à La Mède n'est pas acceptable. L'organisation appelle au blocage de toutes les stations de vente de carburants Total, une opération qui sera renouvelée chaque jeudi durant tout l'été jusqu'à ce que l'entreprise retire son projet.

Sollicité, un porte-parole de Total a indiqué à l'AFP ne pas pouvoir évaluer à ce stade le risque de perturbation pour les consommateurs qui dépendra d'éventuels blocages.

Notre intention est bien d'impacter directement la distribution de carburant au point de distribution final, c'est-à-dire dans les stations services, a expliqué de son côté à l'AFP Eric Sellini, coordinateur CGT pour Total.

Le mouvement n'a pas pour objet de pénaliser la population, mais d'essayer de faire prendre conscience à la direction qu'on a besoin de discuter, a-t-il ajouté.

Le porte-parole de l'entreprise note pour sa part que le mouvement n'est pas soutenu par la majorité des syndicats de la raffinerie de La Mède et indique que le dialogue social se poursuit.

Le groupe met en avant un accompagnement social exemplaire, le porte-parole soulignant que la transformation industrielle du site de La Mède se fera sans aucun licenciement, ni mobilité contrainte pour les non-cadres, mais via des départs à la retraite ou des reclassements.

chl/bow/nas

TOTAL



(c) AFP

Commenter La CGT appelle au blocage des stations Total jeudi


La Compagnie pétrolière française Total

Total va évaluer le potentiel pétrolier au large de la Guinée

lundi 09 octobre 2017

Paris: Total et les autorités guinéennes ont annoncé lundi que le groupe pétrolier et gazier français allait évaluer le potentiel en hydrocarbures au large de la Guinée.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 17 octobre 2017 à 21:07

Tout en surveillant l'Irak, le pétrole fait du surplace

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole coté à New York et à Londres sont restés quasi stables mardi, les investisseurs attendant...

mardi 17 octobre 2017 à 19:23

Bagdad reprend aux Kurdes la quasi-totalité des champs pétro…

Bay hassan (irak): Les troupes gouvernementales irakiennes ont repris mardi la quasi-totalité des champs pétroliers de la province de Kirkouk après le...

mardi 17 octobre 2017 à 18:18

Le pétrole recule, la situation semble se stabiliser en Irak

Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi en fin d'échanges européens alors que les marchés semblaient rassurés de voir les combattants kurdes...

mardi 17 octobre 2017 à 17:47

La crise entre Bagdad et les Kurdes rend le marché du pétrol…

Londres: Les tensions entre le gouvernement irakien et les indépendantistes kurdes d'Irak menacent la production d'or noir, et pourraient mener à une...

mardi 17 octobre 2017 à 15:21

Le pétrole porté à New York par les tensions au Moyen-Orient

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York montait mardi à l'ouverture, soutenu par un regain de tensions...

mardi 17 octobre 2017 à 13:10

Le conflit entre l'Irak et le Kurdistan pourrait faire monte…

Londres: Alors que le conflit s'intensifie entre le gouvernement irakien et les indépendantistes kurdes d'Irak, les marchés surveillaient avec inquiétude la situation...

mardi 17 octobre 2017 à 12:20

Le pétrole grimpe, la fièvre géopolitique reprend les marché…

Londres: Les prix du pétrole montaient à nouveau mardi en cours d'échanges européens, alors que les tensions au Kurdistan irakien et en...

mardi 17 octobre 2017 à 12:18

Bagdad reprend deux grands champs pétroliers aux Kurdes à Ki…

Bay hassan (irak): Les troupes irakiennes ont repris mardi les deux principaux champs pétroliers de la ville de Kirkouk après le retrait...

mardi 17 octobre 2017 à 06:13

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient mardi en ordre dispersé en Asie après avoir fortement augmenté lundi du fait des perturbations dans...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite