Menu
RSS
A+ A A-

Nigeria: le président chasse les dirigeants de la compagnie pétrolière nationale

prix du petrole abujaAbuja: Le président nigérian Muhammadu Buhari a congédié vendredi le conseil d'administration de la NNPC, un geste perçu comme une première étape vers une enquête approfondie sur les activités de cette compagnie pétrolière nationale minée par la corruption.
M. Buhari a dissous, avec effet immédiat, le conseil d'administration de la Compagnie pétrolière nationale nigériane (NNPC), annonce un communiqué du responsable de la fonction publique.

Le nouveau président nigérian Muhammadu Buhari, qui a pris ses fonctions le 29 mai, s'est engagé à lutter farouchement contre le démon de la corruption.

Or le secteur pétrolier est considéré comme le plus affecté. Des milliards de dollars y seraient détournés aux dépens des finances publiques.

Statutairement, le conseil d'administration de la NNPC est présidé par le ministre du Pétrole. Mais aucun ministre du Pétrole n'a été nommé depuis l'investiture de Buhari il y a un mois, cette décision de renvoi peut donc apparaître comme une simple formalité.

Le président de 72 ans doit encore nommer ses ministres de premier plan et il a été évoqué qu'il souhaitait lui-même se charger du portefeuille énergétique afin de superviser les indispensables réformes des secteurs gazier et pétrolier.

Le renvoi du conseil d'administration de la NNPC était attendu car l'odeur de moisi et de puanteur qui sortait de cet endroit est en train de tous nous suffoquer dans le pays, a déclaré à l'AFP l'avocat et défenseur des droits Festus Keyamo.

La NNPC a quatre raffineries dans le pays: trois dans le delta du Niger, au sud, d'où provient la majorité du pétrole nigérian --dont deux à Port Harcourt et une à Warri--, et une à Kaduna, à environ 200 km au nord d'Abuja, la capitale. En tout, ces installations ont la capacité de produire 445.000 barils de carburant par jour.

Le Nigeria, qui extrait deux millions de barils de brut par jour, est le premier producteur africain d'or noir. Les ventes de pétrole représentent 90% des exportations.



(c) AFP

Commenter Nigeria: le président chasse les dirigeants de la compagnie pétrolière nationale


Le pétrole au Nigéria


samedi 12 août 2017

Nigeria: des centaines de manifestants contre le géant pétro…

Warri (nigeria): Des centaines de manifestants occupaient samedi une station pétrolière du géant anglo-néerlandais Shell, dans le sud-est du Nigeria, qu'ils avaient...

mercredi 26 juillet 2017

Nigeria: une dizaine de membres d'une mission d'exploration …

Kano (nigeria): Une dizaine de membres d'une équipe d'exploration pétrolière ont été enlevés dans le nord-est du Nigeria lors d'une embuscade attribuée...

vendredi 21 juillet 2017

Nigeria: l'ex-ministre du Pétrole embourbée dans les affaire…

Lagos: Les affaires judiciaires s'accumulent autour de l'ex-ministre du Pétrole du Nigeria, donnant une idée de l'ampleur de la corruption au sein...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole au Nigéria

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 17 août 2017 à 21:27

Le pétrole termine en hausse, hésitant entre stocks et produ…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi, à l'issue d'une séance hésitante au cours de laquelle les...

jeudi 17 août 2017 à 18:12

Le pétrole rebondit, le marché reste prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en fin d'échanges européens dans un marché incertain après des données contrastées sur les réserves...

jeudi 17 août 2017 à 15:27

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York, plombé par la …

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en légère baisse jeudi à New York, restant timorés au lendemain de l'annonce d'une...

jeudi 17 août 2017 à 12:22

Le pétrole stable mais affaibli par la production américaine

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient jeudi en cours d'échanges européens, affaiblis par la publication des données sur les réserves américaines...

jeudi 17 août 2017 à 06:13

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient jeudi en Asie sous l'effet d'achats à bon compte après le net recul de la veille.

mercredi 16 août 2017 à 21:31

Le pétrole termine en nette baisse à New York et à Londres

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette baisse mercredi à New York, plombé par la hausse hebdomadaire de la production...

mercredi 16 août 2017 à 18:14

Le pétrole recule, les stocks américains déçoivent

Londres: Les cours du pétrole baissaient un peu mercredi en fin d'échanges européens après des données sur les réserves américaines contrastées, avec...

mercredi 16 août 2017 à 16:55

USA: baisse bien plus marquée que prévu des stocks de brut

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une baisse bien plus marquée que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

mercredi 16 août 2017 à 16:01

Le pétrole monte légèrement à New York, optimisme sur les st…

New York: Les cours du pétrole montaient légèrement peu après l'ouverture mercredi à New York, aidés par l'optimisme du marché sur une...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite