Menu
RSS
A+ A A-

Rosneft: le bénéfice net bondit de 30% au T1 malgré une baisse du CA

prix du petrole moscouMoscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé vendredi un bénéfice net en hausse de 30,2% sur un an au premier trimestre malgré une légère baisse de son chiffre d'affaires et des résultats toujours pénalisés par la chute des cours du pétrole.
Le bénéfice net s'est élevé à 56 milliards de roubles au premier trimestre, soit un peu plus de 900 millions d'euros, a annoncé dans un communiqué le groupe contrôlé par l'Etat.

Rosneft a indiqué avoir exclu de ses résultats de l'an passé la vente exceptionnelle d'un projet gazier en Sibérie en mars 2014, qui lui avait alors rapporté 45 milliards de roubles et artificiellement gonflé son bénéfice net du premier trimestre 2014.

Le chiffre d'affaires a chuté de 6,3%, à 1288 milliards de roubles (20,8 milliards d'euros), et l'excédent brut d'exploitation (EBITDA) a chuté de 8,3% à 286 milliards de roubles (4,6 milliards d'euros).

"Le premier trimestre a été marqué par l'influence considérable de facteurs macroéconomiques. La chute record des prix du pétrole n'a pas été suffisamment compensée par la dépréciation du rouble", a souligné le groupe.

Sa production d'hydrocarbures est en légère progression au premier trimestre (+2,1% sur un an), à 5,2 millions de barils équivalent pétrole par jour.

"Malgré une dynamique défavorable dans le secteur (...), l'entreprise a prouvé sa stabilité en termes de production. Nous maintenons de faibles coûts opérationnels et générons des flux de trésorerie positifs", a indiqué le directeur général de Rosneft, Igor Setchine, cité dans le communiqué.

"Cela confirme la viabilité de notre modèle économique et la solidité de notre compagnie", a-t-il souligné.

Le groupe public russe, sous le coup de sanctions occidentales, s'est fixé pour objectif principal en 2015 de terminer le travail lui permettant de disposer de ses propres capacités de forage et de continuer ses projets de forage en cours.

Rosneft est devenu début 2013 le premier producteur de pétrole coté en Bourse dans le monde avec le rachat de son concurrent TNK-BP, valorisé 55 milliards de dollars.

Rosneft, qui représente plus de 40% de la production russe d'or noir, est également lié au Britannique BP, qui détient environ 19% de son capital, et à l'Américain ExxonMobil pour un accord de coopération en Arctique.


(c) AFP

Commenter Rosneft: le bénéfice net bondit de 30% au T1 malgré une baisse du CA


Le pétrole en Russie


vendredi 22 septembre 2017

Pétrole: Moscou favorable à la poursuite de l'entente avec l…

Vienne: Le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak s'est dit favorable à la poursuite d'une action "concertée" avec l'Opep sur le pétrole...

jeudi 14 septembre 2017

ExxonMobil et la Russie règlent à l'amiable un différend fis…

Moscou: Le géant américain des hydrocarbures ExxonMobil et le gouvernement russe ont signé un accord à l'amiable soldant un différend fiscal de...

lundi 26 juin 2017

Russie: le pétrolier Rosneft obtient des excuses d'un média …

Moscou: L'un des rares médias jugés indépendants en Russie, RBK, a présenté lundi des excuses au pétrolier Rosneft et son influent patron...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 22 septembre 2017 à 21:00

Sans surprise du côté de l'Opep, le pétrole termine en hauss…

NYC/Cours de clôture: Le prix du baril de pétrole coté à New York a légèrement progressé vendredi après une réunion de l'Organisation...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:39

Exploration de pétrole en Guyane, Alexandre se félicite, les…

Paris: Le président de la collectivité territoriale de Guyane (CTG) Rodolphe Alexandre s'est félicité vendredi dans un communiqué de la prolongation jeudi...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:05

Le pétrole tente de se reprendre, peu surpris par l'Opep

Londres: Les prix du pétrole tentaient timidement de relever la tête vendredi en fin d'échanges européens, après une réunion encourageante des pays...

vendredi 22 septembre 2017 à 16:44

Total: accord avec Chevron pour explorer dans le Golfe du Me…

Paris: Le groupe pétrolier et gazier français Total a annoncé vendredi avoir signé un accord avec l'américain Chevron pour explorer en eau...

vendredi 22 septembre 2017 à 15:22

Le pétrole, scrutant une réunion de l'Opep, ouvre en baisse …

New York: Les cours du pétrole coté à New York reculaient à l'ouverture vendredi alors que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 13:46

Pétrole: Moscou favorable à la poursuite de l'entente avec l…

Vienne: Le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak s'est dit favorable à la poursuite d'une action "concertée" avec l'Opep sur le pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 12:25

Le pétrole stable sur fond de consultations à l'Opep

Londres: Les prix du pétrole étaient peu ou prou stables vendredi en cours d'échanges européens, les investisseurs attendant des indices en provenance...

vendredi 22 septembre 2017 à 08:25

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, les investisseurs attendant une rencontre entre des représentants de...

jeudi 21 septembre 2017 à 21:21

Le pétrole termine en baisse à New York avant une réunion de…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole coté à New York a fini en légère baisse jeudi à la veille d'une rencontre...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite