Menu
RSS
A+ A A-

Ryad et Koweït en discussions au sujet de leur différend pétrolier

prix du petrole koweïtKoweït: L'Arabie saoudite et le Koweït ont commencé des pourparlers en vue de résoudre un conflit ayant entraîné l'arrêt de la production pétrolière dans une zone neutre entre ces deux pays du Golfe, a annoncé le ministre koweïtien du Pétrole.
Un comité commun formé par les deux pays (...) a récemment tenu sa première réunion à Ryad, a expliqué mardi soir le ministre, Ali al-Omair, selon l'agence Kuna.

Il n'y a pas de calendrier pour les négociations, a-t-il indiqué, tout en disant s'attendre à une avancée rapide.

Le différend entre les deux pays a conduit à la fermeture des champs de Khafji et de Wafra, situés dans la zone neutre. Ces deux champs produisaient plus de 500.000 barils par jour que les deux pays se partageaient à parité.

Wafra a été fermé le 11 mai, initialement pour deux semaines pour maintenance mais il n'a pas rouvert depuis. Le gisement off-shore de Khafji avait lui été stoppé en octobre par l'Arabie saoudite, qui a fait état de craintes pour l'environnement.

Selon des sources industrielles, les autorités koweïtiennes sont mécontentes du fait que l'Arabie saoudite ait renouvelé en 2009, sans les consulter, un accord de 30 ans avec la Saudi Arabian Chevron, qui assure la production du champ pétrolier de Wafra.

Le Koweït a décidé, en représailles, de ne plus renouveler les permis de résidence des employés de cette compagnie.

L'arrêt de ces champs est un coup dur pour le Koweït, qui, contrairement à son voisin, grand producteur, a peu de capacités supplémentaires de production.

Ce différend survient alors que les prix du pétrole se sont effondrés l'an passé, avant de se redresser légèrement depuis janvier.

oh/ras/mm/cco/bpe/az

CHEVRON



(c) AFP

Commenter Ryad et Koweït en discussions au sujet de leur différend pétrolier


Le pétrole en Arabie Saoudite


lundi 16 octobre 2017

Ryad étudie plusieurs options pour l'introduction d'Aramco e…

Ryad: L'Arabie saoudite continue d'examiner plusieurs options pour l'introduction en Bourse d'Aramco, a déclaré samedi un porte-parole du géant pétrolier saoudien.

lundi 16 octobre 2017

Pétrole: déficit et Aramco poussent l'Arabie à réduire sa pr…

Dubaï: Confrontée à des difficultés économiques en raison de la baisse des cours du brut, l'Arabie saoudite se prépare à de nouvelles...

lundi 02 octobre 2017

Pétrole: le roi Salmane d'Arabie saoudite attendu jeudi en R…

Moscou: Le roi Salmane d'Arabie saoudite est attendu en Russie jeudi pour la première visite d'un souverain saoudien dans ce pays, a...


-Voir toutes les news du pétrole en Arabie Saoudite

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 19 octobre 2017 à 21:09

Le pétrole termine en baisse, les inquiétudes sur l'Irak s'a…

NYC/Cours de clôture: Le prix des barils de pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé en baisse jeudi, perdant...

jeudi 19 octobre 2017 à 18:13

Le pétrole recule malgré le risque géopolitique

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens, le risque de perturbation de la production irakienne ne convainquant pas...

jeudi 19 octobre 2017 à 16:53

Rosneft devrait augmenter de 5% sa part dans le gisement égy…

Milan: Le géant semi-public russe des hydrocarbures Rosneft réfléchit à augmenter de 5% sa participation dans l'immense gisement gazier offshore égyptien de...

jeudi 19 octobre 2017 à 15:34

Le pétrole, lesté par les stocks américains, ouvre en baisse…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York reculait jeudi à l'ouverture, lesté par la hausse des réserves...

jeudi 19 octobre 2017 à 13:41

Le marché du pétrole se rééquilibre plus vite que prévu (Ope…

Londres: Le secrétaire général de l'Opep, Mohammed Barkindo, s'est félicité jeudi à Londres du rééquilibrage du marché mondial du pétrole et a...

jeudi 19 octobre 2017 à 12:47

Le pétrole baisse un peu dans un marché toujours hésitant

Londres: Les prix du pétrole baissaient un peu jeudi en cours d'échanges européens, mais restaient cantonnés dans la fourchette étroite dans laquelle...

jeudi 19 octobre 2017 à 12:39

Bagdad critique vivement l'accord entre le Kurdistan et Rosn…

bagdad: Le gouvernement irakien s'en est pris vivement jeudi, sans le nommer, à l'accord signé la veille par le géant semi-public russe...

jeudi 19 octobre 2017 à 09:09

Norvège: la production pétrolière recule en septembre

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a sensiblement reculé en septembre à cause de travaux...

jeudi 19 octobre 2017 à 05:37

Le pétrole en petite baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient légèrement jeudi en Asie dans un marché peu rasséréné par l'annonce d'un recul des stocks de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite