Menu
RSS
A+ A A-

Gaz de schiste: Fontenoy (LR) favorable à l'exploration en France

prix du petrole ParisParis: La déléguée à l'environnement du parti Les Républicains (LR) Maud Fontenoy a déclaré mardi être favorable à l'exploration des réserves françaises de gaz de schiste et à leur exploitation avec des techniques non polluantes.
Interrogée sur RMC et BFMTV, l'ancienne navigatrice a déclaré ne pas comprendre comment on peut arrêter la recherche en France, en réaction aux propos de la ministre de l'Écologie Ségolène Royal en avril, qui indiquait que les gaz de schiste n'étaient plus d'actualité.

On ne veut pas de la fracturation hydraulique polluante a dit Mme Fontenoy, en admettant que la priorité était pour l'instant à la recherche, pour trouver des façons non polluantes de l'extraire. On ne fera pas d'exploitation polluante a répété la déléguée à l'environnement LR, qui veut en parallèle une éthique pour savoir d'où vient le gaz importé, et dans quelles conditions cette énergie a été extraite.

Celle qui est aussi porte-parole de l'Unesco pour les océans a évoqué la méthode d'extraction au fluoropropane comme possible solution. Ce gaz n'est pas plus dangereux qu'un autre a-t-elle indiqué, n'apportant pas de réponse au coût réputé plus élevé de cette technique d'exploitation. Mme Fontenoy souhaite par ailleurs taxer les énergies polluantes, et prélever une partie des bénéfices pour financer la transition énergétique.

La vérité, c'est que ce n'est pas possible de passer au tout renouvelable aujourd'hui a déclaré Mme Fontenoy, qui regrette qu'on ne consacre pas assez de moyens à la recherche sur les énergies renouvelables.

Arrêter le nucléaire? Ce n'est pas possible aujourd'hui. C'est l'énergie la moins chère d'Europe et on pollue sept fois moins que l'Allemagne a-t-elle argumenté.

Mme Fontenoy s'est par ailleurs déclaré personnellement pour un moratoire sur la construction par les entreprises françaises de centrales à charbon, et plus globalement pour une loi pour limiter notre consommation de charbon dans les cinq à dix ans.

S'exprimant pour la seconde fois dans les médias depuis sa nomination, la nouvelle déléguée à l'environnement LR a répété à l'antenne son credo d'une écologie pragmatique et réaliste, disant essayer de porter une écologie différente de celle victime d'un hold-up de l'extrême gauche.



(c) AFP

Commenter Gaz de schiste: Fontenoy (LR) favorable à l'exploration en France


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 24 novembre 2017 à 20:15

Le pétrole progresse à quelques jours d'une réunion stratégi…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse vendredi lors d'une séance écourtée, profitant...

vendredi 24 novembre 2017 à 18:17

Le pétrole monte, l'oléoduc Keystone reste paralysé

Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en fin d'échanges européens, le WTI américain profitant en particulier d'une perturbation régionale de l'offre...

vendredi 24 novembre 2017 à 15:23

Le pétrole progresse, s'inquiétant des conséquences d'une fu…

New York: Le pétrole new-yorkais a débuté la séance en hausse vendredi, la fermeture depuis plusieurs jours d'un oléoduc reliant le Canada...

vendredi 24 novembre 2017 à 13:27

Le pétrole grimpe, l'oléoduc Keystone perturbe l'offre nord-…

Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens, alors qu'un oléoduc majeur qui relie le Canada et les États-Unis...

vendredi 24 novembre 2017 à 08:12

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient vendredi dans des directions divergentes en Asie, le "light sweet crude" (WTI) enfonçant un plus haut...

jeudi 23 novembre 2017 à 18:10

Le pétrole tâtonne dans un marché perturbé par Thanksgiving

Londres: Les cours du pétrole divergeaient jeudi en fin d'échanges européens alors que les marchés sont restés fermés aux Etats-Unis en raison...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:33

Le pétrole recule un peu, marché fermé aux états-Unis

Londres: Les prix du pétrole baissait légèrement jeudi en cours d'échanges européens, dans une séance atone alors que les marchés resteront fermés...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:15

Appel à la grève de la CGT pétrole: mouvement diversement su…

Paris: L'appel à la grève de la CGT pétrole pour "préserver" la convention collective de la branche, remise en cause selon elle...

jeudi 23 novembre 2017 à 06:11

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, après la forte hausse de la veille, alors que...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite