Menu
RSS

Le pétrole ouvre en baisse à New York, suspendu aux négociations sur la Grèce

prix du petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole se repliaient légèrement lundi à l'ouverture à New York, le marché étant suspendu à l'évolution des discussions entre la Grèce et ses créanciers pour éviter un défaut de paiement.
Vers 13H20 GMT, le cours du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en juillet cédait 35 cents à 59,26 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), après avoir évolué en hausse dans les échanges électroniques avant l'ouverture.

Les oscillations du marché du pétrole continuent à évoluer au gré du sentiment sur la Grèce, a commenté Matt Smith, chez Clipper data.

Il y a un peu d'optimisme sur tout le sujet de la dette grecque, nous voyons qu'il y a des projets pour éloigner le risque d'un défaut de paiement, et cela me laisse penser que les matières premières au sens large voient un petit signe que la demande pourrait commencer à progresser dans le monde, a déclaré pour sa part Bart Melek, chez TD Securities.

D'une façon générale, on considère toujours que le marché est tout à fait bien approvisionné, a précisé M. Melek, donc quoi que ce soit de négatif du côté de la demande pourrait faire baisser les cours, le cas échéant de façon considérable, mais tout ce qui ne serait-ce que modestement positif garde (le WTI) près du seuil de 60 dollars.

Les cours du pétrole jusqu'alors dans le vert sont passés dans le rouge lorsque les ministres des Finances de la zone euro se sont séparés après un peu plus de deux heures de réunion.

Ils ont douché les espoirs d'un accord dès lundi entre la Grèce et ses créanciers, mais l'Eurogroupe a tout de même annoncé après sa réunion que le travail technique allait se poursuivre dans la semaine pour parvenir à un accord entre Athènes et ses créanciers, UE et FMI.

Le président français François Hollande a espéré de son côté que les bases seraient posées lors du sommet prévu en soirée pour qu'un accord soit possible dans les prochains jours.

Par ailleurs, M. Smith a fait état des initiatives prises par les patrons de plusieurs groupes pétroliers américains, dont Harold Hamm (Continental Resources) et Ryan Lance (Conocophillips) pour demander lundi la levée de l'interdiction qui leur est faite d'exporter du pétrole américain.

Il n'y a pas de sujet plus pressant pour l'avenir de notre pays et du monde que de lever l'interdiction des exportations de pétrole américain, a fait valoir M. Hamm dans une tribune publiée par le Wall Street Journal.

chr/jld/nas

CONTINENTAL



(c) AFP


Commenter Le pétrole ouvre en baisse à New York, suspendu aux négociations sur la Grèce

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 27 juin 2017 à 07:13

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse mardi en Asie, les prix continuant à se stabiliser après cinq semaines...

lundi 26 juin 2017 à 21:08

Le pétrole termine en hausse, le marché tente de se stabilis…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse lundi, poursuivant leur stabilisation et profitant d'achats à bon compte...

lundi 26 juin 2017 à 20:54

France: les prix des carburants poursuivent leur baisse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué de se replier la semaine dernière, tombant au plus bas...

lundi 26 juin 2017 à 18:07

Russie: le pétrolier Rosneft obtient des excuses d'un média …

Moscou: L'un des rares médias jugés indépendants en Russie, RBK, a présenté lundi des excuses au pétrolier Rosneft et son influent patron...

lundi 26 juin 2017 à 17:59

Le pétrole peine à trouver une direction

Londres: Les cours du pétrole peinaient à accrocher un cap lundi en fin d'échanges européens, oscillant faiblement autour de l'équilibre après la...

lundi 26 juin 2017 à 15:33

Le pétrole ouvre en hausse à New York, aidé par le dollar

New York: Les cours du pétrole ont débuté la séance en légère hausse lundi à New York, aidés par des achats à...

lundi 26 juin 2017 à 12:42

Le pétrole tente de se reprendre mais reste affaibli

Londres: Les prix du pétrole montaient un peu lundi en cours d'échanges européens, tentant timidement de se reprendre après la dégringolade de...

lundi 26 juin 2017 à 07:38

Le pétrole rebondit légèrement en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse lundi en Asie, rebondissant après une semaine qui a vu l'or noir...

vendredi 23 juin 2017 à 21:05

Le pétrole se reprend un peu à la fin d'une dure semaine

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse vendredi, parvenant à se reprendre un peu à la fin...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite