Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole monte, mais les marchés s'inquiètent de la demande

prix du petrole LondresLondres: Les prix du pétrole grimpaient mardi en cours d'échanges européens, aidés par des espoirs de stimulus économique en Chine, mais les investisseurs s'inquiètent de la fermeté réelle de la demande, alors que l'offre devrait rester abondante sur les marchés.
Vers 10H10 GMT (12H10 à Paris), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet valait 63,59 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 90 cents par rapport à la clôture de lundi.

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude (WTI) pour la même échéance gagnaient 66 cents à 58,80 dollars.

De nouvelles statistiques économiques chinoises moroses publiées ce mardi continuaient d'inquiéter les investisseurs, ce pays étant le deuxième plus gros consommateur de brut au monde.

Les douanes chinoises avaient fait état lundi de fortes baisses en volume des importations de pétrole brut en mai (-10,9% sur un an), à 5,5 millions de barils par jour (mbj), un plus bas depuis février 2014.

Et surtout, la hausse des prix à la consommation, principale jauge de l'inflation dans la deuxième économie mondiale, s'est établie à 1,2% sur un an le mois dernier, selon le Bureau national des statistiques (BNS).

Ces données économiques ont été interprétées comme un signe supplémentaire d'une consommation terne en Chine, mais elles pourraient ouvrir la voie à de nouvelles mesures de soutien de la part des autorités chinoise, ce qui a en partie soutenu les cours ce lundi.

Cette année la banque centrale chinoise (PBOC) a fait des efforts du côté des stimulus économiques, ce qui suggère que ces données pourraient en encourager d'autres, estimait Craig Erlam, analyste chez Oanda.

Les mesures de la PBOC tendent à stimuler l'activité économique et à encourager les achats de pétrole.

Des signes positifs quant à la demande s'étaient fait sentir ces derniers mois notamment en Inde et en Chine où la demande apparente de produits pétroliers a augmenté, stimulée par la baisse des cours.

La Chine avait également profité des prix bas du pétrole pour remplir ses réserves stratégiques et commerciales.

Mais, selon les analystes de PVM, il faut faire attention de ne pas faire l'erreur d'attribuer cette hausse de la consommation à une amélioration durable de l'économie mondiale.

Du côté de l'offre, l'autre variable de l'équation, les fondamentaux de marché n'ont pas beaucoup changé depuis le début de l'année, lorsque les cours avaient atteint leurs plus bas niveaux en six ans, s'accordaient à dire plusieurs analystes.



(c) AFP


Commenter Le pétrole monte, mais les marchés s'inquiètent de la demande


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 20 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole baisse à dix jours d'une réunion stratégique de l…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en baisse lundi, les investisseurs se montrant prudents...

lundi 20 novembre 2017 à 18:44

Les prix des carburants toujours en hausse en France

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter la semaine dernière, selon des chiffres publiés lundi.

lundi 20 novembre 2017 à 18:36

USA: Dernier obstacle franchi pour la construction de l'oléo…

Chicago: La construction de l'oléoduc Keystone XL, qui divise aux Etats-Unis défenseurs de l'environnement et partisans du développement des ressources énergétiques, a...

lundi 20 novembre 2017 à 18:35

Le pétrole recule à dix jours de la réunion de l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient lundi en fin d'échanges européens alors que l'avenir de l'accord de réduction de la production sera...

lundi 20 novembre 2017 à 15:48

Le pétrole new-yorkais, en baisse, le regard tourné vers une…

New York: Le pétrole new-yorkais baissait peu après l'ouverture lundi, les marchés hésitant à dix jours d'une réunion de l'Organisation des pays...

lundi 20 novembre 2017 à 12:12

Le pétrole recule, le marché hésite à dix jours d'une réunio…

Londres: Les prix du pétrole reculaient lundi en cours d'échanges européens dans un marché renouant avec la prudence, alors que l'avenir de...

lundi 20 novembre 2017 à 04:51

Les cours du pétrole mitigés en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans l'attente de l'éventuelle prolongation de l'accord conclu par l'Opep pour limiter la...

vendredi 17 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole, rassuré sur l'Opep, termine en nette hausse

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette hausse vendredi, porté par des propos rassurants du ministère saoudien de l'Energie sur...

vendredi 17 novembre 2017 à 18:11

Le pétrole dopé par l'optimisme du ministre saoudien de l'En…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens après des propos rassurants du ministre saoudien de l'Energie alors que...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite