Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole en baisse en Asie, Opep et stocks américains en vue

prix-du-petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole baissaient mercredi en Asie, des craintes se faisant jour quant à un relèvement du quota de production de l'Opep qui accentuerait le déséquilibre entre l'offre et la demande mondiales de brut.
Le prix du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en juillet perdait 35 cents, à 60,91 dollars, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison à même échéance cédant 27 cents, à 65,22 dollars.

Les cours avaient bondi mardi sous l'effet d'une baisse du dollar qui rend plus attractif les achats de pétrole libellés dans cette monnaie. Les fondamentaux, eux, n'ont pas changé et le marché reste extrêmement prudent s'agissant de l'orientation des prix.

Le département américain de l'Energie devait publier ce mercredi les derniers états hebdomadaires des réserves d'or noir aux Etats-Unis lors de la semaine achevée le 29 mai.

Selon Bloomberg News, les stocks américains devraient avoir diminué de 2,5 millions de barils après une baisse de 2,8 millions la semaine précédente.

Ces réserves n'en demeurent pas moins à des niveaux très élevés et la production américaine de brut est un motif d'inquiétude pour le marché alors qu'elle s'est encore appréciée de 304.000 barils par jour, à 9,57 millions, la semaine dernière, relève Daniel Ang chez Phillip Futures.

L'autre grande dominante de la semaine sera la réunion de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), vendredi à Vienne.

La majorité des observateurs s'attend à ce que le cartel conserve sa stratégie actuelle d'offre abondante, afin de protéger ses parts de marchés.

En s'abstenant à l'automne dernier d'abaisser son plafond de production, l'Opep a contribué à la chute des cours, qui ont perdu plus de la moitié de leur valeur entre juin 2014 et janvier 2015, avant de rebondir un peu au printemps.

Si le consensus anticipe un statu quo, des analystes de Barclays n'excluent pas une hausse de la production du cartel, dominé par l'Arabie saoudite.

L'Opep, qui pompe 40% du brut mondial, a extrait 31,58 millions de barils par jour en mai, dépassant son plafond de 30 millions pour le 12ème mois consécutif, selon des données collectées par Bloomberg News.

Le light sweet crude avait avancé de 1,06 dollar mardi, à 61,26 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), son plus haut niveau en clôture depuis le début décembre 2014. A Londres, le Brent était monté de 61 cents à 65,49 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE).

str/bjp/st/gab/mf

BARCLAYS

INTERCONTINENTALEXCHANGE GROUP



(c) AFP


Commenter Le pétrole en baisse en Asie, Opep et stocks américains en vue


Le pétrole en Asie


mardi 17 octobre 2017

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient mardi en ordre dispersé en Asie après avoir fortement augmenté lundi du fait des perturbations dans...

lundi 16 octobre 2017

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole poursuivaient leur hausse, lundi, profitant des tensions géopolitiques liées à la remise en cause par Donald Trump...

vendredi 13 octobre 2017

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient vendredi en Asie après un net déclin mais cette remontée ne devrait pas se confirmer si...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 18 octobre 2017 à 19:10

Carburants: hausse de la consommation française en septembre

Paris: Les livraisons de produits pétroliers en France ont augmenté de 4,1% en septembre par rapport à la même période en 2016...

mercredi 18 octobre 2017 à 18:51

Le russe Rosneft va payer jusqu'à 400 M USD au Kurdistan pou…

Moscou: Le géant semi-public russe du pétrole Rosneft a annoncé mercredi un accord avec les autorités du Kurdistan irakien à qui il...

mercredi 18 octobre 2017 à 17:56

Le pétrole se stabilise malgré la baisse des stocks américai…

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient mercredi en fin d'échanges européens, la confirmation officielle d'une forte baisse des réserves américaines de...

mercredi 18 octobre 2017 à 17:19

USA: baisse plus forte que prévu des stocks de brut au 13/10

New York: Les stocks de pétrole brut ont baissé plus fortement que prévu aux Etats-Unis le semaine dernière, selon des chiffres publiés...

mercredi 18 octobre 2017 à 16:24

Total confirme être intéressé par des champ pétroliers iraki…

Londres: La compagnie française Total est intéressée par les champs pétroliers irakiens de Majnoun et de Nassiriya, a confirmé mercredi à Londres...

mercredi 18 octobre 2017 à 15:19

Le pétrole new-yorkais monte avant le rapport sur les stocks…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York montait mercredi à l'ouverture, aidé par l'anticipation d'une baisse des...

mercredi 18 octobre 2017 à 13:42

Guinée équatoriale: deux contrats pétroliers signés

Malabo (guinée équatoriale): La Guinée équatoriale a signé mi-octobre deux contrats pétroliers avec des entreprises étrangères, a annoncé mercredi le gouvernement équatoguinéen...

mercredi 18 octobre 2017 à 12:35

Le pétrole monte un peu, aidé par les stocks américains et l…

Londres: Les prix du pétrole montaient un peu mercredi en cours d'échanges européens, portés par des données encourageantes sur les réserves américaines...

mercredi 18 octobre 2017 à 10:28

pétrole: Bagdad demande à BP de revenir "au plus vite…

Bagdad: Le ministre irakien du pétrole Jabbar al-Louaibi a demandé mercredi à la compagnie British Petroleum (BP) "de prendre au plus vite...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite