Menu
RSS

Pour le Kurdistan irakien, Bagdad ne respecte pas l'accord sur le pétrole

prix-du-petrole erbil (irak)erbil (irak): Le Premier ministre du Kurdistan irakien a accusé lundi le gouvernement fédéral de Bagdad de ne pas verser à la région autonome sa part de revenus pétroliers, en dépit des stipulations de l'accord signé en décembre.
En vertu de cet accord, qui aurait dû prendre effet en début d'année, le Kurdistan doit mettre à disposition du gouvernement fédéral 250.000 barils par jour, tandis que 300.000 barils par jour doivent être transférés de la province contestée de Kirkouk.

Ce pétrole doit être transporté par le réseau d'oléoducs kurdes, mais sous le contrôle de la compagnie pétrolière fédérale.

En contrepartie, Bagdad doit débloquer la part dévolue au gouvernement régional kurde dans le budget national, gelée depuis plus d'un an en raison du différend pétrolier qui empoisonne les relations entre Bagdad et Erbil.

Selon Nechirvan Barzani, chef du gouvernement du Kurdistan irakien, la région autonome devait recevoir 1.200 milliards de dinars (environ 1 milliard de dollars) de Bagdad chaque mois, en contrepartie de ces 550.000 barils par jour remis à Bagdad, chargé de les exporter.

D'après M. Barzani, l'accord de décembre n'a pas de sens actuellement. Bagdad n'a pas d'argent à donner... On a passé un accord avec un Etat qui est fauché, a-t-il indiqué lors d'une conférence de presse à Erbil.

Qoubad Talabani, adjoint de M. Barzani, a indiqué que le gouvernement irakien entendait envoyer une partie du budget de janvier mais que cette somme ne répond pas aux attentes de la région autonome.

M. Barzani s'exprimait quelques heures après avoir mené une délégation kurde à Bagdad pour s'entretenir avec le Premier ministre, Haider al-Abadi. Nous avons invité M. Abadi à venir au Kurdistan et il a promis de venir, a-t-il indiqué.

Le bureau du Premier ministre irakien a précisé, dans un communiqué, que les discussions de lundi ont porté sur des questions en cours entre Bagdad et le Kurdistan et sur la façon de les résoudre dans le cadre de la Constitution.

L'Irak fait actuellement face à de nombreux défis, dont la chute des prix du pétrole et son impact sur le budget (fédéral), a souligné le Premier ministre dans ce communiqué.

Le pétrole brut a perdu plus de la moitié de sa valeur depuis juin.

L'Irak, engagé dans une guerre coûteuse contre les jihadistes du groupe Etat islamique (EI), qui occupent une bonne part du pays depuis l'an dernier, dépend presque entièrement des revenus de son or noir.

Le Kurdistan irakien, région riche en pétrole, a, lui, besoin de liquidités pour payer ses fonctionnaires et financer sa lutte contre l'EI dans le nord du pays.







Commenter Pour le Kurdistan irakien, Bagdad ne respecte pas l'accord sur le pétrole

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 23 juin 2017 à 21:05

Le pétrole se reprend un peu à la fin d'une dure semaine

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse vendredi, parvenant à se reprendre un peu à la fin...

vendredi 23 juin 2017 à 18:11

Le pétrole essaie de se reprendre après sa récente faiblesse

Londres: Les prix du pétrole évoluaient en légère hausse vendredi en fin d'échanges européens, essayant péniblement de se maintenir en hausse sur...

vendredi 23 juin 2017 à 15:44

Le pétrole se stabilise à la fin d'une mauvaise semaine

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en très légère hausse vendredi, se stabilisant à la fin d'une semaine difficile durant...

vendredi 23 juin 2017 à 12:24

Le pétrole tente timidement de se reprendre

Londres: Les prix du pétrole tentaient de poursuivre vendredi lors des échanges européens leur timide rebond entamé jeudi après la dégringolade subie...

vendredi 23 juin 2017 à 10:48

France: le gouvernement va interdire tout nouveau permis d'e…

Paris: Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique, a annoncé vendredi que le gouvernement allait présenter d'ici l'automne une loi visant à...

vendredi 23 juin 2017 à 07:48

Le pétrole remonte timidement en Asie

Hong kong: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse, vendredi en Asie, poursuivant une remontée amorcée la veille après avoir...

jeudi 22 juin 2017 à 20:57

Pause dans le plongeon du pétrole

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont légèrement monté jeudi, marquant une pause dans la dégringolade qu'ils ont subie depuis fin...

jeudi 22 juin 2017 à 17:56

Le pétrole se reprend un peu mais reste très affaibli

Londres: Les cours du pétrole se reprenaient un peu jeudi en fin d'échanges européens, mais restaient proches du plus bas en plus...

jeudi 22 juin 2017 à 15:41

Pétrole: les réductions de l'offre à leur plus haut niveau e…

Koweït: Le ministre koweïtien du Pétrole Essam al-Marzouk a annoncé jeudi que la conformité des pays producteurs aux réductions de l'offre avait...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite