Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole monte à New York, dans l'espoir d'un marché mieux équilibré

prix-du-petrole New YorkNew York: Le pétrole a fini en hausse vendredi à New York, le marché trouvant des raisons d'espérer une baisse de la production aux Etats-Unis, avec un nouveau déclin du nombre de puits de forage, et une reprise de la demande en Europe.
Le prix du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en mars, actuellement le plus échangé, a avancé de 1,57 dollars à 52,78 dollars.

On est surtout optimistes à propos d'une amélioration de la demande de pétrole, après de bons chiffres sur l'économie dans la zone euro, a rapporté Phil Flynn, de Price Futures Group.

Selon des indicateurs publiés vendredi, l'économie allemande, première de la zone euro, a donné un net coup d'accélérateur en fin d'année et fait encore mieux que prévu en 2014, et la croissance de l'ensemble de la région a elle aussi été supérieure aux attentes.

Au niveau de l'offre, le marché a été également soutenu, avec une nouvelle attaque contre un site pétrolier en Libye, qui laisse attendre des problèmes d'approvisionnement, et surtout une nouvelle baisse du nombre de puits de forages en activité aux Etats-Unis.

Selon le décompte établi par le groupe parapétrolier Baker Hughes, ils ont baissé de 84 unités cette semaine, à 1.056.

Les investisseurs frileux disent que la baisse du nombre de puits n'a pas d'importance, car on élimine d'abord ceux qui produisent le moins de pétrole, a noté Phil Flynn. Mais à mon avis, on se trompe si l'on pense que cela n'aura pas d'effet sur la production.

Certains analystes restaient sceptiques quant à un rebond durable des prix du pétrole, qui ont perdu jusqu'à 60% de leur valeur depuis juin dernier.

Les chiffres sur les puits de forage sont devenus la Coupe du monde de football (ou le Super Bowl, selon d'où vous venez) du monde de l'énergie, a ironisé Matt Smith, de Schneider Electric.

Avec l'annonce de licenciements dans les secteurs du pétrole et du gaz, et des prévisions revues à la baisse par de grands groupes, on se met à s'attendre à ce que la production rende la pareille et baisse soudainement, a-t-il continué dans cette veine. Surprise: cela ne sera pas le cas.







Commenter Le pétrole monte à New York, dans l'espoir d'un marché mieux équilibré


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 21 septembre 2017 à 21:21

Le pétrole termine en baisse à New York avant une réunion de…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole coté à New York a fini en légère baisse jeudi à la veille d'une rencontre...

jeudi 21 septembre 2017 à 18:03

Le pétrole en légère baisse face à la fermeté du dollar

Londres: Les prix du pétrole étaient en léger repli jeudi en fin d'échanges européens, pénalisés par l'appréciation du dollar au lendemain d'une...

jeudi 21 septembre 2017 à 15:28

Le pétrole ouvre en baisse à New York, freiné par la hausse …

New York: Le baril de pétrole new-yorkais reculait légèrement à l'ouverture jeudi, freiné par la hausse du dollar dans le sillage de...

jeudi 21 septembre 2017 à 12:45

Le pétrole repart à la baisse mais reste élevé

Londres: Les prix du pétrole baissaient un peu jeudi en cours d'échanges européens, reprenant leur souffle après leur hausse de la veille...

jeudi 21 septembre 2017 à 09:54

Pétrole: un permis d'exploration de Total en Guyane prolongé

Paris: Le ministère de la Transition écologique et solidaire a donné son feu vert à la prolongation du permis exclusif d'exploration d'hydrocarbures...

jeudi 21 septembre 2017 à 06:13

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient sans direction jeudi en Asie tout en restant au-dessus du seuil de 50 dollars, les marchés...

mercredi 20 septembre 2017 à 20:53

Le pétrole clôture au-dessus des 50 dollars le baril à New Y…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole new-yorkais a terminé au-dessus de la barre des 50 dollars mercredi après un rapport disparate...

mercredi 20 septembre 2017 à 18:11

Le pétrole monte malgré la hausse des stocks américains de b…

Londres: Les cours du pétrole montaient un peu mercredi en fin d'échanges européens, les investisseurs digérant un rapport sur les réserves américaines...

mercredi 20 septembre 2017 à 17:13

USA: les stocks de brut augmentent un peu plus qu'attendu au…

New York: Les stocks de pétrole brut ont progressé un peu plus fortement que prévu aux Etats-Unis la semaine dernière alors que...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite