Menu
RSS
A+ A A-

Parapétrolier: Subsea 7 va supprimer 20% de ses effectifs et vendre des navires

prix du petrole norvègeOslo: Le groupe de services pétroliers Subsea 7 a annoncé mardi la suppression d'environ 2.500 emplois, soit près de 20% de ses effectifs globaux, et la vente de jusqu'à un quart de sa flotte en raison de la baisse du prix du pétrole.
L'entreprise, qui a son siège au Luxembourg, mais qui est cotée à la Bourse d'Oslo a justifié ces mesures par des conditions économiques difficiles sur le marché du pétrole et du gaz et par la baisse de la charge de travail.

Il est envisagé que la réduction totale des effectifs globaux soit d'environ 2.500 d'ici au début 2016 par rapport aux 13.000 employés comptabilisés fin 2014, a expliqué Subsea 7 dans un communiqué.

Le groupe n'a pas fourni de détails sur les activités et zones géographiques touchées, indiquant seulement que des consultations avec les salariés avaient commencé en Norvège et en Grande-Bretagne.

Il a aussi fait part de son intention de vendre jusqu'à 11 navires sur une flotte totale qui en compte 39 en activité et cinq autres en construction.

Ces programmes de réduction des coûts nous permettront non seulement de nous adapter aux difficultés de la conjoncture actuelle mais aussi de préserver notre compétitivité et la rentabilité de nos activités sur le long terme, a affirmé le directeur général, Jean Cahuzac.

Cela nous permettra de ressortir plus forts une fois que la courbe se sera inversée. Réduire les effectifs n'est pas une décision que nous prenons à la légère mais c'est nécessaire dans la conjoncture aujourd'hui difficile pour le pétrole et le gaz, a-t-il ajouté.

Comme bon nombre de ses pairs, Subsea 7 pâtit de la baisse du prix du pétrole qui incite les compagnies pétrolières à ralentir nettement leurs efforts d'investissements et à reporter, voire annuler, certains projets.

Le géant pétrolier norvégien Statoil envisage lui-même de supprimer 2.400 emplois, soit plus de 10% de ses effectifs, selon la presse norvégienne.

Selon la DNB Markets, environ 15.000 emplois ont été supprimés dans le secteur pétrolier norvégien depuis 2013. En février, le chômage en Norvège a atteint son plus haut depuis 10 ans, à 4,1%.

En début d'après-midi, l'action Subsea 7 prenait 2,12% à la Bourse d'Oslo.

phy/cbw/nas

SUBSEA 7

STATOIL



(c) AFP


Commenter Parapétrolier: Subsea 7 va supprimer 20% de ses effectifs et vendre des navires


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 19 octobre 2017 à 21:09

Le pétrole termine en baisse, les inquiétudes sur l'Irak s'a…

NYC/Cours de clôture: Le prix des barils de pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé en baisse jeudi, perdant...

jeudi 19 octobre 2017 à 18:13

Le pétrole recule malgré le risque géopolitique

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens, le risque de perturbation de la production irakienne ne convainquant pas...

jeudi 19 octobre 2017 à 16:53

Rosneft devrait augmenter de 5% sa part dans le gisement égy…

Milan: Le géant semi-public russe des hydrocarbures Rosneft réfléchit à augmenter de 5% sa participation dans l'immense gisement gazier offshore égyptien de...

jeudi 19 octobre 2017 à 15:34

Le pétrole, lesté par les stocks américains, ouvre en baisse…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York reculait jeudi à l'ouverture, lesté par la hausse des réserves...

jeudi 19 octobre 2017 à 13:41

Le marché du pétrole se rééquilibre plus vite que prévu (Ope…

Londres: Le secrétaire général de l'Opep, Mohammed Barkindo, s'est félicité jeudi à Londres du rééquilibrage du marché mondial du pétrole et a...

jeudi 19 octobre 2017 à 12:47

Le pétrole baisse un peu dans un marché toujours hésitant

Londres: Les prix du pétrole baissaient un peu jeudi en cours d'échanges européens, mais restaient cantonnés dans la fourchette étroite dans laquelle...

jeudi 19 octobre 2017 à 12:39

Bagdad critique vivement l'accord entre le Kurdistan et Rosn…

bagdad: Le gouvernement irakien s'en est pris vivement jeudi, sans le nommer, à l'accord signé la veille par le géant semi-public russe...

jeudi 19 octobre 2017 à 09:09

Norvège: la production pétrolière recule en septembre

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a sensiblement reculé en septembre à cause de travaux...

jeudi 19 octobre 2017 à 05:37

Le pétrole en petite baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient légèrement jeudi en Asie dans un marché peu rasséréné par l'annonce d'un recul des stocks de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite