Menu
RSS
A+ A A-

Le Brésil espère 660 millions de dollars avec la vente de 269 blocs pétroliers

prix-du-petrole brasiliabrasilia: Le Brésil vendra aux enchères en octobre 269 blocs pétroliers non pré-salifères, une opération ouverte aux entreprises étrangères et dont il espère tirer deux milliards de réais, soit quelque 660 millions de dollars.
Je veux inviter tout le monde à participer à ce 13e cycle (de ventes). Ce sera l'occasion pour les entreprises d'augmenter leur participation ou d'entrer dans le marché brésilien, a indiqué le ministre des Mines et de l'Energie, Eduardo Braga, dans un communiqué diffusé lundi soir.

M. Braga, qui participait lundi à une conférence sur le pétrole à Houston (Etats-Unis), a précisé par ailleurs que les ventes aux enchères des gisements pré-salifères, situés dans l'Océan Atlantique, seront reportées de 2016 à 2017 en raison de la tendance à la baisse du prix du brut ce qui n'est pas intéressant pour le pays.

Situés à quelques 230 kilomètres du littoral de Rio de Janeiro, ces gisements découverts en 2006 ont des réserves récupérables de 100 milliards de barils, alors que Petrobras veut doubler la production du Brésil d'ici à 2020, à 5 millions de barils par jour.

Mais l'exploration et l'extraction de ces réserves d'hydrocarbures de 149.000 km2 posent de nombreux défis techniques car elles sont enfouies sous six kilomètres d'eau, de soubassements rocheux et d'assises de sel chaud.

Puisque les gisements pré-salifères ont été exclus, les entreprises qui remporteront les 269 blocs de pétrole et gaz mis aux enchères en octobre pourront les exploiter sans l'obligation de s'associer à la compagnie nationale Petrobras, actuellement plongée dans un retentissant scandale de corruption.

La loi brésilienne fait en effet de Petrobras le seul opérateur du pré-salifère, lui attribuant un minimum de 30% de participation dans tous les blocs en partenariat avec des entreprises étrangères.

Le processus d'octobre sera partagé en quatre ventes aux enchères onshore - Amazonas, Parnaiba, Portiguar et Reconcavo - et six offshore - Sergipe/Alagoas, Jacuipe, Camamu-Almada, Espirito Santo, Campos et Pelotas.

M. Braga a souligné que le pays a un potentiel de découvertes de 2,8 millions de km2, dont 307.700 km2 représentent une sécurité de succès dans l'exploration.

jt/cdo/ka/cj

PETROBRAS - PETROLEO BRASILEIRO



(c) AFP

Commenter Le Brésil espère 660 millions de dollars avec la vente de 269 blocs pétroliers


La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

Enquête anticorruption au Brésil: Petrobras récupère 200 millions USD

jeudi 07 décembre 2017

Curitiba (brésil): Le groupe pétrolier public Petrobras, au centre d'un gigantesque scandale de corruption au Brésil, a annoncé jeudi avoir récupéré 654 millions de réais (200 millions de dollars) dans le cadre de l'immense enquête "Lavage-express".


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 15 décembre 2017 à 12:14

Le pétrole monte un peu, la production de mer du Nord reste …

Londres: Les prix du pétrole avançaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens, les marchés hésitant entre perturbation de la production à court...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:09

Pétrole: le Canadien Cenovus supprime jusqu'à 700 emplois

Montréal: Le producteur de pétrole canadien Cenovus a annoncé jeudi la suppression de 15% de ses effectifs, soit près de 700 emplois...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:08

Le pétrole new-yorkais soutenu par la perspective d'une haus…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi à New York, portés par la perspective d'une augmentation des...

jeudi 14 décembre 2017 à 18:09

Le pétrole se reprend mais le marché tâtonne encore

Londres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse jeudi en fin d'échanges européens, restant soutenus par la fermeture d'un pipeline en...

jeudi 14 décembre 2017 à 17:28

Produits pétroliers: hausse de la consommation française en …

Paris: Les livraisons de produits pétroliers en France ont progressé de 2,7% en novembre sur un an, avec une hausse du fioul...

jeudi 14 décembre 2017 à 16:47

"Force majeure" autour de l'oléoduc Forties en mer…

Londres: Le groupe pétrochimique Ineos a déclaré l'état de "force majeure" après l'arrêt pour cause de fêlure du principal olédoduc pétrolier de...

jeudi 14 décembre 2017 à 16:12

Le Liban donne son feu vert pour les premières explorations …

Beyrouth: Le gouvernement libanais a approuvé jeudi une offre présentée par un consortium alliant le groupe pétrolier français Total, l'italien ENI et...

jeudi 14 décembre 2017 à 15:29

Le pétrole, plombé par l'offre américaine, ouvre en baisse à…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait à l'ouverture jeudi, plombé par la progression constante de la production américaine de brut...

jeudi 14 décembre 2017 à 12:41

Le pétrole hésite, les prévisions de l'AIE et de l'Opep dive…

Londres: Les prix du pétrole oscillaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens dans un marché qui peine à digérer les rapports mensuels...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite