Menu
RSS
A+ A A-

Bolloré: recul de 2,3% de l'activité en 2014, plombée par la logistique pétrolière

prix-du-petrole ParisParis: Le groupe diversifié français Bolloré a annoncé jeudi avoir enregistré une baisse de 2,3% de son activité en 2014 à 10,6 milliards d'euros, en raison d'un fort recul de la branche logistique pétrolière.
Bolloré, également présent dans le transport, la communication et le stockage d'électricité, a toutefois insisté sur le fait que le recul de son activité de transport et de stockage de carburants ne devrait pas avoir d'incidence significative sur son résultat opérationnel, qui sera publié ultérieurement.

Bolloré, qui a subi un effet de change négatif de 88 millions d'euros en 2014, a souligné qu'à périmètre et taux de change constants, la contraction de son chiffre d'affaires sur l'année serait de 1,6%.

Le recul de 16% du chiffre d'affaires de la branche logistique pétrolière, qui représente un quart de l'activité, s'explique par la baisse des prix des produits pétroliers et des volumes fortement pénalisés par des températures particulièrement clémentes, synonymes d'une moindre consommation d'hydrocarbures pour le chauffage, a souligné Bolloré.

Hors cette activité, le chiffre d'affaires de l'exercice 2014 progresse de 3% en données brutes, a fait valoir la société.

Le secteur transport et logistique, soit la moitié du chiffre d'affaires, a crû de 5% grâce à la hausse des volumes dans la commission de transport particulièrement en Europe, en Asie ainsi que sur les flux intra-Asie. Il bénéficie également de la croissance des volumes manutentionnés dans les terminaux conteneurs.

La branche communication, qui contribue à hauteur d'environ 20% au chiffre d'affaires annuel 2014 de Bolloré, a elle aussi vu une croissance de 5%, correspondant principalement à l'activité d'Havas, qui a progressé significativement sur l'ensemble de ses marchés.

L'activité stockage d'électricité et solutions progresse quant à elle de 4%, et reste anecdotique à l'échelle du groupe, puisqu'elle ne représente qu'environ 2,5% du chiffre d'affaires total.

Ce secteur bénéficie principalement de la hausse des ventes d'IER dans les domaines de la sécurité et des bornes de charges, de ventes de Bluebus et Bluecar, et de la montée en puissance d'Autolib' avec plus de 2.966 véhicules électriques et 4.815 bornes de charge selon Bolloré.

tq/fka/as

BOLLORE

HAVAS







Commenter Bolloré: recul de 2,3% de l'activité en 2014, plombée par la logistique pétrolière


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 19 janvier 2018 à 20:56

La hausse de la production américaine d'or noir pèse sur le …

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole new-yorkais et londonien ont terminé en baisse vendredi, l'Agence internationale de l'Energie (AIE) ayant à...

vendredi 19 janvier 2018 à 18:14

Le pétrole recule, l'AIE alarme avec ses prévisions sur les …

Londres: Les cours du pétrole reculaient vendredi en fin d'échanges européens, en baisse nette sur la semaine alors que l'Agence internationale de...

vendredi 19 janvier 2018 à 15:24

Le pétrole new-yorkais lesté à l'ouverture par l'offre améri…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait à l'ouverture vendredi alors que l'Agence internationale de l'Energie (AIE) a à son tour...

vendredi 19 janvier 2018 à 12:12

Le pétrole recule, l'AIE prévoit une production américaine r…

Londres: Les prix du pétrole reculaient vendredi en cours d'échanges européens alors que les inquiétudes du marché sur un éventuel bond de...

vendredi 19 janvier 2018 à 10:07

Pétrole: record de production en vue aux Etats-Unis, le rééq…

Paris: En dépassant les 10 millions de barils par jour, les Etats-Unis devraient battre leur record historique de production d'or noir cette...

vendredi 19 janvier 2018 à 05:42

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient vendredi en Asie sous l'effet de prises de bénéfices et d'inquiétudes sur une augmentation de la...

jeudi 18 janvier 2018 à 20:57

Le pétrole hésite à New York entre baisse des stocks et haus…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais a terminé quasi inchangé jeudi, le marché hésitant entre une nouvelle baisse importante des...

jeudi 18 janvier 2018 à 19:10

TransCanada sécurise les contrats pour la construction du Ke…

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi avoir sécurisé des contrats de livraisons de pétrole sur 20 ans permettant d'engager la construction...

jeudi 18 janvier 2018 à 18:18

Le pétrole hésite, entre pessimisme de l'Opep et un rapport …

Londres: Les cours du pétrole hésitaient jeudi en fin d'échanges européens alors que l'Opep a relevé ses prévisions sur la production américaine...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite