Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole en légère hausse à New York en attendant les informations de mercredi

prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole se sont légèrement repris mardi à New York, dans un marché très prudent avant la parution de nouveaux chiffres hebdomadaires sur l'état des stocks et la production de brut aux Etats-Unis.
Le prix du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en juin a clôturé en hausse de 7 cents à 57,06 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Il ne se passe pas grand chose et le marché attend les informations que réservera la journée de mercredi, a déclaré Derek Salvino, chez Tradition Energy.

Il a indiqué que, pour sa part, il guetterait le communiqué que doit publier le Comité de politique monétaire de la Réserve fédérale (Fed) mercredi vers 18h00 GMT, afin d'y déceler d'éventuelles indications sur le calendrier d'une hausse des taux d'intérêt.

Toute hausse des taux aurait pour effet de rendre le dollar plus rémunérateur et donc de rehausser sa valeur, ce qui pénalise généralement les cours du pétrole qui sont libellés en billets verts.

Mais dans la journée de mardi, le dollar s'est inscrit en recul, ce qui a soutenu les cours. En outre, expliquait Tim Evans, chez Citi, on dirait que les investisseurs se préparent à relancer leur débat hebdomadaire pour savoir ce qui est le plus important, entre une augmentation des stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ou un reflux de la production américaine de brut.

Les chiffres officiels du ministère de l'Energie à ce sujet sont prévus mercredi à 14h30 GMT, et seront précédés dès mardi soir des estimations de l'organisation professionnelle API (American Petroleum Institute).

En milieu d'échanges, les cours avaient connu un petit pic, jusqu'à atteindre 57,83 dollars vers 14h15 GMT, sur fond de confusion entourant le détournement par la marine iranienne d'un navire marchand vers un port iranien.

L'annonce par le site d'information Al-Arabiya News de la capture d'un bateau américain par les forces iraniennes a fait grimper les cours, a noté Ole Hansen, analyste chez Saxo Bank.

Mais la nouvelle a été rapidement démentie par le Pentagone, qui a précisé qu'il s'agissait du porte-containers Maersk Tigris, battant pavillon des îles Marshall et non américain. Cela a permis aux cours de se stabiliser à un niveau plus bas.

chr/jld/cj

CITIGROUP

A.P. MOELLER-MAERSK



(c) AFP


Commenter Le pétrole en légère hausse à New York en attendant les informations de mercredi


Les dernières actualités des prix du pétrole

dimanche 17 décembre 2017 à 03:19

Pétrole: le vénézuelien PDVSA et le russe Rosneft signent un…

Caracas: Le groupe pétrolier d'état vénézuelien PDVSA a annoncé samedi avoir signé avec la firme russe Rosneft une série d'accords dans les...

vendredi 15 décembre 2017 à 21:04

Le pétrole termine en ordre dispersé après un indicateur amé…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole new-yorkais et londoniens ont terminé en ordre dispersé vendredi, après le recul du nombre hebdomadaire...

vendredi 15 décembre 2017 à 18:18

Le pétrole hésite, entre surproduction et perturbations en m…

Londres: Les cours du pétrole divergaient vendredi en fin d'échanges européens après une semaine volatile, alors que les baisses de production causées...

vendredi 15 décembre 2017 à 15:29

Le pétrole avance à l'ouverture, l'oeil rivé sur la mer du N…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais progressait à l'ouverture vendredi, les craintes autour de la fermeture d'un oléoduc en mer du...

vendredi 15 décembre 2017 à 12:14

Le pétrole monte un peu, la production de mer du Nord reste …

Londres: Les prix du pétrole avançaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens, les marchés hésitant entre perturbation de la production à court...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:09

Pétrole: le Canadien Cenovus supprime jusqu'à 700 emplois

Montréal: Le producteur de pétrole canadien Cenovus a annoncé jeudi la suppression de 15% de ses effectifs, soit près de 700 emplois...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:08

Le pétrole new-yorkais soutenu par la perspective d'une haus…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi à New York, portés par la perspective d'une augmentation des...

jeudi 14 décembre 2017 à 18:09

Le pétrole se reprend mais le marché tâtonne encore

Londres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse jeudi en fin d'échanges européens, restant soutenus par la fermeture d'un pipeline en...

jeudi 14 décembre 2017 à 17:28

Produits pétroliers: hausse de la consommation française en …

Paris: Les livraisons de produits pétroliers en France ont progressé de 2,7% en novembre sur un an, avec une hausse du fioul...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite