Menu
RSS
A+ A A-

Total veut prolonger deux autres concessions pétrolières aux Emirats

Prix du pétrole Emirats Arabes Unis abou dhabiabou dhabi: Le groupe français Total cherche à prolonger deux autres concessions pétrolières à Abou Dhabi, aux Emirats arabes unis, après s'être assuré le renouvellement d'un énorme contrat pour 40 ans, a indiqué lundi son président aux Emirats, Hatem Nuseibeh.
Dans des déclarations à l'AFP, M. Nuseibeh a indiqué que Total, la compagnie la mieux implantée aux Emirats, espère obtenir le renouvellement de (ses) deux autres contrats - Abu Al-Bukhoosh et Adma - qui arrivent à échéance en 2018.

Nous sommes partenaires dans beaucoup de compagnies. Je pense qu'on (...) va essayer de voir si on arrive à étendre notre position encore plus, a-t-il ajouté en marge d'une conférence sur le pétrole et le gaz au Moyen-Orient à Abou Dhabi.

Total reste pour l'instant la seule compagnie étrangère à avoir renouvelé, fin janvier, une énorme concession (Adco), dont elle obtient une participation de 10%, soit 160.000 barils/jour (b/j), pour une durée de 40 ans.

Adco (Abu Dhabi Company for Onshore oil operations) est la société qui la chapeaute la concession.

A l'horizon 2017, Abou Dhabi (Adco) planifie d'augmenter sa production à 1,8 million b/j, ce qui augmentera la production de Total à 180.000 b/j, a indiqué M. Nuseibeh.

Simultanément, la major française continue de réduire ses coûts, de 10 à 30% aux Emirats, a-t-il souligné.

Selon lui, Total a de la chance car on a commencé à réduire nos coûts avant la baisse des prix. On a commencé avant les autres, je peux vous dire que ça marche bien, on a diminué certains coûts, on continue à le faire.

Pour le nouveau directeur général de Total Patrick Pouyanné, qui a pris les rênes du groupe l'an dernier suite au décès de Christophe de Margerie, le renouvellement de la concession Adco est un joli coup alors que l'entreprise fait face, comme ses concurrentes, à une conjoncture très dégradée du fait de l'effondrement des cours du brut.

str/tm/cco/nas

TOTAL



(c) AFP




Commenter Total veut prolonger deux autres concessions pétrolières aux Emirats


La Compagnie pétrolière française Total

Qatar Petroleum et Total officialisent leur partenariat dans un gisement …

mardi 11 juillet 2017

Doha: La compagnie d'Etat Qatar Petroleum (QP) et le géant français Total ont officialisé à Doha mardi un partenariat de 25 ans pour développer le grand gisement pétrolier offshore d'Al-Chahine.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 21 juillet 2017 à 20:58

Le pétrole termine en nette baisse, marché tourné vers l'Ope…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont signé une nette baisse vendredi, perdant le terrain gagné la veille sur fond d'inquiétudes...

vendredi 21 juillet 2017 à 18:34

Le pétrole baisse dans un marché prudent

Londres: Les cours du pétrole baissaient vendredi en fin d'échanges européens, les investisseurs optant pour la prudence avant l'annonce du décompte hebdomadaire...

vendredi 21 juillet 2017 à 15:25

Le pétrole ouvre en baisse à New York, la production de l'Op…

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en baisse vendredi à New York, souffrant d'inquiétudes sur le niveau de production de...

vendredi 21 juillet 2017 à 13:32

Nigeria: l'ex-ministre du Pétrole embourbée dans les affaire…

Lagos: Les affaires judiciaires s'accumulent autour de l'ex-ministre du Pétrole du Nigeria, donnant une idée de l'ampleur de la corruption au sein...

vendredi 21 juillet 2017 à 12:11

Le pétrole monte un peu avant les réunions de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole montaient quelque peu vendredi en cours d'échanges européens, sur fond de spéculations avant des réunions des pays...

vendredi 21 juillet 2017 à 06:46

Les cours du pétrole sans direction en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient sans direction claire vendredi matin en Asie, les investisseurs tentant de comprendre les implications d'un recul...

jeudi 20 juillet 2017 à 21:06

Le pétrole termine en baisse, hésitations avant l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse jeudi, marquant le pas au lendemain d'une bonne séance et sur...

jeudi 20 juillet 2017 à 18:05

Le pétrole recule dans un marché incertain avant l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens, les investisseurs peinant à se positionner avant que l'Opep et ses...

jeudi 20 juillet 2017 à 17:17

ExxonMobil mis à l'amende pour non respect de sanctions liée…

Washington: Le département du Trésor a infligé jeudi une amende de 2 millions de dollars à ExxonMobil pour n'avoir pas respecté les...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite