Menu
RSS

Le pétrole ouvre en baisse à New York, la surabondance de l'offre inquiète toujours

  • Écrit par Cours du baril
prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont ouvert en baisse vendredi à New York, le marché marquant une pause après six séances consécutives de hausse, l'inquiétude sur la surabondance de l'offre reprenant le dessus sur l'espoir d'un reflux durable de la production américaine.
Vers 13H15 GMT, le cours du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en mai perdait 43 cents à 56,28 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Il y a des prises de bénéfices, a commenté Gene McGillian, de Tradition Energy, estimant que la hausse des derniers jours, dont près de 6% enregistrés durant la séance de mercredi, était injustifiée.

Les marchés ont monté en dépit de l'absence de changement notable dans l'excès d'offre, a-t-il dit: nous continuons à voir les stocks augmenter aux Etats-Unis même si c'est plus lentement que ces mois derniers, et le recul de production n'est que de 20.000 barils par jour, ce n'est pas grand chose vu que la production s'élève à 9,4 millions de barils par jour (mbj).

L'actualité ne fournit aucune justification à cette hausse des cours, notaient aussi les analystes de Commerzbank.

L'Opep a confirmé la surabondance actuelle de l'offre en indiquant que le mois dernier, sa production avait augmenté de 810.000 barils par jour (bj) pour atteindre 30,79 mbj en moyenne, dépassant à nouveau les quotas du cartel.

Et même aux Etats-Unis, selon l'Institut américain du pétrole (API) la production américaine a atteint en mars 9,32 mbj, le niveau le plus haut depuis 42 ans, en augmentation de 13% sur un an.

Nous pensons que la hausse des derniers jours est due à la spéculation, et n'est fondamentalement pas justifiée, ajoutaient les analystes de Commerzbank.

Enfin, s'inquiétaient-ils, il y a un risque que la hausse des prix rende la production de pétrole de schiste de nouveau plus lucrative, si bien que la récente chute de production pourrait ne pas durer.

Pour Phil Flynn, chez Price Futures Group, l'évolution des cours à court terme va dépendre du repli de la production américaine. Cela rehausse l'importance du décompte hebdomadaire des puits en activité aux Etats-Unis que doit publier Baker Hughes dans la journée, a-t-il noté.



(c) AFP




Commenter Le pétrole ouvre en baisse à New York, la surabondance de l'offre inquiète toujours

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 27 avril 2017 à 14:52

Pétrole: le secrétaire général de l'Opep "confiant…

Paris: Le secrétaire général de l'Opep, Mohammad Sanusi Barkindo, s'est dit "confiant" jeudi de l'avancée des discussions entre les pays producteurs membres...

jeudi 27 avril 2017 à 14:21

Chine: BP vend ses parts dans une société pétrochimique pour…

Londres: Le groupe pétrolier britannique BP a annoncé jeudi avoir trouvé un accord pour céder sa participation de 50% dans une importante...

jeudi 27 avril 2017 à 13:18

Pétrole: le marché se rééquilibre grâce à l'accord de réduct…

Istanbul: Le ministre de l'Energie du Qatar, Mohamed Saleh al-Sada, a estimé jeudi que le marché pétrolier avait amorcé un "rééquilibrage" favorisé...

jeudi 27 avril 2017 à 12:32

Le pétrole recule face à la hausse de la production américai…

Londres: Les prix du pétrole courbaient l'échine jeudi en cours d'échanges européens, la santé de fer de la production américaine qui devrait...

jeudi 27 avril 2017 à 11:11

Pétrole: Total espère que l'Opep reconduira la réduction de …

Paris: Le PDG de Total Patrick Pouyanné a dit jeudi espérer que les pays membres de l'Opep prolongeront leur accord pour limiter...

jeudi 27 avril 2017 à 09:42

Pétrole: les découvertes et les investissements tombés à des…

Paris: Les compagnies pétrolières ont continué l'an dernier à réduire massivement leurs investissements, selon des chiffres publiés jeudi par l'Agence internationale de...

jeudi 27 avril 2017 à 08:55

Total profite du rebond du pétrole avec des résultats meille…

Paris: Profitant du rebond des prix du brut avec l'application de l'accord de l'Opep, le géant pétrolier Total a publié jeudi des...

jeudi 27 avril 2017 à 08:27

TechnipFMC publie son premier bénéfice post fusion: 190,8 M …

Paris: Le groupe parapétrolier TechnipFMC a réalisé un bénéfice net de 190,8 millions de dollars (174,95 millions d'euros) au premier trimestre, ayant...

jeudi 27 avril 2017 à 06:55

Les prix du pétrole baissent en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, plombés par les craintes d'une offre trop abondante.

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite