Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole encore en hausse à New York, croyant en un rééquilibrage

prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont réussi à dégager une nouvelle hausse jeudi, au lendemain d'une envolée due à l'annonce d'une petite baisse de la production et d'une augmentation des stocks de brut moins forte que prévu aux Etats-Unis.
Le prix du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en mai a gagné 32 cents, à 56,71 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

C'était la sixième séance consécutive de hausse pour les cours du WTI, qui sont revenus à leur niveau d'avant Noël.

Pourtant la journée avait commencé dans le rouge, des investisseurs saisissant l'occasion de rafler quelques bénéfices après le bond de presque 6% enregistré mercredi.

Mais James Williams, chez WTRG Economics, a estimé que l'annonce d'un nouveau petit (-20.000 barils par jour) reflux de la production américaine dans la semaine achevée le 10 avril, le deuxième en trois semaines, expliquait l'optimisme durable des investisseurs.

Si on multiplie cela par 52, cela représenterait environ un million de baril par jour, a-t-il dit, tout en convenant qu'on n'aura pas vraiment d'idée précise avant la fin juin ou juillet.

On voit enfin dans les données hebdomadaires l'impact des prix bas sur la production américaine, et c'est très positif, a-t-il dit.

Tout reflux de la production fait espérer aux investisseurs que le marché, actuellement marqué par la surabondance de l'offre face à une demande insuffisante, finisse par enclencher un rééquilibrage.

Comme autre facteur de hausse des cours, M. Williams citait les initiatives des parlementaires américains, qui ont adopté mardi en commission un projet de loi leur donnant un droit de regard sur les pourparlers sur le nucléaire iranien.

Le marché du pétrole craint en effet qu'un accord définitif entre l'Iran et les grandes puissances conduise à une levée des sanctions visant la République islamique, et par conséquent à un subit afflux de brut iranien.

Mais selon M. Williams, la mobilisation du Congrès signifie qu'il faudra plutôt plus que moins de temps pour arriver à un accord.



(c) AFP




Commenter Le pétrole encore en hausse à New York, croyant en un rééquilibrage


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 22 novembre 2017 à 21:10

Le pétrole new-yorkais termine au plus haut depuis juillet 2…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York a terminé en forte hausse mercredi, profitant d'une baisse des réserves hebdomadaires de...

mercredi 22 novembre 2017 à 18:13

Le pétrole profite de la baisse des réserves de brut aux Eta…

Londres: Les cours du pétrole montaient mercredi en fin d'échanges européens, profitant de la baisse des réserves de brut des Etats-Unis la...

mercredi 22 novembre 2017 à 17:16

USA: baisse des stocks de brut et nouveau record de producti…

New York: Les stocks de pétrole brut ont baissé aux Etats-Unis la semaine dernière après deux semaines de hausse surprise de suite...

mercredi 22 novembre 2017 à 15:31

Le pétrole avance, anticipant une baisse des réserves de bru…

New York: Le pétrole new-yorkais a ouvert la séance en hausse mercredi, poussé par la perspective d'une baisse des réserves hebdomadaires de...

mercredi 22 novembre 2017 à 12:18

Le pétrole monte, les réserves de brut des états-Unis auraie…

Londres: Les prix du pétrole montaient mercredi en cours d'échanges européens alors que la fédération américaine professionnelle de l'API a estimé que...

mercredi 22 novembre 2017 à 06:22

Le pétrole grimpe en Asie

Singapour: Le pétrole était orienté à la hausse, mercredi matin, dopé par des estimations d'une nette baisse des réserves américaines de brut...

mardi 21 novembre 2017 à 21:08

Le pétrole profite de propos favorables à un accord de l'Ope…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse mardi, profitant de signaux optimistes sur...

mardi 21 novembre 2017 à 18:19

Le pétrole stable, prudence des marchés avant la réunion de …

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient mardi en fin d'échanges européens alors que les investisseurs restaient prudents à une dizaine de...

mardi 21 novembre 2017 à 18:11

Pétrole/corruption: six dirigeants de la filiale américaine …

Caracas: Les autorités vénézuéliennes ont arrêté le président et cinq vice-présidents de Citgo, la filiale américaine du groupe pétrolier vénézuélien PDVSA, pour...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite