Menu
RSS
A+ A A-

BP se dit satisfait après le rapprochement Shell et BG

prix-du-petrole LondresLondres: Les dirigeants du groupe pétrolier britannique BP ont assuré jeudi n'avoir aucun regret après le rachat de BG Group par son concurrent Shell, qui devrait propulser ce dernier au deuxième rang mondial du secteur.
Nous sommes très heureux de notre portefeuille. Je ne pense pas que cette opération était pour BP, a déclaré le directeur général de BP Bob Dudley, en réponse à une question d'actionnaire à l'occasion de l'assemblée générale annuelle.

Royal Dutch Shell avait annoncé le 8 avril qu'il s'apprêtait à racheter le producteur britannique d'hydrocarbures BG Group pour 47 milliards de livres, une opération géante qui devrait lui permettre de se renforcer dans le gaz naturel liquéfié.

Certains analystes ont évoqué une poursuite de la consolidation du secteur avec une possible offre du géant américain ExxonMobil sur BP.

Il n'est pas certain qu'en prenant deux majors pétrolières et en les mariant vous obtiendrez assez de synergies pour les rendre plus fortes, a toutefois jugé le président de BP, Carl-Henric Svanberg.

Par ailleurs, une résolution promettant plus de transparence sur la stratégie de BP face au changement climatique a été adoptée lors de l'assemblée générale.

A l'initiative d'actionnaires, elle avait obtenu le soutien de la direction du groupe ainsi que d'importants fonds d'investissement.

Elle prévoit plus de transparence à partir de l'an prochain de la part de l'entreprise, qui devra dévoiler ses émissions, sa stratégie d'investissement dans la recherche sur les énergies à faible émission de gaz carbonique ou ses prises de positions sur la question du changement climatique. Le portefeuille d'actifs du groupe sera également scruté.

Une résolution similaire sera proposée au vote de l'assemblée générale des actionnaires de Shell le 19 mai, avec également le soutien des dirigeants du groupe.

jmi/jb/zl

BP

ROYAL DUTCH SHELL PLC

BG GROUP

EXXONMOBIL



(c) AFP




Commenter BP se dit satisfait après le rapprochement Shell et BG


La Compagnie pétrolière britannique BP

BP et ses actionnaires profitent de la remontée des cours du pétrole

mardi 31 octobre 2017

Londres: Le géant pétrolier BP a annoncé mardi une franche hausse de ses bénéfices au troisième trimestre, dopés par le lancement de plusieurs projets de production et par la remontée des cours du pétrole.

La Compagnie pétrolière Shell

Pétrole: Shell se désengage totalement de l'australien Woodside

lundi 13 novembre 2017

Londres: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a annoncé lundi son désengagement total du groupe australien Woodside avec la vente de 13,3% du capital pour 2,7 milliards de dollars (2,3 milliards d'euros).


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 20 novembre 2017 à 04:51

Les cours du pétrole mitigés en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans l'attente de l'éventuelle prolongation de l'accord conclu par l'Opep pour limiter la...

vendredi 17 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole, rassuré sur l'Opep, termine en nette hausse

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette hausse vendredi, porté par des propos rassurants du ministère saoudien de l'Energie sur...

vendredi 17 novembre 2017 à 18:11

Le pétrole dopé par l'optimisme du ministre saoudien de l'En…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens après des propos rassurants du ministre saoudien de l'Energie alors que...

vendredi 17 novembre 2017 à 15:21

Le pétrole ouvre en hausse à New York, le marché rassuré par…

New York: Le pétrole new-yorkais montait à l'ouverture vendredi, des propos du ministère saoudien de l'Energie rassurant les marchés sur la possibilité...

vendredi 17 novembre 2017 à 12:22

Le pétrole remonte, le soutien saoudien à l'accord sur la pr…

Londres: Les prix du pétrole étaient galvanisés vendredi en cours d'échanges européens par le ministre saoudien de l'Energie, qui a réaffirmé le...

vendredi 17 novembre 2017 à 09:24

Le pétrolier Rosneft, vecteur de la politique étrangère russ…

Moscou: De la Chine au Venezuela en passant par l'Irak, les affaires du pétrolier semi-public russe Rosneft ne sont jamais loin des...

vendredi 17 novembre 2017 à 06:48

Les cours du pétrole divergent en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans un marché qui se demande si la forte production américaine ne va...

jeudi 16 novembre 2017 à 23:23

TransCanada: fuite de pétrole sur l'oléoduc Keystone aux USA

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi la fermeture provisoire de son oléoduc Keystone entre le Canada et les Etats-Unis en raison...

jeudi 16 novembre 2017 à 20:58

Se tournant de nouveau vers l'Opep, le pétrole recule à New …

NYC/Cours de clôture: Le pétrole new-yorkais s'est légèrement replié jeudi, les investisseurs se demandant si l'accord engageant l'Organisation des pays exportateurs de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite