Menu
RSS
A+ A A-

BP se dit satisfait après le rapprochement Shell et BG

prix-du-petrole LondresLondres: Les dirigeants du groupe pétrolier britannique BP ont assuré jeudi n'avoir aucun regret après le rachat de BG Group par son concurrent Shell, qui devrait propulser ce dernier au deuxième rang mondial du secteur.
Nous sommes très heureux de notre portefeuille. Je ne pense pas que cette opération était pour BP, a déclaré le directeur général de BP Bob Dudley, en réponse à une question d'actionnaire à l'occasion de l'assemblée générale annuelle.

Royal Dutch Shell avait annoncé le 8 avril qu'il s'apprêtait à racheter le producteur britannique d'hydrocarbures BG Group pour 47 milliards de livres, une opération géante qui devrait lui permettre de se renforcer dans le gaz naturel liquéfié.

Certains analystes ont évoqué une poursuite de la consolidation du secteur avec une possible offre du géant américain ExxonMobil sur BP.

Il n'est pas certain qu'en prenant deux majors pétrolières et en les mariant vous obtiendrez assez de synergies pour les rendre plus fortes, a toutefois jugé le président de BP, Carl-Henric Svanberg.

Par ailleurs, une résolution promettant plus de transparence sur la stratégie de BP face au changement climatique a été adoptée lors de l'assemblée générale.

A l'initiative d'actionnaires, elle avait obtenu le soutien de la direction du groupe ainsi que d'importants fonds d'investissement.

Elle prévoit plus de transparence à partir de l'an prochain de la part de l'entreprise, qui devra dévoiler ses émissions, sa stratégie d'investissement dans la recherche sur les énergies à faible émission de gaz carbonique ou ses prises de positions sur la question du changement climatique. Le portefeuille d'actifs du groupe sera également scruté.

Une résolution similaire sera proposée au vote de l'assemblée générale des actionnaires de Shell le 19 mai, avec également le soutien des dirigeants du groupe.

jmi/jb/zl

BP

ROYAL DUTCH SHELL PLC

BG GROUP

EXXONMOBIL



(c) AFP




Commenter BP se dit satisfait après le rapprochement Shell et BG


La Compagnie pétrolière britannique BP

Pétrole: l'Irak signe avec BP pour développer les champs de Kirkouk

jeudi 18 janvier 2018

Kirkouk (irak): L'Irak a signé jeudi un contrat avec le géant pétrolier britannique BP pour développer la production de pétrole, que Bagdad dit vouloir plus que doubler, dans la riche province de Kirkouk récemment reprise aux Kurdes.

La Compagnie pétrolière Shell

Climat: New York assigne en justice cinq géants pétroliers

mercredi 10 janvier 2018

New York: La ville de New York a assigné en justice cinq groupes pétroliers géants pour leur rôle présumé dans le changement climatique, et annoncé son intention de se débarrasser de quelque 5 milliards d'investissements dans des sociétés actives dans...


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 19 janvier 2018 à 20:56

La hausse de la production américaine d'or noir pèse sur le …

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole new-yorkais et londonien ont terminé en baisse vendredi, l'Agence internationale de l'Energie (AIE) ayant à...

vendredi 19 janvier 2018 à 18:14

Le pétrole recule, l'AIE alarme avec ses prévisions sur les …

Londres: Les cours du pétrole reculaient vendredi en fin d'échanges européens, en baisse nette sur la semaine alors que l'Agence internationale de...

vendredi 19 janvier 2018 à 15:24

Le pétrole new-yorkais lesté à l'ouverture par l'offre améri…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait à l'ouverture vendredi alors que l'Agence internationale de l'Energie (AIE) a à son tour...

vendredi 19 janvier 2018 à 12:12

Le pétrole recule, l'AIE prévoit une production américaine r…

Londres: Les prix du pétrole reculaient vendredi en cours d'échanges européens alors que les inquiétudes du marché sur un éventuel bond de...

vendredi 19 janvier 2018 à 10:07

Pétrole: record de production en vue aux Etats-Unis, le rééq…

Paris: En dépassant les 10 millions de barils par jour, les Etats-Unis devraient battre leur record historique de production d'or noir cette...

vendredi 19 janvier 2018 à 05:42

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient vendredi en Asie sous l'effet de prises de bénéfices et d'inquiétudes sur une augmentation de la...

jeudi 18 janvier 2018 à 20:57

Le pétrole hésite à New York entre baisse des stocks et haus…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais a terminé quasi inchangé jeudi, le marché hésitant entre une nouvelle baisse importante des...

jeudi 18 janvier 2018 à 19:10

TransCanada sécurise les contrats pour la construction du Ke…

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi avoir sécurisé des contrats de livraisons de pétrole sur 20 ans permettant d'engager la construction...

jeudi 18 janvier 2018 à 18:18

Le pétrole hésite, entre pessimisme de l'Opep et un rapport …

Londres: Les cours du pétrole hésitaient jeudi en fin d'échanges européens alors que l'Opep a relevé ses prévisions sur la production américaine...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite