Menu
RSS
A+ A A-

Yémen: Al-Qaïda s'empare d'un aéroport, des tribus prennent un terminal pétrolier

prix-du-petrole adenaden: Profitant de l'effondrement de la sécurité au Yémen, Al-Qaïda s'est emparé jeudi de l'aéroport de Moukalla, chef-lieu de la province du Hadramout (sud-est), où des tribus ont, de leur côté, pris le contrôle d'un terminal pétrolier.
L'unité militaire en charge de la sécurité de l'aéroport (de Moukalla) s'est retirée sans résistance et des combattants d'Ansar al-Charia (Al-Qaïda) en ont pris le contrôle, a déclaré à l'AFP un responsable de l'aéroport, en référence à la branche locale du réseau extrémiste sunnite.

Des hommes d'Al-Qaïda avaient attaqué la ville de Moukalla le 2 avril et, en moins de 24 heures, avaient pris le contrôle des principaux quartiers, libérant au passage plus de 300 détenus, dont un de leurs chefs.

En s'emparant de l'aéroport qui était resté jusqu'ici hors de leur portée, les combattants d'Al-Qaïda contrôlent désormais l'ensemble de Moukalla, ville de plus 200.000 habitants, à l'exception d'un camp militaire, selon des sources militaires.

Le camp de la 27e brigade mécanisée, qui est restée fidèle au président Abd Rabbo Mansour Hadi, situé dans l'est de Moukalla, échappe encore aux hommes d'Al-Qaïda, a précisé l'une de ces sources.

D'autre part, des combattants de tribus locales ont pris le contrôle d'un important terminal pétrolier situé à moins de 50 kilomètres à l'est de Moukalla, après le retrait des soldats qui assuraient sa protection, a indiqué une source militaire.

Le terminal d'Al-Chehr est passé sous le contrôle total de combattants de tribus après le retrait dans l'après-midi sans résistance de l'unité militaire qui le gardait, a déclaré cette source à l'AFP.

La prise de ce terminal, relié aux gisements pétroliers de Masila, province du Hadramout, fait suite à la conquête annoncée mardi de Belhaf, l'unique terminal gazier du Yémen, situé dans la province voisine de Chabwa et tombé aux mains de tribus.

Yemen LNG, la compagnie qui exploite le terminal gazier de Belhaf, avait annoncé la suspension de la production et des exportations en raison de l'aggravation de la situation.

Al-Qaïda, fortement implanté dans le sud et le sud-est du Yémen, et des tribus sunnites profitent ainsi du chaos qui règne dans le pays depuis le déclenchement le 26 mars de frappes aériennes menées par l'Arabie saoudite contre les rebelles chiites Houthis qui se sont emparés du pouvoir.

Des combats opposent ces rebelles aux partisans du président Abd Rabbo Mansour Hadi, réfugié en Arabie saoudite.

Dans le sud-ouest du Yémen, de violents affrontements au canon de char et à l'artillerie lourde se déroulaient jeudi dans la ville de Taëz où les rebelles et leurs alliés, des militaires fidèles à l'ex-président Ali Abdallah Saleh, tentaient de déloger une brigade pro-Hadi, selon une source militaire et des témoins.



(c) AFP




Commenter Yémen: Al-Qaïda s'empare d'un aéroport, des tribus prennent un terminal pétrolier


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 24 novembre 2017 à 20:15

Le pétrole progresse à quelques jours d'une réunion stratégi…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse vendredi lors d'une séance écourtée, profitant...

vendredi 24 novembre 2017 à 18:17

Le pétrole monte, l'oléoduc Keystone reste paralysé

Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en fin d'échanges européens, le WTI américain profitant en particulier d'une perturbation régionale de l'offre...

vendredi 24 novembre 2017 à 15:23

Le pétrole progresse, s'inquiétant des conséquences d'une fu…

New York: Le pétrole new-yorkais a débuté la séance en hausse vendredi, la fermeture depuis plusieurs jours d'un oléoduc reliant le Canada...

vendredi 24 novembre 2017 à 13:27

Le pétrole grimpe, l'oléoduc Keystone perturbe l'offre nord-…

Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens, alors qu'un oléoduc majeur qui relie le Canada et les États-Unis...

vendredi 24 novembre 2017 à 08:12

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient vendredi dans des directions divergentes en Asie, le "light sweet crude" (WTI) enfonçant un plus haut...

jeudi 23 novembre 2017 à 18:10

Le pétrole tâtonne dans un marché perturbé par Thanksgiving

Londres: Les cours du pétrole divergeaient jeudi en fin d'échanges européens alors que les marchés sont restés fermés aux Etats-Unis en raison...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:33

Le pétrole recule un peu, marché fermé aux états-Unis

Londres: Les prix du pétrole baissait légèrement jeudi en cours d'échanges européens, dans une séance atone alors que les marchés resteront fermés...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:15

Appel à la grève de la CGT pétrole: mouvement diversement su…

Paris: L'appel à la grève de la CGT pétrole pour "préserver" la convention collective de la branche, remise en cause selon elle...

jeudi 23 novembre 2017 à 06:11

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, après la forte hausse de la veille, alors que...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite