Menu
RSS
A+ A A-

Morgan Stanley en discussion pour céder sa division de courtage pétrolier

prix-du-petrole New YorkNew York: La banque d'affaires américaine Morgan Stanley est sur le point de céder sa division de courtage pétrolier pour un peu plus d'un milliard de dollars, rapporte mercredi le Wall Street Journal (WSJ).
L'acquéreur serait la maison de courtage Castleton Commodities International LLC, qui offre plus d'1 milliard de dollars, selon le journal qui cite des sources anonymes proches du dossier.

Les discussions se poursuivent entre les deux parties et aucun accord n'est prévu avant plusieurs semaines, ajoute encore le quotidien des milieux d'affaires américains.

Contactée par l'AFP, Morgan Stanley n'a pas souhaité faire de commentaire.

C'est la troisième tentative de la banque new-yorkaise de céder cette activité, qui comprend un réseau international d'accords de stockage de pétrole dans des terminaux, des stocks, des accords d'achat et vente de pétrole physique, des parts dans des entreprises et des contrats de transport de fret.

En 2012, les négociations ont échoué avec le fonds souverain du Qatar, Qatar Holding, en raison de désaccords. L'an dernier le groupe énergétique russe Rosneft a jeté l'éponge en pleines tensions entre Washington et Moscou sur l'Ukraine. Les régulateurs avaient refusé de donner leur aval à la transaction, avait alors expliqué Rosneft.

Morgan Stanley, qui s'éloigne des activités spéculatives jugées trop risquées, est sous pression pour vendre cette activité.

En effet, les grandes banques américaines sont dans la ligne de mire des régulateurs qui les accusent de manipuler potentiellement les prix des matières premières physiques en contrôlant ou en étant propriétaires de vastes stocks via leurs réseaux respectifs d'entrepôts.

La prestigieuse banque d'affaires Goldman Sachs a ainsi cédé en décembre dernier des actifs dont un entrepôt de stockage de matières premières physiques Metro International Trade Services, tandis que JPMorgan a vendu une grande partie de son unité de commerce de pétrole, gaz naturel et de métaux au groupe de négoce suisse Mercuria Energy.

lo/vmt/jpr

MORGAN STANLEY

ROSNEFT

GOLDMAN SACHS GROUP

Metro International

J.P. MORGAN CHASE & CO



(c) AFP




Commenter Morgan Stanley en discussion pour céder sa division de courtage pétrolier


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 18 août 2017 à 21:36

Le pétrole termine la semaine sur une très bonne note

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé vendredi sur une bonne note une semaine marquée par une hausse de la...

vendredi 18 août 2017 à 18:14

Le pétrole remonte dans un marché prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens, dans un marché hésitant, après des données américaines contrastées et avant...

vendredi 18 août 2017 à 17:31

Pétrole: Pdvsa (public) paie les intérêts de sa dette

Caracas: La compagnie pétrolière publique vénézuélienne PDVSA a démenti vendredi les rumeurs d'un possible défaut de paiement, dans un contexte de profonde...

vendredi 18 août 2017 à 15:30

Le pétrole ouvre en petite hausse à New York à la fin d'une …

New York: Les cours du pétrole new-yorkais ont ouvert en très légère hausse vendredi, à la fin d'une semaine de baisse au...

vendredi 18 août 2017 à 12:34

Le pétrole stable avant une nouvelle réunion de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient vendredi en cours d'échanges européens, le marché hésitant après des données américaines contrastées et avant...

vendredi 18 août 2017 à 06:27

Le pétrole recule légèrement en Asie

séoul: Les cours du pétrole reculaient légèrement en Asie vendredi, les investisseurs ignorant la baisse des stocks de brut américain pour privilégier...

jeudi 17 août 2017 à 21:27

Le pétrole termine en hausse, hésitant entre stocks et produ…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi, à l'issue d'une séance hésitante au cours de laquelle les...

jeudi 17 août 2017 à 18:12

Le pétrole rebondit, le marché reste prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en fin d'échanges européens dans un marché incertain après des données contrastées sur les réserves...

jeudi 17 août 2017 à 15:27

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York, plombé par la …

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en légère baisse jeudi à New York, restant timorés au lendemain de l'annonce d'une...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite