Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole chute à New York, plombé par l'offre américaine et saoudienne

prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont chuté mercredi à New York, revenant largement sur leur flambée du début de semaine, face à une série d'éléments laissant craindre une offre toujours élevée des Etats-Unis comme de l'Arabie saoudite.
Le prix du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en mai a baissé de 3,56 dollars à 50,42 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), après avoir monté de près de cinq dollars lors des deux précédentes séances pour atteindre son plus haut niveau de clôture depuis le début de l'année.

On avait observé une hausse très importante en deux jours, les cours gagnant près de 10%, donc ce repli n'a rien d'étonnant, a jugé Matt Smith, de Schneider Electric. L'environnement est très incertain, donc les prix vont sûrement continuer à beaucoup fluctuer.

Pour le moment, c'est l'annonce par Washington d'un bond très supérieur aux attentes des réserves américaines de pétrole brut, la semaine dernière, qui a fait plonger un marché déjà dans le rouge à l'ouverture.

Alors que les analystes ne tablaient que sur une hausse de 3,25 millions de barils, le département de l'Energie a fait état d'une progression de plus de dix millions, et donné ainsi un coup bas à un marché qui était entièrement concentré sur ce rapport, a jugé M. Smith.

De plus, la production américaine s'est maintenue à plus de 9,4 millions de barils par jour et a ainsi déçu les investisseurs qui espéraient voir s'accentuer un léger repli enregistré lors de la semaine précédente.

Inquiet de la surabondance d'offre, qui a contribué à faire chuter de moitié les cours du pétrole depuis juin, le marché n'a pas trouvé plus de soutien à l'international, après des propos jugés peu encourageants, d'Ali al Nouaïmi, le ministre saoudien du Pétrole.

La production saoudienne a dépassé 10 millions de barils par jour le mois dernier et a atteint son plus haut niveau depuis plus de 13 ans, a souligné Andy Lipow, de Lipow Oil Associates.

Le marché scrute particulièrement l'attitude de Ryad, qui domine l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), car, en s'abstenant en novembre d'abaisser son plafond de production, le cartel a largement accéléré la chute des cours.

Les Saoudiens continuent manifestement à se battre pour défendre leur part de marché, ce qui ne laisse pas attendre de soulagement au niveau de l'offre, a estimé M. Smith.







Commenter Le pétrole chute à New York, plombé par l'offre américaine et saoudienne

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Le pétrole en Arabie Saoudite


mercredi 30 novembre 2016

Opep: l'Arabie saoudite se dit optimiste sur la conclusion d…

Vienne: Le ministre saoudien de l'Energie Khalid al-Falih s'est dit optimiste sur les chances de parvenir mercredi à un accord de limitation...

lundi 10 octobre 2016

Pétrole: L'Arabie estime qu'un baril à 60 dollars est envisa…

Istanbul: Le ministre saoudien de l'Energie a estimé lundi qu'un baril de brut à 60 dollars était envisageable d'ici la fin de...

mardi 04 octobre 2016

La reprise pétrolière aura peu d'impact sur la croissance au…

Dubaï: La remontée modeste des prix du pétrole devrait avoir peu d'impact sur la croissance des pays exportateurs de brut au Moyen-Orient...


- Voir toutes les news du pétrole en Arabie Saoudite

Les dernières actualités des prix du pétrole

samedi 10 décembre 2016 à 22:24

Glencore et QIA créent leur consortium pour acquérir leur pa…

Paris: Glencore, le géant du négoce des matières premières, a annoncé samedi avoir signé avec le fonds souverain du Qatar (QIA) la...

samedi 10 décembre 2016 à 20:59

Le patron du géant pétrolier ExxonMobil favori pour diriger …

Washington: Le PDG du géant pétrolier ExxonMobil Rex Tillerson, qui entretient d'étroites relations d'affaires avec le président russe Vladimir Poutine, serait favori...

samedi 10 décembre 2016 à 20:40

Pétrole : l'Opep entraîne d'autres producteurs dans une bais…

Vienne: Les pays producteurs de pétrole ont annoncé samedi à Vienne un nouvel accord de réduction de la production, associant au pacte...

samedi 10 décembre 2016 à 07:04

Pétrole: l'Opep veut entraîner d'autres producteurs dans une…

Vienne: L'OPEP tente samedi, lors d'une réunion à Vienne, d'entraîner d'autres pays producteurs de pétrole dans le pacte de réduction de production...

vendredi 09 décembre 2016 à 20:54

Le pétrole termine en hausse, à la veille d'une réunion de p…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse vendredi, à la veille d'une réunion sur une réduction de l'offre...

vendredi 09 décembre 2016 à 18:28

Biocarburants: Royal inaugure le site pilote de BioTfuel à D…

Dunkerque: La ministre de l'Environnement, Ségolène Royal, a inauguré vendredi le site pilote du projet BioTfuel à Dunkerque (Nord), qui vise à...

vendredi 09 décembre 2016 à 18:26

Le pétrole en hausse, mais finit la semaine sur une légère b…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens et finissaient la semaine à l'équilibre à la veille d'une nouvelle...

vendredi 09 décembre 2016 à 15:28

Le pétrole ouvre en hausse à New York, à la veille d'une réu…

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en hausse vendredi à New York, à la veille d'une nouvelle réunion sur une...

vendredi 09 décembre 2016 à 12:16

Le pétrole remonte avant une nouvelle réunion de pays produc…

Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens au terme d'une semaine qui a vu les prix se stabiliser...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite