Menu
RSS

Repli technique du pétrole à New York, dans un marché qui hésite toujours

prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont ouvert en baisse mardi à New York, mais se maintenaient nettement au-dessus des 50 dollars, dans un marché qui continuait à s'interroger sur les perspectives de l'offre mondiale.
Vers 13H15 GMT, le cours du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en mai cédait 60 cents à 51,54 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), au lendemain d'un bond de trois dollars.

Le marché perd un peu de terrain après la hausse d'hier, en raison de prises de bénéfice et d'un renforcement du dollar, qui est défavorable aux échanges pétroliers car ils sont libellés en dollar, a résumé John Kilduff, d'Again Capital.

Les cours, qui ont perdu la moitié de leur valeur depuis juin et essaient de se stabiliser depuis le début de l'année, ont particulièrement hésité lors des dernières séances, dans un marché qui reste très bien approvisionné, selon les termes de M. Kilduff.

Depuis jeudi, les investisseurs cherchent notamment à interpréter les conséquences pour le marché d'un accord-cadre sur le nucléaire iranien, signé en Suisse entre Téhéran et les grandes puissances.

Lundi, le marché a semblé estimer que le texte était trop flou pour ouvrir immédiatement la voie à une reprise des exportations iraniennes, mais le pessimisme gagne de nouveau certains acteurs après l'annonce par la Chine que Téhéran avait rejoint la Banque asiatique d'investissement dans les infrastructures (AIIB) créée par Pékin.

La présence des Iraniens à Pékin, cela laisse craindre un afflux de brut sur les marchés, car les acheteurs asiatiques, qui semblent particulièrement s'intéresser à l'offre iranienne, pourraient leur dire :+Maintenant que vous avez signé un accord, on va vous acheter du pétrole+, a jugé M. Kilduff.

De plus, comme chaque semaine, le marché se tourne vers les Etats-Unis, qui publieront mercredi leurs chiffres hebdomadaires sur l'état de leurs réserves de brut. La plupart des analystes s'attendent à une nouvelle hausse, qui leur ferait battre leur dixième record de suite depuis 1930.

Toutefois, plus que les stocks en eux-mêmes, c'est la production américaine qui devrait retenir l'attention, après avoir légèrement baissé la semaine précédente pour la première fois depuis longtemps, ont noté les experts de Commerzbank.

(c) AFP



Commenter Repli technique du pétrole à New York, dans un marché qui hésite toujours

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 27 juin 2017 à 07:13

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse mardi en Asie, les prix continuant à se stabiliser après cinq semaines...

lundi 26 juin 2017 à 21:08

Le pétrole termine en hausse, le marché tente de se stabilis…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse lundi, poursuivant leur stabilisation et profitant d'achats à bon compte...

lundi 26 juin 2017 à 20:54

France: les prix des carburants poursuivent leur baisse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué de se replier la semaine dernière, tombant au plus bas...

lundi 26 juin 2017 à 18:07

Russie: le pétrolier Rosneft obtient des excuses d'un média …

Moscou: L'un des rares médias jugés indépendants en Russie, RBK, a présenté lundi des excuses au pétrolier Rosneft et son influent patron...

lundi 26 juin 2017 à 17:59

Le pétrole peine à trouver une direction

Londres: Les cours du pétrole peinaient à accrocher un cap lundi en fin d'échanges européens, oscillant faiblement autour de l'équilibre après la...

lundi 26 juin 2017 à 15:33

Le pétrole ouvre en hausse à New York, aidé par le dollar

New York: Les cours du pétrole ont débuté la séance en légère hausse lundi à New York, aidés par des achats à...

lundi 26 juin 2017 à 12:42

Le pétrole tente de se reprendre mais reste affaibli

Londres: Les prix du pétrole montaient un peu lundi en cours d'échanges européens, tentant timidement de se reprendre après la dégringolade de...

lundi 26 juin 2017 à 07:38

Le pétrole rebondit légèrement en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse lundi en Asie, rebondissant après une semaine qui a vu l'or noir...

vendredi 23 juin 2017 à 21:05

Le pétrole se reprend un peu à la fin d'une dure semaine

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse vendredi, parvenant à se reprendre un peu à la fin...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite