Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole rechute à l'ouverture à New York, le pessimisme reprend le dessus

prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole sont retombés jeudi à l'ouverture à New York, après le bond enregistré mercredi à la suite d'un rapport pourtant mitigé sur les réserves et la production aux Etats-Unis.
Vers 13H20 GMT, le cours du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en mai perdait 1,26 dollar à 48,83 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

C'est un contrecoup de (la forte hausse) d'hier, qui n'était pas justifiée par les informations que nous avons reçues, a commenté Kyle Cooper, chez IAF Advisors.

Les analystes de Commerzbank ont expliqué que le bond de plus de 5% enregistré mercredi par le cours du WTI avait été déclenché par les chiffres du ministère de l'Energie, qui ont montré que la production américaine de brut avait reculé pour la première fois depuis huit semaines durant la semaine achevée le 27 mars, même si par ailleurs les réserves ont encore progressé et restent au plus haut depuis 1930.

M. Cooper a souligné que ce reflux de la production restait minime puisqu'il se limite à 36.000 barils par jour, sur un total de 9,386 millions de barils par jour, et ne devait pas faire oublier la surabondance actuelle.

Si cela se poursuit pendant deux ou trois semaines cela pourrait être un facteur, mais pour l'instant je crois que c'est juste une aberration ponctuelle a-t-il ajouté, se rappelant que la semaine dernière on a vu la production ralentir pendant une ou deux semaines avant qu'elle remonte encore.

L'entreprise de services pétroliers Baker Hughes devait publier jeudi vers 17h00 GMT son décompte hebdomadaire des puits de pétrole aux Etats-Unis, qui sont à peu près deux fois moins nombreux qu'en octobre dernier.

La quantité de puits de pétrole en fonctionnement va finir par affecer la production, mais il y a encore trop de projets en cours, avec des entreprises qui les mènent à bien, pour que la production recule déjà, a estimé M. Cooper, estimant qu'il faudrait 'attendre encore à peu près un mois avant que ce recul se concrétise véritablement.

Le marché ne peut pas oublier qu'en l'état actuel il y a toujours une surabondance considérable de l'offre, comme l'ont déclaré les analystes de Commerzbank.

De plus il garde un oeil sur les négociations sur le nucléaire iranien à Lausanne, où les négociateurs semblent décidés à arriver à un accord qui devrait conduire en fin de compte à une levée des sanctions frappant Téhéran, et donc à un afflux supplémentaire de pétrole.

(c) AFP




Commenter Le pétrole rechute à l'ouverture à New York, le pessimisme reprend le dessus


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 18 août 2017 à 21:36

Le pétrole termine la semaine sur une très bonne note

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé vendredi sur une bonne note une semaine marquée par une hausse de la...

vendredi 18 août 2017 à 18:14

Le pétrole remonte dans un marché prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens, dans un marché hésitant, après des données américaines contrastées et avant...

vendredi 18 août 2017 à 17:31

Pétrole: Pdvsa (public) paie les intérêts de sa dette

Caracas: La compagnie pétrolière publique vénézuélienne PDVSA a démenti vendredi les rumeurs d'un possible défaut de paiement, dans un contexte de profonde...

vendredi 18 août 2017 à 15:30

Le pétrole ouvre en petite hausse à New York à la fin d'une …

New York: Les cours du pétrole new-yorkais ont ouvert en très légère hausse vendredi, à la fin d'une semaine de baisse au...

vendredi 18 août 2017 à 12:34

Le pétrole stable avant une nouvelle réunion de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient vendredi en cours d'échanges européens, le marché hésitant après des données américaines contrastées et avant...

vendredi 18 août 2017 à 06:27

Le pétrole recule légèrement en Asie

séoul: Les cours du pétrole reculaient légèrement en Asie vendredi, les investisseurs ignorant la baisse des stocks de brut américain pour privilégier...

jeudi 17 août 2017 à 21:27

Le pétrole termine en hausse, hésitant entre stocks et produ…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi, à l'issue d'une séance hésitante au cours de laquelle les...

jeudi 17 août 2017 à 18:12

Le pétrole rebondit, le marché reste prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en fin d'échanges européens dans un marché incertain après des données contrastées sur les réserves...

jeudi 17 août 2017 à 15:27

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York, plombé par la …

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en légère baisse jeudi à New York, restant timorés au lendemain de l'annonce d'une...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite