Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole rechute à l'ouverture à New York, le pessimisme reprend le dessus

prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole sont retombés jeudi à l'ouverture à New York, après le bond enregistré mercredi à la suite d'un rapport pourtant mitigé sur les réserves et la production aux Etats-Unis.
Vers 13H20 GMT, le cours du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en mai perdait 1,26 dollar à 48,83 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

C'est un contrecoup de (la forte hausse) d'hier, qui n'était pas justifiée par les informations que nous avons reçues, a commenté Kyle Cooper, chez IAF Advisors.

Les analystes de Commerzbank ont expliqué que le bond de plus de 5% enregistré mercredi par le cours du WTI avait été déclenché par les chiffres du ministère de l'Energie, qui ont montré que la production américaine de brut avait reculé pour la première fois depuis huit semaines durant la semaine achevée le 27 mars, même si par ailleurs les réserves ont encore progressé et restent au plus haut depuis 1930.

M. Cooper a souligné que ce reflux de la production restait minime puisqu'il se limite à 36.000 barils par jour, sur un total de 9,386 millions de barils par jour, et ne devait pas faire oublier la surabondance actuelle.

Si cela se poursuit pendant deux ou trois semaines cela pourrait être un facteur, mais pour l'instant je crois que c'est juste une aberration ponctuelle a-t-il ajouté, se rappelant que la semaine dernière on a vu la production ralentir pendant une ou deux semaines avant qu'elle remonte encore.

L'entreprise de services pétroliers Baker Hughes devait publier jeudi vers 17h00 GMT son décompte hebdomadaire des puits de pétrole aux Etats-Unis, qui sont à peu près deux fois moins nombreux qu'en octobre dernier.

La quantité de puits de pétrole en fonctionnement va finir par affecer la production, mais il y a encore trop de projets en cours, avec des entreprises qui les mènent à bien, pour que la production recule déjà, a estimé M. Cooper, estimant qu'il faudrait 'attendre encore à peu près un mois avant que ce recul se concrétise véritablement.

Le marché ne peut pas oublier qu'en l'état actuel il y a toujours une surabondance considérable de l'offre, comme l'ont déclaré les analystes de Commerzbank.

De plus il garde un oeil sur les négociations sur le nucléaire iranien à Lausanne, où les négociateurs semblent décidés à arriver à un accord qui devrait conduire en fin de compte à une levée des sanctions frappant Téhéran, et donc à un afflux supplémentaire de pétrole.

(c) AFP




Commenter Le pétrole rechute à l'ouverture à New York, le pessimisme reprend le dessus


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 23 janvier 2018 à 20:44

Le pétrole en forte hausse, optimiste sur la demande mondial…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais a terminé mardi au plus haut depuis décembre 2014, profitant de la perspective d'une...

mardi 23 janvier 2018 à 18:14

Le pétrole poursuit sa hausse avant les réserves américaines

Londres: Les cours du pétrole grimpaient mardi en fin d'échanges européens dans un marché renouant avec l'optimisme avant la publication des données...

mardi 23 janvier 2018 à 15:26

Le pétrole ouvre en hausse à New York, optimisme sur la dema…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais montait à l'ouverture mardi, poussé par un vent d'optimisme sur la hausse de la demande...

mardi 23 janvier 2018 à 12:13

Le pétrole grimpe, le FMI rehausse ses prévisions de croissa…

Londres: Les prix du pétrole montaient encore mardi en cours d'échanges européens alors que le Fonds monétaire international (FMI) a revu ses...

mardi 23 janvier 2018 à 11:46

Pétrole: la Norvège a produit moins que prévu en 2017

Oslo: La Norvège, plus gros producteur d'hydrocarbures d'Europe de l'ouest, a produit moins de pétrole que prévu en 2017, selon des chiffres...

mardi 23 janvier 2018 à 07:19

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, mardi en Asie, à la faveur de déclarations encourageantes sur les baisses...

lundi 22 janvier 2018 à 21:06

Le pétrole salue la position saoudienne sur un accord

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais et londonien a terminé en hausse lundi, profitant de propos rassurants de l'Arabie saoudite...

lundi 22 janvier 2018 à 18:09

Le pétrole remonte après une réunion de suivi de l'Opep et d…

Londres: Les cours du pétrole repartaient en hausse lundi en fin d'échanges européens alors que l'Opep et la Russie ont réaffirmé leur...

lundi 22 janvier 2018 à 15:43

Le pétrole new-yorkais à l'équilibre, partagé entre Opep et …

New York: Le prix du pétrole new-yorkais évoluait à l'équilibre lundi après avoir ouvert en recul, partagé entre un mouvement de consolidation...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite