Menu
RSS

Le pétrole rebondit le baril à New York après l'incendie d'une plateforme

prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont nettement rebondi mercredi à New York, après l'annonce d'une petite baisse de la production aux Etats-Unis et l'incendie meurtrier d'une plateforme dans le Golfe du Mexique.
Le prix du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en mai a gagné 2,49 dollars à 50,09 dollars à la clôture sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), mettant fin à trois séances consécutives de baisse.

D'abord hésitante, la hausse a pris de l'ampleur après la publication des chiffres du département de l'Energie sur les stocks américains de produits pétroliers.

Certes c'est un rapport qui fondamentalement pousse à la baisse, a commenté Bart Melek chez TD Securities, mais il recèle aussi quelques faits favorables à la hausse, a-t-il ajouté.

Ainsi les stocks de brut restent à un niveau record à 471,4 millions de barils, avec une progression plus forte que prévu, mais les réserves d'essence ont reflué bien plus que prévu.

En outre la production américaine a baissé, certes très modestement à raison de 36.000 millions de barils par jour durant la semaine achevée le 27 mars, mais mettant fin à une longue série de records consécutifs.

Enfin l'annonce de l'incendie dans une plateforme de Pemex dans le Golfe du Mexique, qui a fait 4 morts et conduits à l'évacuation de 300 employés, a achevé de propulser le cours du WTI au-delà du seuil symbolique de 50 dollars.

Cet accident pourra retirer du marché à peu près 300.000 barils par jour, a fait valoir M. Melek, évoquant la production estimée du gisement concerné par l'explosion, dans la baie de Campeche.

Autre facteur pouvant éventuellement expliquer la hausse des cours, la confusion entourant les négociations sur le programe nucléaire iranien, qui s'éternisent à Lausanne (Suisse).

Les investisseurs craignent qu'un accord ouvre la voie à la levée des sanctions économiques qui frappent l'Iran, et donc à un afflux de brut iranien dans un marché qui souffre déjà de surabondance. A l'inverse, un échec des pourparlers pourrait conduire les investisseurs à revoir leurs attentes de voir le marché inondé de pétrole supplémentaire.

La Maison Blanche a affirmé mercredi que les discussions étaient productives, sans toutefois se prononcer sur la durée pendant laquelle elles pourraient encore se prolonger.







Commenter Le pétrole rebondit le baril à New York après l'incendie d'une plateforme

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 27 juin 2017 à 21:08

Le pétrole porté par l'anticipation d'une baisse des stocks

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse mardi à New York et à Londres, soutenus par l'anticipation...

mardi 27 juin 2017 à 18:14

Le pétrole se reprend, aidé par l'accès de faiblesse du doll…

Londres: Les cours du pétrole poursuivaient leur reprise mardi en fin d'échanges européens, aidés notamment par un accès de faiblesse du dollar...

mardi 27 juin 2017 à 15:47

Le pétrole ouvre en hausse, porté par la faiblesse du dollar

New York: Les cours du pétrole ont débuté la séance en hausse mardi à New York, portés par un accès de faiblesse...

mardi 27 juin 2017 à 15:08

Rosneft se dit victime d'une "puissante attaque informa…

Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft s'est dit victime mardi d'une "puissante attaque informatique" visant ses serveurs, précisant que sa production...

mardi 27 juin 2017 à 12:33

Le pétrole tente de se reprendre mais reste sous pression

Londres: Les prix du pétrole montaient un peu mardi en cours d'échanges européens, tentant de nouveau de se reprendre mais restant proches...

mardi 27 juin 2017 à 07:13

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse mardi en Asie, les prix continuant à se stabiliser après cinq semaines...

lundi 26 juin 2017 à 21:08

Le pétrole termine en hausse, le marché tente de se stabilis…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse lundi, poursuivant leur stabilisation et profitant d'achats à bon compte...

lundi 26 juin 2017 à 20:54

France: les prix des carburants poursuivent leur baisse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué de se replier la semaine dernière, tombant au plus bas...

lundi 26 juin 2017 à 18:07

Russie: le pétrolier Rosneft obtient des excuses d'un média …

Moscou: L'un des rares médias jugés indépendants en Russie, RBK, a présenté lundi des excuses au pétrolier Rosneft et son influent patron...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite