Menu
RSS
A+ A A-

Le marché du pétrole, moins inquiet des troubles au Moyen-Orient, se replie à New York

prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi à l'ouverture à New York, le marché ayant décidé de temporiser après l'inquiétude provoquée jeudi par les troubles au Moyen-Orient.
Vers 13H10 GMT, le cours du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en mai perdait 90 cents à 50,53 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Le complexe du brut efface un peu de la hausse d'hier liée à la géopolitique, car les peurs d'une contagion (des conflits) au Proche-Orient se calment, a commenté Matt Smith, chez Schneider Electric.

Jeudi l'intervention de l'Arabie saoudite au Yémen, à la tête d'une coalition militaire destinée à contrer l'avancée de rebelles chiites qui pourraient menacer une des grandes routes maritimes du commerce mondial, avait déclenché un mouvement d'achat à Londres comme à New York, où le pétrole a refranchi à la hausse le seuil des 50 dollars.

Mais l'expérience de l'année dernière, avec les avancées des milices terroristes de l'Etat islamique en Irak, a montré que (la crise au Moyen-Orient) ne va pas forcément créer de problèmes au niveau de l'offre, constataient les analystes de Commerzbank.

En outre les pourparlers sur le nucléaire se poursuivent entre l'Iran et les grandes nations du monde, attisant la peur d'un afflux de pétrole iranien en cas d'accord, et l'attention va revenir sur la surabondance de l'offre aux Etats-Unis avec le rapport hebdomadaire sur le nombre de puits de pétrole en activité, a ajouté M. Smith pour énumérer les facteurs expliquant la baisse des prix en fin de semaine.

Carl Larry, chez Frost & Sullivan, a également souligné le souci de prudence des investisseurs, après la hausse de 4,5% des cours en une seule journée jeudi.

Il va falloir prendre du recul pour analyser la situation, a-t-il assuré, estimant que le marché avait des chances de se reprendre dans la journée.

Ne prêtez pas trop d'attention aux ventes ce matin, ajoutait-il, car quoi qu'il se passe là bas c'est loin d'être fini et il va finir par y avoir une contagion avec des conséquences plus grandes - pensez à l'Iran ou la Russie, prévenait-il.







Commenter Le marché du pétrole, moins inquiet des troubles au Moyen-Orient, se replie à New York


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 21 juillet 2017 à 20:58

Le pétrole termine en nette baisse, marché tourné vers l'Ope…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont signé une nette baisse vendredi, perdant le terrain gagné la veille sur fond d'inquiétudes...

vendredi 21 juillet 2017 à 18:34

Le pétrole baisse dans un marché prudent

Londres: Les cours du pétrole baissaient vendredi en fin d'échanges européens, les investisseurs optant pour la prudence avant l'annonce du décompte hebdomadaire...

vendredi 21 juillet 2017 à 15:25

Le pétrole ouvre en baisse à New York, la production de l'Op…

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en baisse vendredi à New York, souffrant d'inquiétudes sur le niveau de production de...

vendredi 21 juillet 2017 à 13:32

Nigeria: l'ex-ministre du Pétrole embourbée dans les affaire…

Lagos: Les affaires judiciaires s'accumulent autour de l'ex-ministre du Pétrole du Nigeria, donnant une idée de l'ampleur de la corruption au sein...

vendredi 21 juillet 2017 à 12:11

Le pétrole monte un peu avant les réunions de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole montaient quelque peu vendredi en cours d'échanges européens, sur fond de spéculations avant des réunions des pays...

vendredi 21 juillet 2017 à 06:46

Les cours du pétrole sans direction en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient sans direction claire vendredi matin en Asie, les investisseurs tentant de comprendre les implications d'un recul...

jeudi 20 juillet 2017 à 21:06

Le pétrole termine en baisse, hésitations avant l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse jeudi, marquant le pas au lendemain d'une bonne séance et sur...

jeudi 20 juillet 2017 à 18:05

Le pétrole recule dans un marché incertain avant l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens, les investisseurs peinant à se positionner avant que l'Opep et ses...

jeudi 20 juillet 2017 à 17:17

ExxonMobil mis à l'amende pour non respect de sanctions liée…

Washington: Le département du Trésor a infligé jeudi une amende de 2 millions de dollars à ExxonMobil pour n'avoir pas respecté les...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite