Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: le brut baisse en Asie

prix-du-petrole SingapourSingapour: Le pétrole baissait lundi en Asie, miné par des déclarations de l'Arabie saoudite indiquant que le pays pompait toujours plus de brut, contribuant à l'exacerbation du déséquilibre offre/demande sur le marché mondial.
Le prix du baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mai, dont c'était le premier jour de cotation à cette échéance, perdait 65 cents, à 45,92 USD, tandis que le Brent de la mer du Nord à même échéance, cédait 58 cents, à 54,74 USD.


La même "équation offre et demande" affectait le marché marqué par un excédent disponible et une demande atone, relevait Daniel Ang, analyste chez Phillip Futures à Singapour.


Le niveau très élevé de l'offre mondiale, qui a largement contribué à faire baisser de plus de moitié les cours depuis juin dernier, jusqu'à leur faire atteindre en début de semaine dernière leur plus bas niveau depuis mars 2009.


La tendance risque de s'accentuer avec le refus des membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) de baisser leur production pour soutenir les cours.


Le ministre saoudien du Pétrole, Ali al-Naimi, a même annoncé dimanche que son pays produisait actuellement 10 millions de barils par jour contre 9,85 millions en février, selon l'agence Bloomberg.


En outre la vigueur du dollar, qui subit d'importantes fluctuations depuis une décision monétaire américaine la semaine dernière, pénalise le marché pétrolier, car elle rend moins intéressants les échanges, libellés en dollar.


Le marché enregistre aussi une hausse de l'offre irakienne, avec 2,66 millions de barils par jour exportés du sud du pays depuis le début du mois, selon des experts de Commerzbank.


La baisse des cours a des effets mortifères sur les compagnies pétrolières aux Etats-Unis, notamment celles qui produisent des hydrocarbures de schiste, acculées à la faillite ou à un endettement massif, et en particulier les petites compagnies.


Le paradoxe est que, pour survivre, ces compagnies n'ont d'autre choix que de produire plus, ce qui augmente l'offre et contribue à faire baisser encore davantage les prix.


Vendredi, le baril de "light sweet crude" avait terminé en hausse de 1,76 dollar à 45,72 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). A Londres, le Brent avait gagné 89 cents à 55,32 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE).






Commenter Pétrole: le brut baisse en Asie


Le pétrole en Asie


jeudi 18 janvier 2018

Le pétrole continue de monter en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de monter jeudi en Asie, favorisés par des estimations jugées positives sur les stocks de brut...

mercredi 17 janvier 2018

Le pétrole continue de baisser en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient mercredi en Asie, les marchés s'inquiétant d'une augmentation de la production américaine de pétrole de schiste...

mardi 16 janvier 2018

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient en ordre dispersé, mardi matin en Asie, le Brent refluant après avoir enfoncé lundi la barre...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 18 janvier 2018 à 12:08

Le pétrole stable avant les stocks américains et le rapport …

Londres: Les prix du pétrole restaient stables jeudi en cours d'échanges européens dans un marché attentiste avant le rapport hebdomadaire du Département...

jeudi 18 janvier 2018 à 11:35

Pétrole: l'Irak signe avec BP pour développer les champs de …

Kirkouk (irak): L'Irak a signé jeudi un contrat avec le géant pétrolier britannique BP pour développer la production de pétrole, que Bagdad...

jeudi 18 janvier 2018 à 06:45

Le pétrole continue de monter en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de monter jeudi en Asie, favorisés par des estimations jugées positives sur les stocks de brut...

mercredi 17 janvier 2018 à 21:21

Le pétrole soutenu à New York par la vague de froid frappant…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais a terminé en légère hausse mercredi, profitant des effets d'une vague de froid qui...

mercredi 17 janvier 2018 à 18:44

"Pétrole contre nourriture": la condamnation de To…

Paris: Sanction d'une "corruption" ou un "jugement moral"? La Cour de cassation a examiné mercredi le recours du pétrolier Total, condamné en...

mercredi 17 janvier 2018 à 18:09

Le pétrole se reprend dans un marché hésitant face à la prod…

Londres: Les cours du pétrole remontaient mercredi en fin d'échanges européens dans un marché proche de ses récents sommets mais qui peine...

mercredi 17 janvier 2018 à 15:31

Le pétrole ouvre en baisse à New York, la production augment…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait légèrement à l'ouverture mercredi, dans un marché hésitant sur la direction à suivre après...

mercredi 17 janvier 2018 à 12:24

Le pétrole recule, le spectre de la production américaine re…

Londres: Les prix du pétrole reculaient encore mercredi en cours d'échanges européens alors que les marchés s'inquiètent de voir la production américaine...

mercredi 17 janvier 2018 à 05:38

Le pétrole continue de baisser en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient mercredi en Asie, les marchés s'inquiétant d'une augmentation de la production américaine de pétrole de schiste...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite