Menu
RSS
A+ A A-

GB: le secteur pétrolier aura ses réductions d'impôts

prix-du-petrole LondresLondres: Le gouvernement va réduire les taxes sur les revenus du pétrole de 50% à 35% et baisser de 10 points, à 20%, l'impôt supplémentaire sur les bénéfices issus de la production de pétrole et de gaz, équivalant à environ 1,3 milliard de livres (1,8 milliards d'euros) d'aides pour le secteur.
Le gouvernement a précisé, lors de la présentation mercredi de son budget, que la baisse de l'imposition supplémentaire serait rétroactive au début du mois de janvier.


Cette taxe était déjà passé de 32% à 30% après la déclaration d'automne, le point à mi-parcours sur le budget annuel, mais le ministre des finances George Osborne avait déclaré dans la foulée d'un rapport morose de la fédération du secteur Oil and Gas UK, qu'il prendrait de nouvelles mesures.


Le gouvernement a également annoncé la réduction de la taxe sur les revenus du pétrole qui passera de 50% à 35% l'année prochaine, ainsi que l'introduction à partir du mois prochain "d'un seul, simple et généreux" allègement fiscal pour "stimuler l'investissement à tous les niveaux" du secteur.


"L'Office de responsabilité budgétaire a estimé que cela augmenterait la production en mer du Nord de 15% d'ici la fin de la décennie", a souligné George Osborne.


"Si la chute des cours est une bonne nouvelle pour les familles à travers le pays, c'est un vrai défi pour les centaines de milliers de personnes qui dépendent de la mer du Nord", a ajouté le ministre des Finances.


Le secteur pétrolier au Royaume-Uni avait réclamé à corps et à cri une baisse des taxes au gouvernement britannique avant la présentation du budget mercredi, pour faire face à la chute des cours du pétrole qui ont perdu plus de la moitié de leur valeur depuis juin.


Toutes taxes confondues, l'industrie était, avant ces annonces, imposée entre 60% et 80%, et cela n'encourageait pas un niveau suffisant d'investissement, avait précisé la fédération Oil and Gas UK à l'AFP.


Ces dernières années, l'exploration s'est effondrée et en 2014 seuls 14 nouveaux puits ont été forés, soit le rythme le plus faible depuis 1965.






Commenter GB: le secteur pétrolier aura ses réductions d'impôts


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 22 septembre 2017 à 21:00

Sans surprise du côté de l'Opep, le pétrole termine en hauss…

NYC/Cours de clôture: Le prix du baril de pétrole coté à New York a légèrement progressé vendredi après une réunion de l'Organisation...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:39

Exploration de pétrole en Guyane, Alexandre se félicite, les…

Paris: Le président de la collectivité territoriale de Guyane (CTG) Rodolphe Alexandre s'est félicité vendredi dans un communiqué de la prolongation jeudi...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:05

Le pétrole tente de se reprendre, peu surpris par l'Opep

Londres: Les prix du pétrole tentaient timidement de relever la tête vendredi en fin d'échanges européens, après une réunion encourageante des pays...

vendredi 22 septembre 2017 à 16:44

Total: accord avec Chevron pour explorer dans le Golfe du Me…

Paris: Le groupe pétrolier et gazier français Total a annoncé vendredi avoir signé un accord avec l'américain Chevron pour explorer en eau...

vendredi 22 septembre 2017 à 15:22

Le pétrole, scrutant une réunion de l'Opep, ouvre en baisse …

New York: Les cours du pétrole coté à New York reculaient à l'ouverture vendredi alors que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 13:46

Pétrole: Moscou favorable à la poursuite de l'entente avec l…

Vienne: Le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak s'est dit favorable à la poursuite d'une action "concertée" avec l'Opep sur le pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 12:25

Le pétrole stable sur fond de consultations à l'Opep

Londres: Les prix du pétrole étaient peu ou prou stables vendredi en cours d'échanges européens, les investisseurs attendant des indices en provenance...

vendredi 22 septembre 2017 à 08:25

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, les investisseurs attendant une rencontre entre des représentants de...

jeudi 21 septembre 2017 à 21:21

Le pétrole termine en baisse à New York avant une réunion de…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole coté à New York a fini en légère baisse jeudi à la veille d'une rencontre...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite