Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole baisse à New York en anticipant des stocks en grosse augmentation

prix-du-petrole New YorkNew York: Les prix du pétrole se sont une nouvelle fois inscrits en baisse mercredi à l'ouverture du marché à New York, le marché escomptant qu'un rapport gouvernemental hebdomadaire confirme dans la journée la surabondance des stocks.
Vers 13H10 GMT, le cours du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en avril perdait 1,20 dollar à 42,26 dollars le baril sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), après avoir déjà baissé de 42 cents mardi.

On s'attend à voir une énorme augmentation des réserves américaines dans le rapport du ministère de l'Energie (DoE), a expliqué Matt Smith, chez Schneider Electric.

L'Institut américain du Pétrole a en effet fait état mardi soir d'une augmentation des stocks de 10,5 millions de baril pour la semaine terminée le 13 mars.

Après tout le marché avait anticipé une progression des stocks de +seulement+ 4 millions de barils, expliquaient les analystes de Commerzbank dans leur note quotidienne. Les prix vont donc vraisemblablement rester sous pression pour le moment, ajoutaient-ils.

En outre,on anticipe un peu les annonces de la Réserve fédérale et les implications d'un dollar plus fort, a ajouté M. Smith.

La plupart des analystes s'attendent à ce que le Comité de politique monétaire de la Fed supprime de son communiqué attendu à 18h00 la notion de patience nécessaire avant de rehausser les taux d'intérêt.

Une telle modification pourrait signaler l'intention de la Fed de hâter cette hausse, ce qui rendrait le dollar plus cher, et donc le pétrole moins attractif pour les acheteurs munis d'autres devises.

M. Smith a noté que la baisse du WTI était nettement plus marquée que celle du Brent coté à New York , en recul de seulement 61 cents à la même heure, signalant l'importance des facteurs centrés sur les Etats-Unis dans la chute du WTI.

Il a toutefois ajouté que les derniers chiffres des exportations saoudiennes, au plus haut en onze mois, étaient un facteur supplémentaire de baisse. Les Saoudiens signalent leur intention de préserver leurs parts de marché, a-t-il relevé.







Commenter Le pétrole baisse à New York en anticipant des stocks en grosse augmentation


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 21 septembre 2017 à 09:54

Pétrole: un permis d'exploration de Total en Guyane prolongé

Paris: Le ministère de la Transition écologique et solidaire a donné son feu vert à la prolongation du permis exclusif d'exploration d'hydrocarbures...

jeudi 21 septembre 2017 à 06:13

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient sans direction jeudi en Asie tout en restant au-dessus du seuil de 50 dollars, les marchés...

mercredi 20 septembre 2017 à 20:53

Le pétrole clôture au-dessus des 50 dollars le baril à New Y…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole new-yorkais a terminé au-dessus de la barre des 50 dollars mercredi après un rapport disparate...

mercredi 20 septembre 2017 à 18:11

Le pétrole monte malgré la hausse des stocks américains de b…

Londres: Les cours du pétrole montaient un peu mercredi en fin d'échanges européens, les investisseurs digérant un rapport sur les réserves américaines...

mercredi 20 septembre 2017 à 17:13

USA: les stocks de brut augmentent un peu plus qu'attendu au…

New York: Les stocks de pétrole brut ont progressé un peu plus fortement que prévu aux Etats-Unis la semaine dernière alors que...

mercredi 20 septembre 2017 à 15:31

Le pétrole ouvre en hausse à New York avant un rapport sur l…

New York: Le baril de pétrole new-yorkais s'appréciait à l'ouverture mercredi, soutenu par un regain de spéculations sur une prolongation de l'accord...

mercredi 20 septembre 2017 à 12:43

Le pétrole monte un peu en attendant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole montaient un peu mercredi, en cours d'échanges européens, dans un marché prudent avant la publication des données...

mercredi 20 septembre 2017 à 07:36

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse mercredi en Asie, sur l'espoir que les réserves américaines de brut augmentent...

mardi 19 septembre 2017 à 20:55

Le pétrole se heurte encore à New York au seuil des 50 dolla…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole coté à New York a de nouveau buté mardi sur la barre des 50 dollars...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite