Menu
RSS
A+ A A-

Sapin: le pétrole moins cher libère 20 milliards d'euros pour les ménages et les entreprises

prix-du-petrole ParisParis: Le ministre des Finances Michel Sapin a estimé mercredi que la baisse du prix du pétrole allait libérer jusqu'à 20 milliards d'euros de pouvoir d'achat en France, un surplus réparti à égalité entre les ménages et les entreprises.
Le pétrole à 60 dollars le baril sur une année entière, 2015, c'est par rapport à l'année précédente 20 milliards de dépenses en moins pour la France, a-t-il dit lors d'une audition par la commission des finances de l'Assemblée nationale.

10 milliards vont bénéficier aux ménages directement par une diminution du coût du chauffage ou du carburant. (...) C'est donc 10 milliards de pouvoir d'achat en plus, a déclaré le ministre des Finances tout en soulignant que les ménages pouvaient choisir entre consommer ou épargner ce surplus.

Le pétrole moins cher dégagera aussi selon lui 10 milliards pour les entreprises.

La baisse du prix du baril devrait, selon M. Sapin, permettre de gommer en partie les effets négatifs sur les recettes budgétaires de la très faible inflation.

Cela a un effet absolument considérable qui peut permettre d'un côté d'avoir une consommation plus forte que prévu qui vienne corriger le déficit de TVA dû à la trop faible inflation, tandis que du côté des entreprises cela peut permettre d'avoir des impôts sur les sociétés (IS) et des acomptes d'IS plus élevés que prévu, compte tenu d'une croissance de leurs revenus, a-t-il expliqué.

Le pétrole évolue actuellement à un prix encore plus bas que celui prévu en moyenne sur une année par M. Sapin. Le baril de light sweet crude pour livraison en avril a par exemple perdu mardi 42 cents à 43,46 dollars en clôture sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), son niveau le plus bas depuis le 11 mars 2009.







Commenter Sapin: le pétrole moins cher libère 20 milliards d'euros pour les ménages et les entreprises

Commentaires   

0 #4 orion 20-03-2015 12:37
Il lui manque que les guirlandes, au sapin..
+1 #3 paco1461 20-03-2015 12:05
Qu'Est-ce qu'il en sait Sapin, lui qui s'est toujours trompé dans ses prévisions.
Un peu de sérieux et lucidité Monsieur le ministre !
Vous ne maîtrisez déjà pas le présent, alors l'avenir , permettez nous d'en douter.
+2 #2 Baltazar 18-03-2015 12:45
Oui en plus le litre de gasoil n'a pas baissé pour autant...
+2 #1 MELCHIOR 18-03-2015 12:10
Sapin ferait mieux de dormir la nuit que faire des calculs sur coin de table de nuit, la tête embrumée,et pas étayés. De plus il va nous faire croire qu ila résolu le probleme du pouvoir d achat.


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 23 octobre 2017 à 06:14

Le pétrole orienté à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, lundi en Asie, confortant les gains enregistrés la semaine dernière en raison...

dimanche 22 octobre 2017 à 14:14

Syrie: une alliance arabo-kurde prend à l'EI un important ch…

Beyrouth: Des combattants kurdes et arabes soutenus par Washington se sont emparés dimanche de l'un des plus importants champs pétroliers de Syrie...

samedi 21 octobre 2017 à 15:33

Pétrole: l'Irak accroît sa production dans le sud (ministre)

Bagdad: L'Irak a accru depuis samedi de 200.000 barils par jour sa production pétrolière dans le sud du pays pour compenser celle...

vendredi 20 octobre 2017 à 21:10

Le pétrole monte légèrement, prudent face à la situation en …

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en légère hausse vendredi à l'issue d'une séance hésitante, les investisseurs gardant un oeil sur...

vendredi 20 octobre 2017 à 18:25

Chevron suspend ses opérations dans le Kurdistan irakien

New York: Le géant pétrolier américain Chevron a annoncé vendredi suspendre "temporairement" ses opérations au Kurdistan irakien, région secouée par des tensions...

vendredi 20 octobre 2017 à 18:05

Le pétrole remonte dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole se retournaient à la hausse vendredi en fin d'échanges européens dans un marché hésitant sur la semaine...

vendredi 20 octobre 2017 à 15:20

Le pétrole, gardant un oeil sur l'Irak, ouvre en baisse à Ne…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York baissait vendredi à l'ouverture, alors que les tensions en Irak...

vendredi 20 octobre 2017 à 12:49

A Kirkouk, le retour des employés irakiens du pétrole chassé…

Bay hassan (irak): Ils ont renfilé leurs combinaisons grises et inspectent leurs installations en attendant le feu vert pour reprendre le pompage...

vendredi 20 octobre 2017 à 12:23

Ordonnances: la CGT pétrole décidera mercredi des modalités …

Paris: La CGT pétrole, qui a menacé lundi de lancer une grève dans le secteur faute de l'ouverture "immédiate" d'une négociation pour...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite