Menu
RSS
A+ A A-

Sapin: le pétrole moins cher libère 20 milliards d'euros pour les ménages et les entreprises

prix-du-petrole ParisParis: Le ministre des Finances Michel Sapin a estimé mercredi que la baisse du prix du pétrole allait libérer jusqu'à 20 milliards d'euros de pouvoir d'achat en France, un surplus réparti à égalité entre les ménages et les entreprises.
Le pétrole à 60 dollars le baril sur une année entière, 2015, c'est par rapport à l'année précédente 20 milliards de dépenses en moins pour la France, a-t-il dit lors d'une audition par la commission des finances de l'Assemblée nationale.

10 milliards vont bénéficier aux ménages directement par une diminution du coût du chauffage ou du carburant. (...) C'est donc 10 milliards de pouvoir d'achat en plus, a déclaré le ministre des Finances tout en soulignant que les ménages pouvaient choisir entre consommer ou épargner ce surplus.

Le pétrole moins cher dégagera aussi selon lui 10 milliards pour les entreprises.

La baisse du prix du baril devrait, selon M. Sapin, permettre de gommer en partie les effets négatifs sur les recettes budgétaires de la très faible inflation.

Cela a un effet absolument considérable qui peut permettre d'un côté d'avoir une consommation plus forte que prévu qui vienne corriger le déficit de TVA dû à la trop faible inflation, tandis que du côté des entreprises cela peut permettre d'avoir des impôts sur les sociétés (IS) et des acomptes d'IS plus élevés que prévu, compte tenu d'une croissance de leurs revenus, a-t-il expliqué.

Le pétrole évolue actuellement à un prix encore plus bas que celui prévu en moyenne sur une année par M. Sapin. Le baril de light sweet crude pour livraison en avril a par exemple perdu mardi 42 cents à 43,46 dollars en clôture sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), son niveau le plus bas depuis le 11 mars 2009.







Commenter Sapin: le pétrole moins cher libère 20 milliards d'euros pour les ménages et les entreprises

Commentaires   

0 #4 orion 20-03-2015 12:37
Il lui manque que les guirlandes, au sapin..
+1 #3 paco1461 20-03-2015 12:05
Qu'Est-ce qu'il en sait Sapin, lui qui s'est toujours trompé dans ses prévisions.
Un peu de sérieux et lucidité Monsieur le ministre !
Vous ne maîtrisez déjà pas le présent, alors l'avenir , permettez nous d'en douter.
+2 #2 Baltazar 18-03-2015 12:45
Oui en plus le litre de gasoil n'a pas baissé pour autant...
+2 #1 MELCHIOR 18-03-2015 12:10
Sapin ferait mieux de dormir la nuit que faire des calculs sur coin de table de nuit, la tête embrumée,et pas étayés. De plus il va nous faire croire qu ila résolu le probleme du pouvoir d achat.


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 12 décembre 2017 à 06:13

Le pétrole continue d'avancer en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper mardi en Asie, en particulier le contrat européen qui dépasse les 65 dollars pour...

lundi 11 décembre 2017 à 21:11

Le pétrole soutenu par la fermeture d'un oléoduc en mer du N…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en hausse lundi, clôturant à son plus haut niveau à Londres depuis plus de deux...

lundi 11 décembre 2017 à 18:12

Le pétrole de Brent au plus haut depuis 2015 avec la fermetu…

Londres: Le cours du pétrole de Brent, référence européenne, a atteint lundi en fin d'échanges européens son plus haut niveau depuis juin...

lundi 11 décembre 2017 à 16:40

France: les prix des carburants à la pompe reculent

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont reculé la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés lundi.

lundi 11 décembre 2017 à 15:37

Le pétrole, poussé par une explosion à New York, ouvre en lé…

New York: Le pétrole new-yorkais montait légèrement à l'ouverture lundi, le marché faisant preuve d'un peu de fébrilité après de premières informations...

lundi 11 décembre 2017 à 14:30

Pétrole: Ryad va réduire ses exportations vers l'Asie en jan…

Ryad: L'Arabie saoudite a annoncé lundi une réduction de ses exportations de brut à destination de ses clients asiatiques en janvier, pour...

lundi 11 décembre 2017 à 12:19

Le pétrole stable dans un marché hésitant

Londres: Les prix du pétrole oscillaient légèrement lundi en cours d'échanges européens alors que les marchés peinent à trouver une direction forte...

lundi 11 décembre 2017 à 05:53

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient lundi en Asie, les investisseurs craignant qu'une hausse de la production américaine ne réduise à néant...

dimanche 10 décembre 2017 à 13:29

Pétrole: le Koweït s'attend à un rééquilibrage du marché à l…

Koweït: Le ministre koweïtien du pétrole Essam al-Marzouk a déclaré dimanche que le marché international du pétrole brut devrait se rééquilibrer au...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite