Menu
RSS
A+ A A-

Prix des carburants en France: gazole stable, essence en hausse

prix-du-petrole ParisParis: Les prix des carburants ont évolué en ordre dispersé en France la semaine dernière, celui du gazole restant quasi stable tandis que celui de l'essence marquait une nouvelle hausse, en dépit de la baisse des prix du brut, selon des chiffres officiels publiés lundi.
Le gazole, carburant le plus vendu en France, valait en moyenne 1,2191 euro le litre, soit une très légère augmentation de 0,17 centime par rapport à la semaine précédente, d'après les relevés hebdomadaires du ministère de l'Ecologie et de l'Energie.

L'essence a de nouveau connu une hausse plus importante: le litre de sans plomb 95 s'affichait ainsi à 1,3950 euro, en augmentation de 1,64 centime, tandis que le sans plomb 98 coûtait 1,4499 euro le litre, soit 1,51 centime de plus.

Si les prix du pétrole brut libellés en dollars ont reculé la semaine dernière, dans le même temps, le billet vert a grimpé face à l'euro. Aussi, exprimés dans la monnaie européenne, les cours du brut sont quasi stables.

Par ailleurs, à Rotterdam, marché de référence pour les produits pétroliers raffinés au niveau européen, le gazole n'a que peu varié alors que les prix du super 95 et du super 98 ont augmenté, a expliqué un porte-parole de l'Union française des industries pétrolières. Les marges de distribution des compagnies sont elles restées à peu près stables, a-t-il ajouté.

Les prix des carburants rebondissent depuis plusieurs semaines, après des mois de baisse continue liée à l'écroulement des prix du pétrole brut.







Commenter Prix des carburants en France: gazole stable, essence en hausse

Commentaires   

0 #4 paula 18-03-2015 13:44
Pourquoi lorsque le prix du pétrole brut baisse ,il monte à la pompe ?????????
+3 #3 Patrick 17-03-2015 07:33
C'est bien simple : ce sont les distributeurs et autres intermédiaires qui s'en mettent plein les poches sur notre dos. Si le pétrole baisserait comme il augmente, le gazole devrait à l'heure actuelle avoisiner les 1 euros 05 Où sont passés les 15 à 20 centimes de différence ?
On pourrait dire : "Mais que font les politiques pour dénoncer ce scandale ?" Mais il s'en fouttent bien, trop pris par les élections qui s'approchent. Tout ça c'est écoeurant, il faudrait s'en révolter...
+5 #2 lartilleux 16-03-2015 20:14
Citation en provenance du commentaire précédent de MOUTOTA :
Bla Bla Bla ... Même si le dollars reste très fort face à l'euro il faut arrêter de trouver toute les excuses du monde pour ne pas baisser les prix... Les consommateurs ne sont quand même pas aussi cons.. Même si vous les considérés comme tel. Un baril qui passe en dessous des 45 dollars et un prix moyen du gasoil à quasi 1,22€ ??? Sérieusement ?
Quand est-ce que nous aurons droit à une transparence des prix des carburants ?!
Ça me rends fou !


bien d'accord avec vous en plus quand le baril augmente ça augmente tt de suite a la pompe mais quand il descend ça met toujours bcp plus de temps à faire decendre le prix du litres de carburant
+4 #1 MOUTOTA 16-03-2015 16:27
Bla Bla Bla ... Même si le dollars reste très fort face à l'euro il faut arrêter de trouver toute les excuses du monde pour ne pas baisser les prix... Les consommateurs ne sont quand même pas aussi cons.. Même si vous les considérés comme tel. Un baril qui passe en dessous des 45 dollars et un prix moyen du gasoil à quasi 1,22€ ??? Sérieusement ?
Quand est-ce que nous aurons droit à une transparence des prix des carburants ?!
Ça me rends fou !


Les Prix des Carburants

France: les prix des carburants remontent lé…

lundi 17 juillet 2017

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises sont légèrement repartis à la hausse la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés lundi.

Lire la suite

Philippe: convergence de la fiscalité du gaz…

mardi 04 juillet 2017

Paris: Edouard Philippe a annoncé mardi que la convergence entre la fiscalité du gazole et de l'essence serait réalisée "avant la fin de la mandature", en 2022, confirmant ainsi une promesse de campagne du candidat Emmanuel Macron.

Lire la suite

-Actualités des prix des carburants

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 21 juillet 2017 à 20:58

Le pétrole termine en nette baisse, marché tourné vers l'Ope…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont signé une nette baisse vendredi, perdant le terrain gagné la veille sur fond d'inquiétudes...

vendredi 21 juillet 2017 à 18:34

Le pétrole baisse dans un marché prudent

Londres: Les cours du pétrole baissaient vendredi en fin d'échanges européens, les investisseurs optant pour la prudence avant l'annonce du décompte hebdomadaire...

vendredi 21 juillet 2017 à 15:25

Le pétrole ouvre en baisse à New York, la production de l'Op…

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en baisse vendredi à New York, souffrant d'inquiétudes sur le niveau de production de...

vendredi 21 juillet 2017 à 13:32

Nigeria: l'ex-ministre du Pétrole embourbée dans les affaire…

Lagos: Les affaires judiciaires s'accumulent autour de l'ex-ministre du Pétrole du Nigeria, donnant une idée de l'ampleur de la corruption au sein...

vendredi 21 juillet 2017 à 12:11

Le pétrole monte un peu avant les réunions de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole montaient quelque peu vendredi en cours d'échanges européens, sur fond de spéculations avant des réunions des pays...

vendredi 21 juillet 2017 à 06:46

Les cours du pétrole sans direction en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient sans direction claire vendredi matin en Asie, les investisseurs tentant de comprendre les implications d'un recul...

jeudi 20 juillet 2017 à 21:06

Le pétrole termine en baisse, hésitations avant l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse jeudi, marquant le pas au lendemain d'une bonne séance et sur...

jeudi 20 juillet 2017 à 18:05

Le pétrole recule dans un marché incertain avant l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens, les investisseurs peinant à se positionner avant que l'Opep et ses...

jeudi 20 juillet 2017 à 17:17

ExxonMobil mis à l'amende pour non respect de sanctions liée…

Washington: Le département du Trésor a infligé jeudi une amende de 2 millions de dollars à ExxonMobil pour n'avoir pas respecté les...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite