Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: le marché est en équilibre précaire, avertit l'AIE

prix-du-petrole ParisParis: La stabilisation récente des prix du pétrole est précaire, avertit vendredi l'Agence internationale de l'énergie (AIE), car l'excédent d'offre est loin d'être résorbé et certains des facteurs qui soutiennent la demande sont fragiles.
En apparence, le prix du pétrole semble se stabiliser. Mais c'est un équilibre très précaire, estime l'organisation dans son rapport mensuel de mars sur le pétrole.

Derrière une stabilité de façade, le rééquilibrage (du marché) provoqué par la chute des prix n'est pas encore achevé et c'est sans doute être trop optimiste que de croire que cela se fera en douceur, ajoute-t-elle.

Les cours du pétrole, qui s'étaient effondrés d'environ 60% entre juin 2014 et janvier 2015 sous l'effet d'une demande atone et d'une offre surabondante, ont marqué un rebond fin janvier et début février, avant d'entamer une phase de stabilisation.

L'AIE, qui défend les intérêts des pays consommateurs, estime en particulier que l'absence de baisse de la production aux Etats-Unis et le niveau record des stocks dans le pays pourraient de nouveau peser sur les cours du brut.

Malgré la baisse du nombre de forages outre-Atlantique, qui avait contribué au rebond des cours, l'offre aux Etats-Unis montre jusqu'à présent peu de signes de ralentissement et continue même à dépasser les attentes, souligne l'AIE.

L'agence nourrit aussi des inquiétudes sur la capacité des réserves américaines à accueillir davantage de pétrole brut. Les stocks du pays sont actuellement à leur plus haut niveau depuis 1982, à 448,9 millions de barils.

La fin de la période annuelle de maintenance des raffineries pourrait ralentir la constitution des stocks aux Etats-Unis au deuxième trimestre 2015 mais cela ne l'arrêtera pas et les réserves pourraient bientôt atteindre leur limite de capacité, analyse l'AIE, ajoutant que cela mènerait inévitablement à un retour de la pression sur les prix.

Ce cas de figure pourrait provoquer la baisse de production qui ne s'était pas matérialisée jusqu'à présent, et qui pourrait être d'autant plus brutale qu'elle intervient tardivement, estime l'organisation.

De façon globale, l'organisation basée à Paris estime que la production des pays hors Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) continuera à croître en 2015, mais légèrement moins vite que prévu.

- Relèvement de la prévision de demande mondiale -

Elle prévoit en effet une croissance de 750.000 barils par jour (b/j), tandis que son rapport du mois précédent tablait sur une hausse de 800.000 b/j, à 57,4 millions de barils par jour (mbj).

La production de l'Opep devrait elle atteindre 29,5 mbj, soit 100.000 b/j de plus que la prévision précédente. L'Opep a un plafond officiel de production de 30 mbj.

Dans ce même rapport, l'AIE relève aussi légèrement sa prévision de la demande mondiale de pétrole en 2015. Cette dernière devrait croître de 990.000 b/j cette année pour atteindre environ 93,5 mbj, grâce à une croissance économique mondiale en légère hausse, à une météo plus froide et à une base de comparaison peu élevée, a détaillé l'organisation.

Le mois dernier, l'agence basée à Paris avait dit tabler sur une croissance de 0,9 mbj, à 93,4 mbj.

La demande de pétrole, qui rebondit depuis la mi-2014, pourrait aussi avoir été soutenue par les achats d'opportunité ou à des fins de stockage, alors que les cours du brut restent très bas. Or ces moteurs sont plus fragiles que la croissance de l'activité économique, avertit l'AIE.

Par ailleurs, il y a toujours peu de signes tangibles à ce stade d'une réelle redynamisation de l'économie grâce aux prix plus faibles du pétrole, note-t-elle.

Les prix du pétrole baissaient vendredi en cours d'échanges européens, après la parution de ce rapport. Le baril de Brent pour livraison en avril valait 56,51 dollars, tandis que celui de light sweet crude (WTI) pour la même échéance s'échangeait à 46,33 dollars.







Commenter Pétrole: le marché est en équilibre précaire, avertit l'AIE

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 27 février 2017 à 05:03

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient lundi en Asie, encouragés par le respect des accords de l'Opep sur la réduction de la...

vendredi 24 février 2017 à 20:41

Le pétrole finit la semaine sur la défensive

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont baissé vendredi, l'actualité du marché se résumant à un indicateur hebdomadaire qui témoignait une...

vendredi 24 février 2017 à 18:31

Le pétrole recule avec la hausse de la production américaine

Londres: Les prix du pétrole reculaient vendredi en fin d'échanges européens dans un marché qui a regagné en volatilité cette semaine, alors...

vendredi 24 février 2017 à 18:19

Shell confirme un investissement pétrolier de 300 millions U…

Buenos aires: Le géant pétrolier anglo-néerlandais Shell a confirmé son intention d'investir 300 millions de dollars pour exploiter du pétrole et du...

vendredi 24 février 2017 à 15:10

Le pétrole revient sur sa hausse de la veille à New York

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en baisse vendredi à New York, au lendemain d'une avancée au plus haut depuis...

vendredi 24 février 2017 à 12:14

Le pétrole recule, la production américaine inquiète

Londres: Les prix du pétrole reculaient vendredi en cours d'échanges européens dans un marché qui a regagné en volatilité cette semaine, alors...

vendredi 24 février 2017 à 06:53

Le pétrole repart à la baisse en Asie

Singapour: L'or noir repartait vendredi matin à la baisse en Asie après avoir touché à New York son plus haut niveau depuis...

jeudi 23 février 2017 à 20:43

Le pétrole finit au plus haut depuis mi-2015 aux USA, après …

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont atteint jeudi leur plus haut niveau depuis la mi-2015 à New York, après des...

jeudi 23 février 2017 à 18:14

Le pétrole remonte, hausse moins forte qu'attendue des réser…

Londres: Les prix du pétrole remontaient jeudi en fin d'échanges européens, mais limitaient leurs gains, le Département américain ayant publié une hausse...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite