Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole ouvre en baisse à New York à 46 dollars le baril

prix-du-petrole New YorkNew York: Les prix du pétrole ont ouvert en baisse vendredi à New York, sous pression après un avertissement de l'Agence internationale de l'énergie sur le risque que les capacités de stockage de brut arrivent à capacité aux Etats-Unis.
Vers 13H10 GMT, le cours du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en avril perdait 1,05 dollar à 46,00 dollars le baril sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), après avoir déjà baissé de 1,12 dollar la veille.

L'AIE est venue vendredi renforcer les inquiétudes déjà créées mercredi par le rapport hebdomadaire américain sur l'état des stocks aux Etats-Unis.

Le fait qu'on parle de plus en plus de la capacité et des terminaux qui se remplissent (...) ce n'est pas bon pour les cours, a commenté Robert Yawger chez Mizuho Securities.

Et le dollar fort, qui pénalise les acheteurs munis d'autre devises, est un autre facteur de baisse - comme des bottes de ciment, notait Matt Smith chez Schneider Electric.

L'Agence Internationale de l'énergie a prévenu vendredi que derrière la façade de la stabilité, la phase de rééquilibrage qui a été déclenchée par la chute des prix n'a pas encore fait son temps, et il est peut-être excessivement optimiste de s'attendre à ce que tout se déroule sans heurt.

L'agence a pointé du doigt la croissance de l'offre américaine qui n'a montré jusqu'à maintenant que peu de signes de ralentissement et qui continue de défier les attentes.

L'agence a également nourri les inquiétudes des marchés sur la capacité des terminaux américains, en particulier celui de Cushing (Oklahoma, sud) à accueillir plus de pétrole brut.

Certes, elle a aussi relevé, légèrement, sa prévision de croissance de la demande mondiale, en 2015, mais l'attention continue de se porter sur l'offre - et la surabondance, notait Matt Smith.

Il ne reste aux investisseurs pariant sur la remontée du pétrole qu'une faible lueur d'espoir: que les prix bas finissent par déclencher les restrictions d'offre qui jusqu'à présent ne se sont pas matérialisées, notait-il.

Le rapport hebdomadaire sur l'exploitation des puits de pétrole, que devrait publier Baker Hughes dans la journée, devrait à cet égard donner une indication sur la disposition des exploitants de pétrole aux Etats-Unis à ralentir la production.







Commenter Le pétrole ouvre en baisse à New York à 46 dollars le baril


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 23 janvier 2018 à 15:26

Le pétrole ouvre en hausse à New York, optimisme sur la dema…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais montait à l'ouverture mardi, poussé par un vent d'optimisme sur la hausse de la demande...

mardi 23 janvier 2018 à 12:13

Le pétrole grimpe, le FMI rehausse ses prévisions de croissa…

Londres: Les prix du pétrole montaient encore mardi en cours d'échanges européens alors que le Fonds monétaire international (FMI) a revu ses...

mardi 23 janvier 2018 à 11:46

Pétrole: la Norvège a produit moins que prévu en 2017

Oslo: La Norvège, plus gros producteur d'hydrocarbures d'Europe de l'ouest, a produit moins de pétrole que prévu en 2017, selon des chiffres...

mardi 23 janvier 2018 à 07:19

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, mardi en Asie, à la faveur de déclarations encourageantes sur les baisses...

lundi 22 janvier 2018 à 21:06

Le pétrole salue la position saoudienne sur un accord

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais et londonien a terminé en hausse lundi, profitant de propos rassurants de l'Arabie saoudite...

lundi 22 janvier 2018 à 18:09

Le pétrole remonte après une réunion de suivi de l'Opep et d…

Londres: Les cours du pétrole repartaient en hausse lundi en fin d'échanges européens alors que l'Opep et la Russie ont réaffirmé leur...

lundi 22 janvier 2018 à 15:43

Le pétrole new-yorkais à l'équilibre, partagé entre Opep et …

New York: Le prix du pétrole new-yorkais évoluait à l'équilibre lundi après avoir ouvert en recul, partagé entre un mouvement de consolidation...

lundi 22 janvier 2018 à 12:13

Le pétrole hésite après une réunion de suivi de l'Opep et de…

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient lundi en cours d'échanges européens au lendemain d'une réunion de l'Opep et de ses partenaires...

lundi 22 janvier 2018 à 07:39

Pétrole: Ryad veut créer un cadre de coopération permanent O…

Mascate: L'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de pétrole, a appelé dimanche à une coopération à long terme, "au delà de 2018", entre...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite