Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole rebondit en Asie mais reste sous le seuil des 50 USD

prix-du-petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole rebondissaient mercredi en Asie à la faveur d'achats à bon compte mais les gains étaient freinés par la force du dollar et la hausse des stocks américains.
Après une forte correction la veille à New York et Londres, le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en avril gagnait 58 cents dans les échanges asiatiques mercredi matin, à 48,87 dollars, tandis que le baril de Brent de la mer du Nord à même échéance s'appréciait de 31 cents, à 56,70 dollars.

Plombé depuis juin par une offre mondiale abondante qu'aggrave la hausse de la production américaine, le pétrole souffre depuis quelques jours de la vigueur du dollar après la publication de très bons chiffres du chômage qui font craindre un relèvement plus tôt que prévu des taux d'intérêt aux Etats-Unis.

Or un dollar fort pénalise les cours du brut, car les échanges pétroliers sont libellés dans la monnaie américaine et deviennent donc moins intéressants pour les investisseurs.

Le marché attend par ailleurs la publication ce mercredi des derniers chiffres sur les réserves de brut aux Etats-Unis.

Selon l'agence Bloomberg, les stocks ont gonflé de 4,75 millions de barils la semaine dernière. Les réserves se situent actuellement, à 444,4 millions, à leur plus haut niveau depuis août 1982.

Les fondamentaux baissiers -- offre abondante, conjoncture économique mondiale volatile -- devraient durer quelques mois encore malgré un fléchissement régulier de la production américaine, préviennent la plupart des analystes.

Il faut craindre encore de mauvaises nouvelles sur le front des réserves américaines, indiquait Ric Spooner chez CMC Markets à Sydney, soulignant que malgré la baisse du nombre de puits de forage en service aux Etats-Unis, les stocks (de brut à écouler) sont de plus en plus élevés.

Les cours du pétrole ont perdu plus de 50% de leur valeur depuis juin, minés par l'abondance de l'offre dans le monde et le refus de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) de réduire sa production afin de soutenir les prix.

Dans son premier grand discours depuis qu'il a succédé à son demi-frère Abdallah, décédé le 23 janvier, le roi Salmane Ben Abdel Aziz d'Arabie saoudite n'a donné aucun signe d'inflexion à la politique pétrolière de son pays.

Si la baisse des prix affecte bien le budget national, Ryad va trouver des voies pour compenser le moins perçu, sans réduire la production.

La situation du marché pétrolier, marquée par une baisse des prix, affecte les revenus du royaume mais on va tenter d'en limiter les effets sur la marche du développement, a-t-il dit dans un discours retransmis à la télévision publique.

Mardi, le prix du baril de light sweet crude avait chuté de 1,71 dollar à 48,29 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). A Londres, le avait baissé de 2,14 dollars à 56,39 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE).

str/bjp/gab/plh

INTERCONTINENTALEXCHANGE GROUP







Commenter Le pétrole rebondit en Asie mais reste sous le seuil des 50 USD


Le pétrole en Asie


mardi 21 novembre 2017

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Le pétrole rebondissait mardi en Asie, mais les gains demeuraient limités avant une réunion de l'Opep au cours de laquelle le...

lundi 20 novembre 2017

Les cours du pétrole mitigés en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans l'attente de l'éventuelle prolongation de l'accord conclu par l'Opep pour limiter la...

vendredi 17 novembre 2017

Les cours du pétrole divergent en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans un marché qui se demande si la forte production américaine ne va...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 21 novembre 2017 à 18:19

Le pétrole stable, prudence des marchés avant la réunion de …

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient mardi en fin d'échanges européens alors que les investisseurs restaient prudents à une dizaine de...

mardi 21 novembre 2017 à 18:11

Pétrole/corruption: six dirigeants de la filiale américaine …

Caracas: Les autorités vénézuéliennes ont arrêté le président et cinq vice-présidents de Citgo, la filiale américaine du groupe pétrolier vénézuélien PDVSA, pour...

mardi 21 novembre 2017 à 15:29

Le pétrole en hausse à New York, saluant des commentaires ir…

New York: Le pétrole new-yorkais évoluait en hausse mardi peu après l'ouverture, les investisseurs saluant des commentaires rassurants quant à l'éventuelle prolongation...

mardi 21 novembre 2017 à 12:16

Le pétrole remonte, le marché hésite avant Thanksgiving

Londres: Les prix du pétrole remontaient mardi en cours d'échanges européens dans un marché peu actif alors que les échanges seront interrompus...

mardi 21 novembre 2017 à 10:59

Fin des hydrocarbures: pas d'accord entre députés et sénateu…

Paris: Pas d'accord: les députés et les sénateurs ont échoué mardi à trouver une version commune du projet de loi sur la...

mardi 21 novembre 2017 à 10:39

Norvège: production pétrolière plus faible que prévu en octo…

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté en octobre, mais ressort en deçà des...

mardi 21 novembre 2017 à 06:01

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Le pétrole rebondissait mardi en Asie, mais les gains demeuraient limités avant une réunion de l'Opep au cours de laquelle le...

lundi 20 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole baisse à dix jours d'une réunion stratégique de l…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en baisse lundi, les investisseurs se montrant prudents...

lundi 20 novembre 2017 à 18:44

Les prix des carburants toujours en hausse en France

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter la semaine dernière, selon des chiffres publiés lundi.

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite