Menu
RSS
A+ A A-

Face à la baisse du pétrole, Chevron porte à 15 mds USD ses cessions d'actifs

prix-du-petrole New YorkNew York: La major pétrolière américaine Chevron a décidé de porter à 15 milliards de dollars, soit une hausse de 50%, ses cessions d'actifs d'ici 2017 afin de répondre au plongeon des prix du pétrole qui affecte sa rentabilité.
Dans une présentation faite aux analystes à New York mardi, le PDG John Watson a annoncé que le programme des cessions d'actifs va être étendu. Il passe ainsi de 10 milliards de dollars à 15 milliards de dollars d'ici 2017, est-il détaillé dans des documents publiés en même temps par Chevron.

L'an dernier, le groupe californien a cédé pour 6 milliards de dollars d'actifs, en cédant notamment au gouvernement du Tchad pour 1,3 milliard de dollars ses parts (25%) dans une concession pétrolière se trouvant au sud du pays, dont la production de brut est d'environ 18.000 barils équivalent pétrole nets par jour.

L'accord comprenait aussi la cession d'installations et de parts dans un oléoduc qui relie les champs pétroliers de Doba (Tchad) au port de Kribi (Cameroun).

Ces désinvestissements vont se poursuivre dans la prospection de gaz et de pétrole de schiste, a indiqué mardi Chevron sans autres précisions.

Le groupe a arrêté récemment ses projets en Roumanie, en Pologne, en Ukraine et en Lituanie.

Ces annonces s'inscrivent dans la stratégie du deuxième groupe énergétique américain de faire des économies pour pouvoir continuer à distribuer des dividendes à ses actionnaires dans un contexte de chute de plus de 50% des prix du pétrole en moins d'un an.

Fin janvier, Chevron avait annoncé qu'il n'investirait que 35 milliards de dollars dans ses projets d'exploration pétrolière en 2015, soit une baisse de 13% (5 milliards de dollars) par rapport à 2014, et qu'il privilégierait les projets offrant les opportunités les plus lucratives.

Le plongeon des cours de l'or noir force les groupes énergétiques et leurs fournisseurs de services à se serrer la ceinture.

Outre Chevron, le grand rival ExxonMobil a décidé de réduire ses investissements de 4,5 milliards, soit une baisse de 12% sur un an, à 34 milliards de dollars.

Le groupe britannique Royal Dutch Shell a annoncé lui une réduction de plus de 15 milliards de dollars de ses investissements.

lo/jld/nas

CHEVRON

EXXONMOBIL

ROYAL DUTCH SHELL PLC







Commenter Face à la baisse du pétrole, Chevron porte à 15 mds USD ses cessions d'actifs


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 21 juillet 2017 à 20:58

Le pétrole termine en nette baisse, marché tourné vers l'Ope…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont signé une nette baisse vendredi, perdant le terrain gagné la veille sur fond d'inquiétudes...

vendredi 21 juillet 2017 à 18:34

Le pétrole baisse dans un marché prudent

Londres: Les cours du pétrole baissaient vendredi en fin d'échanges européens, les investisseurs optant pour la prudence avant l'annonce du décompte hebdomadaire...

vendredi 21 juillet 2017 à 15:25

Le pétrole ouvre en baisse à New York, la production de l'Op…

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en baisse vendredi à New York, souffrant d'inquiétudes sur le niveau de production de...

vendredi 21 juillet 2017 à 13:32

Nigeria: l'ex-ministre du Pétrole embourbée dans les affaire…

Lagos: Les affaires judiciaires s'accumulent autour de l'ex-ministre du Pétrole du Nigeria, donnant une idée de l'ampleur de la corruption au sein...

vendredi 21 juillet 2017 à 12:11

Le pétrole monte un peu avant les réunions de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole montaient quelque peu vendredi en cours d'échanges européens, sur fond de spéculations avant des réunions des pays...

vendredi 21 juillet 2017 à 06:46

Les cours du pétrole sans direction en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient sans direction claire vendredi matin en Asie, les investisseurs tentant de comprendre les implications d'un recul...

jeudi 20 juillet 2017 à 21:06

Le pétrole termine en baisse, hésitations avant l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse jeudi, marquant le pas au lendemain d'une bonne séance et sur...

jeudi 20 juillet 2017 à 18:05

Le pétrole recule dans un marché incertain avant l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens, les investisseurs peinant à se positionner avant que l'Opep et ses...

jeudi 20 juillet 2017 à 17:17

ExxonMobil mis à l'amende pour non respect de sanctions liée…

Washington: Le département du Trésor a infligé jeudi une amende de 2 millions de dollars à ExxonMobil pour n'avoir pas respecté les...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite