Menu
RSS
A+ A A-

Rosneft: recul de 10% du bénéfice en 2014, en raison des taux de change

prix-du-petrole moscoumoscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé mercredi un bénéfice net en chute de 9,8% pour 2014 malgré une hausse de son chiffre d'affaires, expliquant essentiellement cette baisse par la volatilité des taux de change.
Le bénéfice net du groupe public russe s'est élevé à 350 milliards de roubles en 2014, soit un peu moins de cinq milliards d'euros, une chute de seulement 9,8% après la réévaluation du bénéfice 2013, gonflé l'an passé par l'acquisition de son concurrent TNK-BP.


Sur le seul quatrième trimestre, Rosneft a établi un bénéfice net à 89 milliards de roubles, une baisse de 33,5% par rapport au quatrième trimestre 2013.


Le chiffre d'affaires sur l'année du plus grand producteur pétrolier russe est en revanche en hausse de 17% à 5500 milliards de roubles (78 milliards d'euros).


Les résultats du pétrolier russe ont dépassé les attentes des analystes, qui s'attendaient à un bénéfice net de 331 milliards de roubles en 2014 selon l'agence de presse russe Interfax.


"Malgré la crise sur le marché du pétrole, l'entreprise est parvenue à maintenir son chiffre d'affaires exprimé en dollar", s'est pour sa part déclaré satisfait le directeur général de Rosneft, Igor Setchine, cité dans un communiqué, évoquant des "résultats solides".


Rosneft reconnait cependant avoir été durement touché par la dévaluation de la monnaie russe en 2014, qui a perdu près de la moitié de sa valeur face au dollar.


"Notre objectif principal pour 2015 consiste à maintenir notre production, terminer le travail nous permettant de disposer de nos propres capacités de forage et continuer nos projets de forage en cours", a ajouté M. Setchine.


Il s'est aussi déclaré satisfait du succès des campagnes de forage entreprises dans l'Arctique en 2014, qui ont permis de découvrir du pétrole en mer de Kara, au large des côtes de la Sibérie.


La production de pétrole de Rosneft, contrôlé à 70% par l'Etat russe, est en hausse de 4,8%, à 5,1 millions de barils par jour, tandis que celle de gaz est en hausse de 44,7%, à 56,53 milliards de mètres cubes.






Commenter Rosneft: recul de 10% du bénéfice en 2014, en raison des taux de change


Le pétrole en Russie


vendredi 17 novembre 2017

Le pétrolier Rosneft, vecteur de la politique étrangère russ…

Moscou: De la Chine au Venezuela en passant par l'Irak, les affaires du pétrolier semi-public russe Rosneft ne sont jamais loin des...

jeudi 16 novembre 2017

Pétrole: Rosneft a creusé un puits de 15 km, un record

Moscou: Le géant russe des hydrocarbures Rosneft a annoncé jeudi avoir creusé un puits horizontal d'une longueur sans précédent de 15 kilomètres...

mercredi 18 octobre 2017

Le russe Rosneft va payer jusqu'à 400 M USD au Kurdistan pou…

Moscou: Le géant semi-public russe du pétrole Rosneft a annoncé mercredi un accord avec les autorités du Kurdistan irakien à qui il...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 20 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole baisse à dix jours d'une réunion stratégique de l…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en baisse lundi, les investisseurs se montrant prudents...

lundi 20 novembre 2017 à 18:44

Les prix des carburants toujours en hausse en France

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter la semaine dernière, selon des chiffres publiés lundi.

lundi 20 novembre 2017 à 18:36

USA: Dernier obstacle franchi pour la construction de l'oléo…

Chicago: La construction de l'oléoduc Keystone XL, qui divise aux Etats-Unis défenseurs de l'environnement et partisans du développement des ressources énergétiques, a...

lundi 20 novembre 2017 à 18:35

Le pétrole recule à dix jours de la réunion de l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient lundi en fin d'échanges européens alors que l'avenir de l'accord de réduction de la production sera...

lundi 20 novembre 2017 à 15:48

Le pétrole new-yorkais, en baisse, le regard tourné vers une…

New York: Le pétrole new-yorkais baissait peu après l'ouverture lundi, les marchés hésitant à dix jours d'une réunion de l'Organisation des pays...

lundi 20 novembre 2017 à 12:12

Le pétrole recule, le marché hésite à dix jours d'une réunio…

Londres: Les prix du pétrole reculaient lundi en cours d'échanges européens dans un marché renouant avec la prudence, alors que l'avenir de...

lundi 20 novembre 2017 à 04:51

Les cours du pétrole mitigés en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans l'attente de l'éventuelle prolongation de l'accord conclu par l'Opep pour limiter la...

vendredi 17 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole, rassuré sur l'Opep, termine en nette hausse

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette hausse vendredi, porté par des propos rassurants du ministère saoudien de l'Energie sur...

vendredi 17 novembre 2017 à 18:11

Le pétrole dopé par l'optimisme du ministre saoudien de l'En…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens après des propos rassurants du ministre saoudien de l'Energie alors que...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite