Menu
RSS
A+ A A-

Total publie la liste complète de ses filiales et en rapatriera 9 situées dans des paradis fiscaux

prix-du-petrole ParisParis: Total a publié mercredi la liste complète des 903 filiales dans le monde qu'il consolide dans ses comptes, comme s'y était engagé le patron du géant pétrolier Patrick Pouyanné, et travaille au retrait effectif de neuf d'entre elles situées dans des paradis fiscaux d'ici la fin 2016.
Parce que nous avons à coeur de dissiper tout malentendu qu'une publication partielle a pu générer, il nous a paru utile de mettre à disposition de chacun la liste exhaustive de nos filiales, de leurs pays d'immatriculation et de leurs pays d'opération, a indiqué Patrick Pouyanné, directeur général de Total, cité dans un communiqué.

Jusqu'ici le groupe publiait une liste partielle de 200 de ses filiales.

Total explique dans ce communiqué que depuis 2012, 14 de ses filiales implantées dans des pays considérés comme des paradis fiscaux selon les critères du groupe, à savoir les Bermudes et les Iles Caïmans, ont été retirées. Elle seront désormais situées en France ou aux Pays-Bas.

Toutefois Total rappelle que pour des raisons opérationnelles ou juridiques, notamment dans les cas où Total n'est pas l'actionnaire décisionnaire dans les sociétés en question, il n'est pas envisageable de fermer la totalité des filiales situées dans ces pays.

Au 31 décembre 2014, le groupe a identifié 19 filiales susceptibles d'être retirées de ces deux pays. Neuf d'entre elles seront rapatriées en Europe d'ici la fin 2016, a précisé le groupe à l'AFP, sur le modèle de ce qui a été fait pour les 14 déjà rapatriées.

Fin janvier dans un entretien au Monde, Patrick Puyanné avait expliqué que le groupe n'est pas dans ces paradis fiscaux pour des raisons d'optimisation fiscale, mais pour des raisons comptables, ou juridiques, comme la possibilité d'y tenir des comptes en dollars, ce qui est impossible en France, mais l'est en revanche aux Pays-Bas.

La liste des 903 filiales est consultable sur le site internet de Total et figurera dans son document de référence.

Cette décision intervient alors que l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) a fait de la lutte contre l'optimisation fiscale une de ses priorités.

En octobre dernier, sous l'égide de cette institution, plus de quatre-vingts pays ont accepté de mettre en place un échange automatique d'informations financières d'ici à 2017-2018, avec pour objectif que chaque administration fiscale ait connaissance des avoirs financiers placés à l'étranger par les contribuables dont elle a la charge.

mhc/abb/fka/nas

TOTAL







Commenter Total publie la liste complète de ses filiales et en rapatriera 9 situées dans des paradis fiscaux


La Compagnie pétrolière française Total

Brésil: suspension des enchères de pétrole dans l'embouchure de l'Amazone

mardi 14 novembre 2017

Brasilia: Le gouvernement brésilien a renoncé à mettre en vente en 2018 des concessions pétrolières situées dans l'embouchure de l'Amazone, où les projets d'exploration du groupe français Total sont vivement critiqués par les milieux écologistes.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 24 novembre 2017 à 20:15

Le pétrole progresse à quelques jours d'une réunion stratégi…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse vendredi lors d'une séance écourtée, profitant...

vendredi 24 novembre 2017 à 18:17

Le pétrole monte, l'oléoduc Keystone reste paralysé

Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en fin d'échanges européens, le WTI américain profitant en particulier d'une perturbation régionale de l'offre...

vendredi 24 novembre 2017 à 15:23

Le pétrole progresse, s'inquiétant des conséquences d'une fu…

New York: Le pétrole new-yorkais a débuté la séance en hausse vendredi, la fermeture depuis plusieurs jours d'un oléoduc reliant le Canada...

vendredi 24 novembre 2017 à 13:27

Le pétrole grimpe, l'oléoduc Keystone perturbe l'offre nord-…

Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens, alors qu'un oléoduc majeur qui relie le Canada et les États-Unis...

vendredi 24 novembre 2017 à 08:12

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient vendredi dans des directions divergentes en Asie, le "light sweet crude" (WTI) enfonçant un plus haut...

jeudi 23 novembre 2017 à 18:10

Le pétrole tâtonne dans un marché perturbé par Thanksgiving

Londres: Les cours du pétrole divergeaient jeudi en fin d'échanges européens alors que les marchés sont restés fermés aux Etats-Unis en raison...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:33

Le pétrole recule un peu, marché fermé aux états-Unis

Londres: Les prix du pétrole baissait légèrement jeudi en cours d'échanges européens, dans une séance atone alors que les marchés resteront fermés...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:15

Appel à la grève de la CGT pétrole: mouvement diversement su…

Paris: L'appel à la grève de la CGT pétrole pour "préserver" la convention collective de la branche, remise en cause selon elle...

jeudi 23 novembre 2017 à 06:11

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, après la forte hausse de la veille, alors que...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite