Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole finit en hausse à New York, misant sur une baisse de l'offre américaine

prix-du-petrole New YorkNew York: Les prix du pétrole ont fini en forte hausse lundi à New York, dans un marché misant sur une baisse de production de pétrole aux Etats-Unis à moyen terme et sur de bonnes perspectives de demande dans le pays.
Le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en mars a grimpé de 1,17 dollar, à 52,86 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

On ressent l'effet du déclin d'activité de puits de forage aux Etats-Unis, qui va finir par se refléter dans les chiffres de production, a expliqué Carl Larry, analyste de Frost & Sullivan.

Selon des chiffres du spécialiste du forage américain Baker Hughes publiés vendredi, le nombre de puits de forage pétrolier en activité a décliné de quelque 83 unités au cours de la semaine achevée vendredi. Quelque 199 plateformes ont en outre cessé leur activité en janvier, selon la même source.

Le recul de l'offre ne pourrait se faire ressentir que dans plusieurs mois, mais c'est d'ores et déjà une opportunité pour les investisseurs optimistes de se positionner en hausse sur le marché, a commenté Matt Smith, de Schneider Electric.

Cela correspond à une baisse de quelque 29% depuis le pic d'octobre dernier, a ajouté M. Smith.

A l'heure où les stocks de brut américains se situent à des records historiques et où la production évolue à des seuils quasi record, ces signes d'un ralentissement futur faisaient espérer un renversement de la dynamique actuelle d'offre surabondante face à une demande incapable de l'absorber complètement.

Parallèlement, la multiplication des signes de vigueur de l'économie américaine, dont les chiffres de l'emploi vendredi laisse présager une demande vigoureuse dans le futur, a estimé Carl Larry.

Les Etats-Unis sont le premier consommateur de brut de la planète.

Non seulement le nombre de créations d'emplois s'est montré supérieur aux attentes en janvier, avec quelque 257.000 embauches, mais de surcroît le salaire horaire, longtemps à la peine, a progressé de 0,5% sur un mois.

Qu'on ait des revenus élevés ou moins importants, tout le monde se met à conduire, un bon signe pour la demande en essence et en diesel, selon l'analyste.

Autre facteur de hausse pour les cours, le dollar perdait un peu de terrain lundi, fragilisé par quelques prises de bénéfices. En effet, moins le billet vert est élevé, plus les prix du brut et autres matières premières deviennent attractifs pour les investisseurs munis d'autres monnaies.







Commenter Le pétrole finit en hausse à New York, misant sur une baisse de l'offre américaine


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 22 novembre 2017 à 18:13

Le pétrole profite de la baisse des réserves de brut aux Eta…

Londres: Les cours du pétrole montaient mercredi en fin d'échanges européens, profitant de la baisse des réserves de brut des Etats-Unis la...

mercredi 22 novembre 2017 à 17:16

USA: baisse des stocks de brut et nouveau record de producti…

New York: Les stocks de pétrole brut ont baissé aux Etats-Unis la semaine dernière après deux semaines de hausse surprise de suite...

mercredi 22 novembre 2017 à 15:31

Le pétrole avance, anticipant une baisse des réserves de bru…

New York: Le pétrole new-yorkais a ouvert la séance en hausse mercredi, poussé par la perspective d'une baisse des réserves hebdomadaires de...

mercredi 22 novembre 2017 à 12:18

Le pétrole monte, les réserves de brut des états-Unis auraie…

Londres: Les prix du pétrole montaient mercredi en cours d'échanges européens alors que la fédération américaine professionnelle de l'API a estimé que...

mercredi 22 novembre 2017 à 06:22

Le pétrole grimpe en Asie

Singapour: Le pétrole était orienté à la hausse, mercredi matin, dopé par des estimations d'une nette baisse des réserves américaines de brut...

mardi 21 novembre 2017 à 21:08

Le pétrole profite de propos favorables à un accord de l'Ope…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse mardi, profitant de signaux optimistes sur...

mardi 21 novembre 2017 à 18:19

Le pétrole stable, prudence des marchés avant la réunion de …

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient mardi en fin d'échanges européens alors que les investisseurs restaient prudents à une dizaine de...

mardi 21 novembre 2017 à 18:11

Pétrole/corruption: six dirigeants de la filiale américaine …

Caracas: Les autorités vénézuéliennes ont arrêté le président et cinq vice-présidents de Citgo, la filiale américaine du groupe pétrolier vénézuélien PDVSA, pour...

mardi 21 novembre 2017 à 15:29

Le pétrole en hausse à New York, saluant des commentaires ir…

New York: Le pétrole new-yorkais évoluait en hausse mardi peu après l'ouverture, les investisseurs saluant des commentaires rassurants quant à l'éventuelle prolongation...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite