Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole retombe à New York, le marché se retournant sur l'offre américaine

prix-du-petrole New YorkNew York: Les prix du pétrole ont rechuté mercredi à New York, le marché se focalisant de nouveau sur le niveau de l'offre américaine à la veille de la publication des réserves de brut dans le pays.
Vers 14H15 GMT, le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en mars cédait 1,37 dollar à 52,16 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), au lendemain d'une hausse de 75 cents.

On est probablement en train de se préparer à une hausse des réserves, qui risquent d'avoir franchi un nouveau record la semaine dernière, a rapporté James Williams, de WTRG Economics.

Le département de l'Energie (DoE) publiera jeudi à 16H00 GMT ses chiffres hebdomadaires, un jour plus tard qu'à l'habitude en raison d'un jour férié lundi.

La semaine dernière, ils ont témoigné d'un niveau sans précédent depuis 1982, date des premières publications hebdomadaires du département de l'Énergie, et depuis novembre 1930 sur la base des données mensuelles qui précédaient.

Les chiffres du terminal de Cushing, dans l'Oklahoma, seront particulièrement scrutés car ils servent de référence au WTI.

A l'heure actuelle, il y a tout simplement trop de pétrole à Cushing pour les raffineries américaines, a jugé James Williams.

Avant les chiffres officiels du DoE, les investisseurs assimileront mercredi soir ceux de l'American Petroleum Institute (API), fédération du secteur, jugés comme un bon indicateur sur le niveau des stocks.

Par ailleurs, certains analystes notaient l'écart de plus en plus élevé entre le cours du WTI et celui du Brent de la mer du Nord, côté à Londres, qui s'échange un peu au-dessus de 61 dollars.

Même si le Brent est aussi en baisse mercredi, la différence de prix avec le WTI est de plus de huit dollars, soit la plus importante depuis l'été 2014, alors que les deux barils valait à peu près le même prix le mois dernier, comme l'ont souligné les experts de Commerzbank.

Nous attribuons cet écart de plus en plus important au développement des réserves américaines, qui pèse sur le WTI, ont-ils jugé.

Le Brent, de son côté, profite de l'attention renouvelée aux risques d'approvisionnement, ont-ils précisé. La Libye, par exemple, n'exporte quasiment plus de pétrole, car tous ses terminaux sont fermés en raison des troubles.

Une attaque a été menée contre un gisement la semaine dernière, et l'Egypte a commencé lundi à bombarder le pays, en représailles à la décapitation de chrétiens coptes égyptiens, revendiquée par l'organisation Etat islamique.







Commenter Le pétrole retombe à New York, le marché se retournant sur l'offre américaine


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 21 septembre 2017 à 09:54

Pétrole: un permis d'exploration de Total en Guyane prolongé

Paris: Le ministère de la Transition écologique et solidaire a donné son feu vert à la prolongation du permis exclusif d'exploration d'hydrocarbures...

jeudi 21 septembre 2017 à 06:13

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient sans direction jeudi en Asie tout en restant au-dessus du seuil de 50 dollars, les marchés...

mercredi 20 septembre 2017 à 20:53

Le pétrole clôture au-dessus des 50 dollars le baril à New Y…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole new-yorkais a terminé au-dessus de la barre des 50 dollars mercredi après un rapport disparate...

mercredi 20 septembre 2017 à 18:11

Le pétrole monte malgré la hausse des stocks américains de b…

Londres: Les cours du pétrole montaient un peu mercredi en fin d'échanges européens, les investisseurs digérant un rapport sur les réserves américaines...

mercredi 20 septembre 2017 à 17:13

USA: les stocks de brut augmentent un peu plus qu'attendu au…

New York: Les stocks de pétrole brut ont progressé un peu plus fortement que prévu aux Etats-Unis la semaine dernière alors que...

mercredi 20 septembre 2017 à 15:31

Le pétrole ouvre en hausse à New York avant un rapport sur l…

New York: Le baril de pétrole new-yorkais s'appréciait à l'ouverture mercredi, soutenu par un regain de spéculations sur une prolongation de l'accord...

mercredi 20 septembre 2017 à 12:43

Le pétrole monte un peu en attendant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole montaient un peu mercredi, en cours d'échanges européens, dans un marché prudent avant la publication des données...

mercredi 20 septembre 2017 à 07:36

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse mercredi en Asie, sur l'espoir que les réserves américaines de brut augmentent...

mardi 19 septembre 2017 à 20:55

Le pétrole se heurte encore à New York au seuil des 50 dolla…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole coté à New York a de nouveau buté mardi sur la barre des 50 dollars...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite